"Babel à Paris" proposera de découvrir l'univers de l'INALCO (Langues'O) : établissement situé au centre de Paris qui enseigne 94 langues différentes. Diversité culturelle, échanges interculturels, rencontres multiculturelles : le web-documentaire vise à promouvoir la richesse de la diversité culturelle à travers les langues.

Large_babel_paris

The project

En septembre, je décide de m'inscrire aux Langues'O pour apprendre le turc. Intriguée par ce lieu et par la richesse des langues et civilisations qui le compose, je me souviens du mythe de la Tour de Babel et imagine une retranscription moderne dans ces nouveaux locaux qui abritent 94 langues !

 

De cette volonté de découvrir d'autres langues et d'autres cultures découle le projet d'un webdocumentaire. L'idée est simple : narrer des itinéraires, faire dialoguer des cultures, oser des rencontres improbables...

L'année 2011 marque un tournant dans l'histoire de l'INALCO puisqu'il s'installe dans de nouveaux locaux dans le 13ème arrondissement de Paris. Toutes les langues vont dorénavant cohabiter au sein d'un même espace; c'est l'occasion pour nous de questionner l'ambition de cet établissement, les motivations de ses étudiants et de faire dialoguer des étudiants d'horizons différents sur des thématiques variées (le cinéma, la gastronomie, la musique, la politique, l'héritage culturel familial...)

L'objectif est de promouvoir le dialogue interculturel en mettant la langue et le débat au coeur du webdocumentaire. Les thématiques se dessineront au fil de mes rencontres à l'INALCO. Elles seront toujours proposées sous forme de regards croisés.

 

                                              

L'histoire

La narration s'attachera à montrer la présence de la diversité culturelle au sein de l’iNALCO. Plus précisément, le webdocumentaire mettra en avant une vingtaine de personnages principaux (étudiants, enseignants,...)

Leurs motivations, leurs ambitions, leurs convictions...

Quand un péruvien rencontre un iranien, de quoi parlent-ils ?

Pourquoi un étudiant apprend le peul et le mongol ?

Les étudiants du département Eurasie et ceux du département Afrique ?                             

La forme

Des photos, du son, des vidéos composeront le webdocu "Babel à Paris". Vous pourrez naviguer à travers une galerie de portraits et découvrir toutes ces langues qui nous ont étrangères.

 

Premier portrait

Découvrez le portrait de Ioannis, étudiant grec qui apprend le turc à l'Inalco. Mais pourquoi un Grec s'intéresse-t-il à la Turquie ? C'est simple, Ioannis prépare une thèse sur la coopération greco-turque après la Seconde Guerre Mondiale !

Il se présente comme un "enfant du Pirée" qui a osé quitter sa famille et ses amis pour venir étudier à Paris.
"Si je retourne en Grèce, je fais des sandwichs grecs..." Il retournera peut-être vivre en Grèce, peut-être pas... Pour lui, il y a des grandes différences culturelles entre les Français et les Grecs : "les français sont très polis mais aussi très individualistes".

Ioannis a accepté d'être le premier à répondre à mes questions, merci à lui !

 

 

Vous découvrirez bientôt plus de portraits et de diversité ! En attendant, n'hésitez pas à participer avec une petite contribution !

 

Merci à tous ceux qui nous soutiendront ou qui nous relaieront !

 

Qui suis-je ?

Je m'appelle Sibel, j'ai 23 ans et c'est mon premier projet de webdocumentaire.

Après une prépa littéraire, je m'installe à Paris pour poursuivre mes études en communication, philosophie, conseil webéditorial...J'enchaine les stages (communication institutionnelle, événementielle, éditoriale) et je me forge une idée de ce que je veux et ne veux pas faire "quand je serai grande".

Une chose est sûre, mon goût pour l'écriture a rejoint celui pour les possibilités du web. Il faut croire que je ne peux pas m'empêcher d'étudier ... puisque je suis actuellement des cours de turc aux Langues'O. Cet établissement reste assez peu connu et je suis convaincue qu'il mérite une attention particluière. 

 

Why fund it?

Le webdocumentaire n'existe aujourd'hui qu'au stade de réflexion, de documents écrits, de contacts mais il reste encore un long chemin à parcourir afin qu'il voie effectivement le jour. Promouvoir la richesse des langues et de la diversité culturelle est un projet qui me tient à coeur mais j'ai besoin de votre soutien pour mener ce projet jusqu'au bout !

Les fonds collectés serviront à deux postes de dépenses :

- l'achat ou la location du matériel photographique et vidéo (certainement un Canon 5D, un pied, un micro) 1500 euros

- la post-production (intégration, ergonomie, montage, mixage) 1500 euros

 

Thumb_profil
cyb