Rendez hommage aux origines du Surf en France en célébrant le jubilé du Surf Club de France et gagnez la réplique de la 1ère planche de Surf

Large_logosurf-jubile620

Présentation détaillée du projet

L'idée de ce projet est de rendre hommage aux origines du Surf en France en faisant réaliser par un shaper une réplique à l’identique de la première planche de Surf qui fut importée en 1956 à Biarritz par Peter Viertel, un scénariste, écrivain et surfeur américain venu sur la côte basque pour tourner le film "Le soleil se lève aussi" (The Sun Also Rises) adaptation cinématographique produite par Darryl Francis Zanuck du roman éponyme d’Ernest Hemingway. Séduit par la qualité des vagues de la plage de la Côte des Basques Peter Viertel fit venir clandestinement sa planche à Biarritz avec le reste du matériel cinématographique prévu pour le tournage du film. Avant son départ pour l’Espagne et la poursuite du tournage, Peter Viertel confia sa planche à Joël de Rosnay, jeune parisien de 19 ans dont la famille passait régulièrement ses vacances au Pays basque, qui fut immédiatement séduit par ce nouveau sport.

 

 

Planche-viertel

 

C’est donc un peu grâce à cette planche que Joël de Rosnay, aujourd’hui célèbre scientifique prospectiviste et écrivain, est devenu l’un des «Tontons Surfeurs» pionniers du Surf en France et aussi le premier champion national de la discipline en 1960.

 

Tontons-surfeurs

 

En 2004, le journaliste, écrivain, réalisateur et producteur passionné de Surf, Alain Gardinier a publié "Les tontons Surfeurs, Aux sources du Surf Français", un ouvrage extrêmement bien documenté retraçant les premières années du surf en France. Une histoire pittoresque, où l'on croise des personnages inattendus et hauts en couleur comme Peter Viertel, Darryl Zanuck, Deborah Kerr, Jo Moraïz, Joël et Arnaud de Rosnay, Catherine Deneuve (voir photo ci-dessous de son cours de Surf avec Joël de Rosnay en 1962), et tous ces hommes, sportifs et ingénieux, qui ont contribué à écrire les premières pages du surf en France : Georges Hennebutte, Michel Barland, Henri Etchepare, Jacky Rott, Jean Brana, Bruno Reinhardt, Pierre Laharrague, André Plumcocq, Claude Durcudoy, Paul Pondepeyre, Robert Bergeruc et bien d’autres encore, auxquels ce livre plein d'histoires savoureuses, de documents d’archives et de photos inédites rend un bel et vibrant hommage.

 

Deneuve-joel-de-rosnay

 

Le Surf Club de France a été créé par Joël de Rosnay en 1964 en rebaptisant avec ses amis parisiens et biarrots le Surf Club de la Chambre d'Amour de la plage des Sables d'Or à Anglet qui fut inauguré le 20 août 1963 par l'épouse de Peter Viertel, l'actrice Deborah Keer. Le Surf Club de France a été le premier surf club de l'époque à faire l'acquisition d’une surf-car pour transporter les groupes de surfeurs vers les différents spots de la côte basque en Peugeot 203, puis en bus Volkswagen.

 

Surf-car

 

A l'été 64 c'est un wagon d’américains qui débarque à Biarritz pour les European Surfing Holiday Championships remportés par Don Southern, devant Bruce Woods, Steve Perrin et Jim Fitzpatrick. Rapidement un "traffic" s’organise autour des planches américaines car il y a une grosse pénurie de planches malgré les efforts des premiers shapers locaux Barland et Rott. C’est aussi l’occasion d’acquérir toutes les nouveautés qui viennent d’outre-atlantique : t-shirts, bermudas, frisbee, disco (skimboard rond)…  La Coupe Patou, sponsorisée par le célèbre parfumeur, est remportée par Eddy Ladd devant Jean-Marie Lartigau et Yves Dumon. Quant aux championnats de France, ils se déroulent à la Barre, le spot réputé d'Anglet, et c’est Philippe Gérard qui grimpe sur la plus haute marche. Le 2ème est Joël de Rosnay, le podium étant complété par Eddy Ladd. C’est cette année-là qu’ont lieu également les premiers championnats du monde à Sydney en Australie. Devant des dizaines de milliers de spectateurs, Midget Farrelly devient le premier champion du monde en devançant Mike Doyle et Joey Cabell. Joël de Rosnay qui a fait le voyage pour représenter la France en ramène le premier skateboard offert par Phil Edwards.

   

 

Jubile

 

Le Surf Club de France étant à l’origine un rassemblement d’amis autour d’une passion commune, c’est dans ce même esprit d’amitié, de convivialité que Joël de Rosnay a accepté d’être le parrain de la célébration du jubilé du club qu'il a créé en 1964. C’est pourquoi est organisé le 24 août prochain, en partenariat avec la Surfrider Foundation, une session de Surf (de 16h à 18h) sur le spot de la Côte des Basques (élue plus belle plage de France 2014 par Tripadvisor !) suivie d’un apéritif dinatoire (de 18h à 20h) au restaurant « Le Surfing » à Biarritz. C’est lors de cet apéritif que la réplique de la planche de Peter Viertel sera offerte par tirage au sort à l’un des Kissbankers contributeur du projet.

 

Aperitif

 

Ce jubilé sera également l’occasion pour Joël de Rosnay de rendre un hommage à son frère Arnaud, pionnier du Surf, photographe, sportif aventurier, visionnaire, inventeur du speed sail, homme du monde et explorateur, disparu il y a trente ans en tentant la traversée de la Mer de Chine en planche à voile le 21 novembre 1984.

 

Adr

 

Pour en savoir plus sur les tontons surfeurs et les origines du surf à Biarritz :

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à financer à la fois la réalisation par un shaper de la réplique de la planche de Peter Viertel (1600€), la création des contreparties (2000€) : t-shirts, autocollants, cartes de membre, planches miniatures imprimées en 3D, semaine d'hébergement à Saint Jean de Luz ainsi que l’organisation de l’apéritif dinatoire de célébration du jubilé du Surf Club de France (1900€) qui aura lieu le dimanche 24 août 2014 de 18h à 20h au café restaurant "Le Surfing" situé 9 Boulevard du Prince de Galles à Biarritz devant la plage de la Côte des Basques. C'est au cours de cet apéritif que la réplique de la planche sera attribuée par tirage au sort à l’un des Kissbankers ayant participé au financement du projet.

 

Logosurf-jubile

 

En cas de dépassement de l’objectif de financement du projet, l’excédent collecté sera reversé en intégralité à la Surfrider Foundation, association loi 1901 dont les objectifs sont la protection et la mise en valeur de l'océan, des vagues et du littoral.

Thumb_avatar
Francois Plaze

Actuellement dirigeant du Surf Club de France créé en 1964 par Joël de Rosnay, j’ai été en l'an 2000 le chef de projet pour l’agence B2L Proximity de la création du portail des sports de glisse Agoride. De 2000 à 2003, j’ai été responsable du site Yahoo! Sport et de celui de la version française du site officiel de la Coupe du monde de la FIFA 2002.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_268_orig
vive le surf club de france !