Aidez le Balkanic Orkestar à partir sur la route de Gûca ...

Large_dsc_0431-1432895870-1432895888-1432895892

Présentation détaillée du projet

  Mix-1433337727

 

   Cela fait une année maintenant que l'idée a germé dans les têtes des membres du Balkanic Orkestar : partir ensemble à travers l'Europe de l'Est, berceau d'origine du répertoire de notre fanfare, un répertoire de musiques et de chants essentiellement traditionnels, d'origine Serbe, Bulgare ou encore Macédonien, caractéristiques de cette région du globe.   

 

 

 

  Cette idée est motivée par le désir de rencontres, de partages, d'échanges, humains et musicaux, mais aussi d'approfondir toujours et encore notre connaissance et notre pratique de la musique des balkans au contact de la culture dans laquelle elle est née et se développe, tout comme des musiciens qui la pratiquent et de tous les acteurs qui composent cet univers musical. ...  

 

 

 

  De fil en aiguille est né le projet de tous s'entasser dans un bus et de rouler jusqu'à Gûca, petit village de Serbie où a lieu chaque année le plus prestigieux des festivals de fanfare des balkans ainsi que son non-moins prestigieux concours de la Trompette d'Or !

 

Dsc_0129-1433338143

 

 

  Si Gûca est notre point de mire, nous avions aussi envie d'une traversée de l'Europe en musique, notre voyage prendra donc son temps et nous ferons des étapes sur la route  pour partager notre musique. Nous avons prévu de jouer ( en concert ou dans la rue ) à Nancy, Munich, Ljubljana, Bucarest avant d'arriver à Gûca. Après le festival, nous entamerons la route du retour en passant cette fois notamment par le nord de l'Italie, les autres étapes restant encore à définir.

 

 

 

 

  Le réalisateur Julien Poulain nous accompagnera pendant toute la durée du voyage avec un double objectif :  

- tourner des images afin de monter un teaser de présentation du groupe.

- réaliser une vidéo documentaire qui s'interrogera sur les motivations d'un tel voyage et comment celui-ci peut influencer ses protagonistes... Il y sera aussi question de la musique des Balkans, de sa technicité et des raisons qui peuvent pousser à la pratiquer.

 

 

Dsc_0074-1433337668

Photos d'Agnès Baldzuhn 

À quoi servira la collecte ?

Les dons nous aiderons à financer le coût du trajet : 

 

  Nous avons déjà effectué l'achat d'un bus à notre charge ( loué soit Mimik ! voir photo ci-dessous ) mais il nous faut compter encore environ 5000 euros pour couvrir l'ensemble des frais restants.

 Nous ne demandons pas l'intégralité de cette somme via ce KissKissBankBank car nous essayons d'en financer le maximum, principalement en utilisant les rentrées d'argent de nos concerts, mais nous ne pouvons pas investir tous nos salaires dans ce projet.

 

Bus_1-1433339331

 

 

 Les 5000 euros estimés se répartissent ainsi :

 

-  Financement du bus de tournée pour 12 musiciens, un réalisateur vidéo, 2 chauffeurs et tout notre matériel. L'achat du bus ayant déjà été réalisé à nos frais, restent la carte grise ( 800e ), l'assurance ( 800e ), le contrôle technique ( 100e ), les éventuelles réparations suite au contrôle technique ainsi que l' aménagement intérieur qui sera le moins coûteux possible. 

-  Les frais de route aller-retour pour Gûca : 4358 km d'essence  (1700e ), de péages ( 500e en France les autres tarifs étant inconnus pour l'instant ) et éventuellement l'accès à des lieux pour se reposer, se restaurer, se laver.

 

Et si jamais les dons dépassaient nos espérances, qu'en ferions nous ???

 

 Dépasser nos espérances reviendrait donc à obtenir plus de 5000 euros, mais qu'à cela ne tienne, dans un pareil cas nous saurions encore quoi faire :

 

-  Solliciter et rémunérer des intervenants extérieurs pour des stages de formation, qui nous permettront d'approfondir et d'affiner notre travail technique sur le son, le phrasé et les ornementations propres aux musiques des balkans, ou encore d'avancer sur un travail de scénographie.

-  Compléter et améliorer notre parc instrumental en achetant des instruments de meilleures factures. Nous recherchons un hélicon (de facture serbe) pour remplacer l'utilisation du sousaphone (facture américaine). nous souhaiterions aussi acquérir un Davul, tambour en bois et peaux animales pour remplacer le Tapan en aluminium et peaux plastiques, ainsi que des tubas Wagnériens de bonne qualité pour remplacer les antiquités que nous tentons de réhabiliter.  

-  Nos projections s'orientent aussi vers l'achat d'un mini-bus 9 places qui nous permettrait d'être autonomes pour se déplacer lors des concerts, tout en restant économe un maximum, donc écolo un minimum.

-  Nous pourrons aussi perfectionner nos costumes en faisant appel à un(e) costumièr(e).  

-  Nous pourrons mettre de l'argent de coté en pensant au futur enregistrement sudio.  

-  Une dernière liasse pourrait s'avérer utile pendant les concerts ou les répétitions à coller des billets sur les fronts en sueurs de nos solistes afin de respecter la tradition jusqu'alors perpétrée par nos aïeuls venus des balkans.

 

  Bref, soyez-en sûrs, nous saurons quoi faire de cet argent....

 

Dsc_0027-1433338172

 

Dsc_0023-1433338346

 

Dsc_0187-1433336754

Photos d'Agnès Baldzuhn

Thumb_demo-1452109114
Onccd

Quatuor atypique par sa formation acoustique intimiste où sont réunis cuivres et cordes, l'Orchestre National de Chambre à Coucher Dehors évolue sur le fil d'un répertoire marqué par diverses couleurs et sonorités. Trouvant son inspiration du côté des excentricités rythmiques et mélodiques des musiques traditionnelles du monde, de l'héritage... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Profitez en bien bande de veinards ! (euh, j'attends ma bouteille de Prune avec impatience...!). Amicalement. Xavier, Valérie et Paul.
Thumb_default
Et qu'une des slivovitz que vous boirez (peut-être ;o) soit à notre santé !
Thumb_default
Super ! Éclatez vous bien ...