Aidez à créer "Baignade Interdite" une comédie de théâtre-écolo sur le thème de l'environnement en général et des algues vertes en particulier !!

Large_zc2qhvw-1499249745-1499249771

Présentation détaillée du projet

 

 La pièce « Baignade Interdite » est un projet mûri qui n'attends plus que votre soutien. C'est ausi et surtout un projet initié par une amitié. Une amitié avec André Ollivro président de l’association « Sauvegarde du Penthièvre » lutteur perspicace contre les algues vertes en Bretagne. Une amitié qui m’a permis d’écrire une pièce de théâtre sur commande et sur un problème environnemental qui pollue la Bretagne depuis très longtemps déjà. A ce titre la pièce interpelle sur la prolifération des algues vertes, mais pas seulement. Elle nous donne l’alerte sur la qualité de notre environnement, la qualité de l’eau, des aliments produits par l’agriculture et l’élevage des animaux en Bretagne. Et sur le pays en entier, voir même sur notre planète ! Elle tire la sonnette d’alarme sur la façon dont on considère l’environnement, l’élevage, l’agriculture, en résumé, la qualité de notre vie. Mais aussi sur le total désintérêt des puissances politico-économiques concentrées sur leurs profits et pouvoirs.

 

Comment, aujourd’hui, ne pas être sensibilisé sur l’avenir de l’humanité, lorsque l’on constate la façon dont on traite nos terres, nos océans, nos animaux et nous-mêmes au final. La Bretagne montre la preuve visible, grâce aux algues vertes, des résultats engendrés par ces dégradations ! Mais n’oublions pas qu’au centre de la France ces mêmes causes polluent les nappes phréatiques ! Mais là pas d’algues vertes sur des plages, tout est sous terre, caché et tout aussi nocif mais ressurgira tôt ou tard !

 

L'INTENTION, LA MOTIVATION !

 

L’association « Compagnie théâtre LIBERO » que je préside, a lancé un projet théâtral en septembre dernier : La pièce « Baignade Interdite » ; une comédie dont le thème aborde les problèmes environnementaux en Bretagne, mais aussi sur notre territoire et plus largement sur notre planète. Le spectacle a pour but, non seulement de présenter une comédie sur un sujet épineux, mais surtout de pouvoir interpeler un plus grand nombre de personnes sur le thème de l’environnement et plus particulièrement sur la protection de la nature, l’éducation et la sensibilisation des publics. Pour cela la Cie Libero a pour partenaire un réseau d’associations environnementales telles que « Eau et Rivières de Bretagne », « Bretagne Vivante », La Confédération Paysanne 22 », « Halte aux Marées Vertes », Sauvegarde du Trégor… Cela représente environ plus de 5000 adhérents répartis sur les quatre départements bretons. Une information sera communiquée à ces adhérents via les différentes associations. Il est également prévu d’engager une démarche auprès des lycées et collèges de Bretagne pour demander une participation active des jeunes. La diffusion du spectacle entre dans le cadre d’une conférence, d’un débat, d’échanges avec le public à l’issue des représentations. Ce projet n’est pas qu’un spectacle comme les autres mais un événement pédagogique basé sur la sensibilisation à la biodiversité pour le grand public avec un seul but : toucher le plus grand nombre possible.

 

LA TOURNÉE DU SPECTACLE EN BRETAGNE :

 

Le 7 octobre 2017 à HILLION salle Palante, LA PREMIÈRE

Le 21 octobre 2017 à PLESTIN les GREVES Salle des fêtes /mairie.

Les 3 & 4 novembre 2017 à PLOUFRAGAN Salla Marcel Paul (13 rue de Merlet)

Le 11 novembre 2017 à BINIC salle l'Estran

Le 18 novembre 2017 à GRÂCES Espace Multiculture

Le 24 novembre 2017 à MATIGNON salle des fêtes

Le 2 décembre 2017 à LANMEUR salle Stereden 

Le 9 décembre 2017 à St CAST le GUILDO salle d'Armor

Le 16 décembre 2017 à PLOUBALAY/BEAUSSAIS salle des fêtes

 

BAIGNADE INTERDITE (DIFENNET NEUIAL)

 

PRÉSENTATION DE L’ÉQUIPE

L_equipe-1498837472

GASPARD VERDURE joue Jo Rouxel

 

2_gaspard-1498836717

 

