EBA présente

Bach rajeuni !

Une vie en musique, une musique pour la vie ! Celle que les musiciens de l'Ensemble Baroque Atlantique souhaitent partager avec vous !

Large_bachsc-aff4mail

Présentation détaillée du projet

Le projet que nous vous proposons de soutenir est celui de l’Ensemble Baroque Atlantique, jeune ensemble instrumental baroque créé en 2013 à l’initiative de Guillaume Rebinguet Sudre, violoniste baroque, facteur de clavecin et enseignant au Conservatoire de Bordeaux. 15 musiciens ont répondu à l’appel de son projet fou : créer un ensemble instrumental aujourd’hui, au départ sans moyens financiers, pour donner un coup de jeune à l’interprétation des musiques des 17ème et 18ème siècles et retrouver la démarche des compositeurs de cette époque, renouer avec une pratique vivante de cette musique et la partager avec un large public.

 

Et quitte à commencer en beauté, quoi de plus stimulant et fédérateur que de s’attaquer à l’un des plus grands : JS Bach !

 

Mais laissons parler Guillaume pour comprendre ses intentions :

 

Dsc04258a

 

«C’est un vieux rêve… Et une petite folie ! C’est grâce à Bach que j’ai commencé à écouter de la musique classique. Et tant qu’à se lancer dans un grand projet, autant commencer par l’essentiel ! Chez Bach, pas de divertissement, rien de gratuit. (…) Même sa musique instrumentale contient une dimension spirituelle. Elle accompagne chaque jour l’être humain. Mais je trouve qu’elle sonne souvent vieux aujourd’hui. Ce qui me motive, c’est de faire quelque chose de différent. (…)

- Comment avez-vous formé votre orchestre ?

Pour ancrer la musique dans la vie, comme elle l’était à l’époque de Bach, j’ai choisi des musiciens que je connais au quotidien*, dont j’ai partagé les joies et les peines, dont j’ai senti l’espérance dans ce projet» (extrait interview journal Sud Ouest – 3/05/2013)

 

Ainsi Guillaume a-t’-il conçu et adapté, en réécrivant même certaines œuvres du maître, un programme sur mesure pour ces 15 complices qui ont décidé de s’investir complètement dans cette aventure, en donnant bénévolement leur temps, leurs énergies afin que ce projet puisse faire l’objet d’un enregistrement après avoir été rodé lors de trois concerts en 2013.

 

Ebaens

 

* Diana Lee, Alix Boivert, Simon Pierre, Mileva Culjic, Isabelle Duluc, Anaëlle Blanc Verdin, Amandine Calige (violons),Tania Lio Faucon Cohen, Laure Dupeyrat, Bernard Milon (altos), Magali Boyer, Paul Rousseau, Emmanuelle Faure (violoncelles), Benoit Richard (contrebasse) puis Mathias Ferré (violone) et Jean Luc Ho (clavecin) sont ces artistes chercheurs, passionnés par la musique et les instruments anciens qui accompagnent Guillaume dans cette aventure.

 

Le projet JS Bach, Sinfonie & Concerti était né et quelques fées se sont penchées sur son berceau ; la CCI Aquitaine, la Mairie, l’Opéra et le Conservatoire de Bordeaux, les Ateliers lumière (société de prestation en son et lumière),  lui ont apporté un soutien logistique afin que son premier concert, le 4 mai 2013 à Bordeaux, puisse se dérouler dans les meilleures conditions possibles. Plus de 300 personnes ont assisté à cette soirée et beaucoup d’entre-elles nous ont témoigné leur plaisir, voire même ont décidé de contribuer à l’aventure en nous versant des dons ou en pré-achetant le CD de ce programme dont l’enregistrement a eu lieu en novembre 2013 dans la chapelle de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d’Aquitaine.

La Caisse des Dépôts a aussi cru en ce projet et lui a attribué un soutien financier au titre de son action en direction d’un public jeune.

 

Dsc_5198

 

Cet accueil et celui des deux concerts qui ont suivi – en juillet à La Rochefoucauld (16) et en septembre à Bazas (33) – ne pouvaient que nous encourager à continuer l’aventure et à rencontrer d’autres potentiels partenaires ou à solliciter des fonds publics pour aider à son développement et soutenir notamment la reprise de ce programme à l’occasion d’un concert à l’Auditorium de l’Opéra National de Bordeaux, le 20 septembre 2014 à quelques semaines de la sortie de notre premier CD.

 

C’est donc à ce moment de notre histoire que votre soutien est déterminant !

 

La passion, la jeunesse et l’enthousiasme ne sont pas forcément des facteurs déclencheurs de subventions et nous n’avons pas, pour le moment, les financements que nous espérions. 

Afin de réunir la totalité du budget nécessaire à la résidence de travail de nos prochains concerts ainsi qu’à la promotion de notre ensemble, soutenez-nous dès à présent aux côtés de la caisse des dépôts et de l'Opéra de Bordeaux. Votre aide nous est précieuse pour notamment prendre en charge une partie des salaires et les frais des musiciens qui ont accepté de travailler bénévolement jusque là et nous permettre de rejouer ce programme avant d'affronter le prestigieux plateau de l'auditorium de Bordeaux. Nous avons en effet prévu de donner ce programme à Saint-Amant-de-Boixe (16) le 18 septembre.  

 

À quoi servira la collecte ?

Quel budget, quel usage de votre soutien ?

 

  Dépenses                                   24 575 euros

  Salaires artistiques                      16 485 euros

  Salaire régisseur                               480 euros

  Honoraires administratifs               1 570 euros

  Transports, repas                           2 290 euros

  Communication                              3 650 euros

   

  Recettes acquises                     17 825 euros

  Opéra                                           15 825 euros

  Caisse des dépôts                          2 000 euros

 

 

Il nous manque 6 650 euros !

Ils serviront à financer une partie des salaires, les frais de transport/repas et la communication.

Bien sûr, si nous dépassons cette collecte, vous pouvez compter sur nous pour en faire bon usage, nous pourrions par exemple investir cette somme dans le prochain enregistrement de l’ensemble ou soutenir un projet de résidence en Charente que nous sommes en train d’imaginer et qui pourrait permettre d’aller à la rencontre d’un public rural au sein d’un lieu patrimonial très vivant et qui le deviendrait encore plus si nous réussissons ce partenariat !

Nous vous tiendrons au courant...

Sachez que chacun de vos dons peut donner lieu à une défiscalisation grâce aux dispositions de la loi du 1er août 2003 relative au mécénat culturel.

Thumb_eba3carrervb
EBA

Inspiré par divers domaines artistiques, Guillaume Rebinguet Sudre a développé une vision musicale singulière. Disciple d’Hélène Schmitt et d’Enrico Gatti au violon baroque, il joue également le clavecin. Concertiste, il s’attache à restituer une interprétation vivante et spontanée, respectueuse du contexte de création des œuvres et apprécie les... Voir la suite