Après avoir évolué pendant plus de dix ans dans divers groupes de musique en tant que violoniste, guitariste et chanteur, il éprouve le besoin d'ouvrir son expression à d'autres champs artistiques. Il suit plusieurs stages et formations qui lui feront goûter au théâtre (école Klaxon Rouge, Rencontres des Côtes d'Armor avec Itinéraires bis), au clown (avec Nathalie Tarlet cie Vis Comica ; Evelyne Fagnen RCA Itinéraires bis ; Sophie Cusset ; Ami Hattab à la Cascade ; Emilie Bonnafous d'Escouto Can Plaou) et à la danse contemporaine (RCA avec Itinéraires bis). Il pratique depuis septembre 2011 une activité de crieur public l'amenant à organiser des collectages de parole sur des thématiques variées. Il présente ces collectages sous différentes formes mêlant installations, criées, lectures, théâtre et musique, avec comme dénominateur commun la poésie sous toutes ses formes. Accompagné par Emilie Bonnafous à la mise en scène il monte aujourd'hui son premier spectacle autour de l'univers du clown.

 

DIANE GIORGIS joue Elise Gurvennec

 

4_diane-1498836757

 

Diane Giorgis est une jeune comédienne de 27 ans. Avant de s'orienter vers le théâtre professionnel, elle était ingénieure agronome et travaillait dans la recherche en sociologie et sciences politiques, notamment sur la politique agricole commune. Elle a également été maraîchère et paysanne boulangère dans une ferme biologique. Elle est à l'origine, avec trois amis, d'une association d'éducation à l'environnement et à la citoyenneté qui oeuvre dans le Pays de St Malo. Sa sensibilité environnementale et son parcours universitaire l'amènent à questionner le rapport de la société à l'environnement dans son travail de comédienne et d'autrice. En tant que comédienne, elle est formée au conservatoire de St Brieuc sous la direction d'Annie Lucas puis de Monique Lucas.

 

LAURENT MARGUET joue Jean-Marie Quémélec

 

3_laurent-1498836781

 

C’est pendant sa formation de Musicien qu’il découvre le théâtre, lors d’un stage, qui l’emmènera à interpréter un rôle de magicien dans un conte musical. Peu de temps après, il franchira la porte du conservatoire de St Brieuc pour se former aux arts dramatiques. Quatre ans plus tard, après avoir découvert et interprété une grande variété d’auteurs (Molière, Tchekhov, Corneille, Roland Fichet, Marie Dilasse) il sort du conservatoire après avoir obtenu son Certificat d’Etude Théâtrale. en interprétant « la contrebasse » de Patrick Suskind. En parallèle il fonde, avec sa compagne, la compagnie du Tamanoir qui est en cours de réalisation, avec de nombreux projets à venir. Durant sa formation il c’est aussi passionné pour la mise en scène et intervient ponctuellement au conservatoire pour assister Monique Lucas, Professeur D’art dramatique. Il participe aussi, en tant que de comédien, au film de Jean Kergrist : « qui a tué Poulain Corbion » et c’est grâce à celui-ci qu’il sera informé du casting de « baignade interdite » de Gilbert Libé.

 

MARIE HALLOUIN joue Lucette Le Gorrec

 

7_marie_hallouin-1498836801

 

Marie Hallouin est une comédienne formée au conservatoire d'art dramatique d'Avignon, au Bataclown  et au Samovar. Marie Hallouin fonde en 2000 la compagnie de théâtre-clown "les Zigonez". En résidence au théâtre de l'Antares à Vaureal (95), elle crée des ateliers à destination de personnes en situation de handicap et monte une dizaine de spectacles avec la compagnie des Zigonez.

Éducatrice spécialisée et art-thérapeute, Marie Hallouin enseigne à L'EPSS (école pratique de service social) de Cergy-Pontoise, ce qui l'amène à l'écriture théâtrale en lien avec les problématiques rencontrées dans le secteur médico-social.

 

BENJI  LEBLAY joue le Préfet Philippe Kerdéni

 

Benji_2-1498836927

 

Depuis l'âge de seize ans Benji Leblay travaille auprès d'une multitude de metteurs en scène du théâtre contemporain au burlesque, toujours avec un soupçon d'absurde pour mieux égrainer le réel. En parallèle, il monte la compagnie Toutenblok en 2002 avec Cédric Courtoux et met en scène ses textes, avec sur scène, des artistes de tous horizons en collaboration avec le chorégraphe brésilien Pedro Rosa. Il continue son parcours de comédien en Finlande avec les metteurs en scène Johanna Salo et Satu Winike, en partenariat avec la Turun Taideakademia (Académie d'Art de Turku) et se forme à la manipulation d'objet et la marionnette. Il participe à de nombreuses productions clips videos et courts-métrages avec notamment les réalisateurs finlandais Joonas Rutanen, Mika Kurvinen et Heli Kontinen. De retour en France, il travaille avec le collectif d'improvisation Instant T! ainsi que les Compagnies Fiat Lux, Des Gens comme tout le Monde, Ainsi de Suite, l'Homme de Paille.. Féru de cinéma de genre, Il intègre également le comité de sélection du Festival international Court Métrage. En août 2016 il rejoint l'équipe de l'Ombre de Vanceslao sous la direction de Jorge Lavelli à l'Opéra de Rennes. Il travaille actuellement sur deux autres créations, Carmen mise en scène de Nicolas Berloffa (production Opéra de Rennes) et un projet confidentiel avec la metteur en scène Nadia Karim.

 

GILBERT LIBÉ auteur, metteur en scène

 

Ma_photo2-1498836881

 

Auteur, comédien, réalisateur, Gilbert Libé a écumé les scènes parisiennes et provinciales pendant plus de quinze ans (Carmen Cru, les Bidochon, etc,) tout en réalisant une vingtaine de courts métrages de fiction au sein d’une entreprise publique où il occupait un poste de communiquant. Il collabore depuis 2005 à la Compagnie LIBERO, dont il assure la direction administrative avec Amar Mostefaoui co-fondateur, comédien et metteur en scène de la Compagnie. Les sujets développés dans ses textes sont essentiellement inspirées de faits divers à caractère social et traités de manière cinématographique (montrer plutôt qu’expliquer) : L’invasion des médias dans notre vie de tous les jours (la Manchette), le sort des sans domicile et des exclus de notre société (la Borne), le réchauffement de la planète et les débordements des « écolomaniaques » (Vert de peur), le vieillissement de la population et son problème des retraites (Ô vieillesse ennemie), ou quand la recherche du bonheur devient une cause nationale, subterfuge de technocrates (le Paradis du Bonheur). Quand une famille excentrique de fées comédiennes les « Fantasy Fairies » s’initient dans le projet de monter un spectacle de cabaret disco pour Liza leur nièce orpheline à la recherche de son père biologique (Les Fées du Logis) Ou un réquisitoire sur l'élevage intensif cause de la production de nitrates générateurs des algues vertes qui puent, polluent et tuent sur les plages ! (Baignade Interdite)… Et tout cela en y mettant une touche d’humour et de dérision…

 

UN SOUTIEN INCONTOURNABLE : JEAN KERGRIST

 

Jean_kergrist-1499344760

En lecteur assidu de Fluide Glacial, j’avais connaissance des mises en scènes de Gilbert Libé (Carmen Cru, Les Bidochons). Quand il m’a contacté, par l’entremise d’André Ollivro, pourfendeur d’algues vertes devant l’éternel, en me proposant le rôle du préfet Kerdéni dans « Baignade interdite », je ne l’avais encore jamais rencontré.

Après des années de spectacles clownesques plus ou moins engagés, j’en étais à préparer mon prochain transit astral en proposant au public mon ultime spectacle « 78,9 ou les mémoires d’un âne ». Je lui ai répondu au téléphone « Adresse-moi toujours ton texte, on verra ! » Manière élégante de repousser provisoirement une décision qui venait troubler ma récente tranquillité. J’en avais un peu ma claque des causes désespérées et entendais consacrer les quelques années que m’accordaient les statistiques d’espérance de vie à jouer en douceur un dernier spectacle testamentaire, à mettre en ordre mes archives, à vider mes hangars et greniers et à cocooner mes petits enfants. A 76 ans, âge où les préfets sont tous depuis longtemps à la retraite, ce n’était que havre mérité.

J’ai lu ce texte d’une seule traite et suis tombé en grâce. La distance, l’humour, l’absence de machiavélisme, la justesse du regard et l’idée scénique astucieuse. Je pensais à Beckett, Goldoni, Molière ou Dario Fo. Ce texte était fort, l’écriture subtile et la dramaturgie professionnelle.

Si je n’ai plus l’énergie pour endosser ce rôle du préfet, je parrainerai avec enthousiasme la création, ramant une dernière fois sur ce radeau de la méduse d’une humanité à la dérive, petite bouffée d’oxygène réveillant nos rêves asphyxiés.

Jean Kergrist

 

 

NOS PARTENAIRES :

Logo_cmcas-1499254916CE de EDF GDF qui nous offre une résidence pour les répétions. Merci à Jean-François Larher

Halte-aux-marees-vertes-1499255041Sauvegarde_du_tregor-1499255063

Associations déterminantes dans l'accompagnement du projet ainsi que dans sa genèse.

 

Logo_bv_signature_bleue_transparent-1499255079

Confe_de_ration_paysanne-1499255100

E_r_logo_300dpi-l10-1499255013

Un grand merci à toutes ces associations environnementales prêtes à informer tous leurs adhérents de l'existence de ce spectacle et de nous soutenir.

Elles sont bien évidemment invitées à chacune des représentations pour participer à un débat avec le public après le spectacle.

À quoi servira la collecte ?

Une bonne nouvelle !

 

Pour chacun de vos dons, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale de 66 % pour les particuliers et 60 % pour les entreprises. Exemple : un don de 100 € ne vous coûte que 34 € après déduction fiscale. Sur simple demande, vous recevrez, à la fin de la collecte, un justificatif daté du jour de votre don, à mentionner lors de votre prochaine déclaration annuelle d’imposition.

 

Cette collecte de 3000 euros auprès de vous va servir à financer une partie de la création du spectacle !

 

Il s'agit donc de rémunérer toutes les personnes qui travailleront sur le projet. Comédiens et professionnels qui font tous l'effort de réduire au maximum le coût global, et qui exceptionnellement sont prêts à travailler pour un montant loin de "leur juste valeur". Ils ont tous répondu présents dès la lecture de la pièce et se sont montrés très motivés par le projet de création scénique.

 

Le budget pour les locations de salles, les affiches, la musique originale, les lumières, sans oublier la com. (insertions dans le magazine "Le Cri de l'Ormeau) ,  est pris en charge par la Cie Libero, il s'agit d'un montant d'environ 6000 €.

 

RESTE À RÉMUNÉRER LES COMÉDIENS ET TECHNICIENS POUR LES RÉPÉTITIONS ET LES GALAS DU DERNIER TRIMESTRE.

 

On compte bien sûr sur les entrées aux spectacles, dans le meilleur, des cas pour payer les comédiens et ainsi équilibrer le budget.  Mais rien n'est gravé dans le marbre et donc il nous faut un minimum d'argent pour les salaires. Le risque est pour moi de devoir m'endetter pour tenir ma parole;..Vous aurez compris qu'il ne s'agit pas là de faire des profits mais de seulement de mener à bien ce projet.

 

Les répétions sont programmées d'ores et déjà à partir du 18 septembre 2017 et accueillies en résidence par le CE d'EDF (CMCAS Hauts de Bretagne) le calendrier des représentations est visible dans la présentation détaillée. La première se fera le 7 octobre 2017 à Hillion salle Palante.

 

L'association THÉÂTRE LIBERO RECEVRA LES FONDS SUR SON COMPTE

 

En vous engageant à nos côtés en tant que mécènes :

Vous soutenez la création artistique contemporaine sur un sujet épineux : l'environnement en général et les algues vertes en particulier

Vous permettez à une compagnie indépendante et à un spectacle ambitieux de poursuivre sa route sur les plages des Côtes d'Armor !

Vous défendez le rôle du théâtre et de la culture dans la société bretonne et pas seulement...

 

Thumb_ma_photo2-1498833482
gilbertlibe

Auteur, comédien, réalisateur, Gilbert Libé a sillonné les scènes parisiennes et provinciales pendant plus de quinze ans tout en réalisant des courts métrages de fiction au sein d’une entreprise publique où il occupait un poste de communiquant. Il collabore depuis 2005 à la Compagnie LIBERO, dont il assure la direction administrative avec Amar... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hi ! concentration des moyens sur 1 seul compte ... c'est mieux ;-) Amitiés Pierre
Thumb_default
Bonne chance et longue vie à cette pièce. Dommage, nous habitons trop loin...
Thumb_default
Accroche toi Gilbert !