Nous faisons appel à votre soutien pour lancer Banlieues Créatives, une plateforme numérique conçue comme un média d'information, de sensibilisation et d'interpellation. Son objectif : montrer la créativité artistique, entrepreneuriale et associative des quartiers mais aussi permettre l'échange, complexifier le débat et rendre possible une réflexion constructive sur ces territoires. Aidez-nous à donner vie à ce projet et rejoignez-nous dans l'aventure...

Large_img_kkbb

The project

Plateforme ouverte à cette adresse : www.banlieues-creatives.org

 

A l'origine

 

En 2006, les éditions Autrement publient "Banlieues Créatives" présentant 150 actions innovantes menées dans les quartiers. Montrer une autre image de ces territoires et donner à voir un dynamisme associatif hors du commun, tel est l'objectif de la journaliste Anne Dhoquois, sans pour autant céder à la facilité et à l'angélisme : les problématiques des quartiers sont complexes tout comme les difficultés rencontrées sur le terrain par les porteurs de projet.

 

Naissance d'un projet

 

Six ans plus tard, grâce à une rencontre professionnelle puis amicale avec les animateurs de l'association Permis de vivre la ville (acteur de terrain, animateur du chantier d'insertion Tremplin numérique, auteur avec des jeunes d'Evry du Lexik des cités...), le livre est devenu un projet de plateforme numérique. En alliant nos connaissances complémentaires du terrain, nos réseaux, nos enthousiasmes, nos visions politiques - il y a plus que jamais urgence à reconnaître la richesse humaine, sociale et culturelle des banlieues et de la société civile qui s'y emploie -, nous imaginons jour après jour un média d'informations, d'interpellation, de sensibilisation... Sa baseline : Pour le meilleur et pour le dire.

 

Notre démarche en images : lutter contre les clichés

 

 

Contenu de la plateforme

 

Nous présenterons sous forme de textes, de vidéos - co-réalisées par les jeunes issus de quartiers engagés au sein du chantier d'insertion Tremplin numérique -, de reportages photos, des actions portées par des collectifs, des associations... aux objectifs aussi divers que le partage de l'espace public, l'ouverture d'horizons culturels, le soutien à l'activité économique...

 

Valoriser ces actions, faciliter l'échange entre les porteurs de projet et devenir leur réseau social est au cœur de la démarche.

 

Mais Banlieues créatives, c'est aussi un média grand public qui vise à relier différentes franges de la population qui se méconnaissent souvent et parfois se jugent. Pour y parvenir et hisser la réflexion à un niveau sociétal, nous proposerons des interviews croisées thématiques (l'ennui, le respect, le travail...) entre sociologues ou philosophes et jeunes de banlieue, chefs d'entreprise et demandeurs d'emploi, journalistes et porteurs de projet...

 

Nous montrerons que la banlieue a aussi "ses incroyables talents", en publiant des clips, BD, travaux photographiques, etc. qui en sont issus... et donnerons amplement la parole aux internautes via des appels à participation créatifs.

 

 

Nos ambitions... avec vous

 

Grâce à l'ensemble de ces approches - journalistique, engagée, interactive... -, Banlieues Créatives nourrit plusieurs ambitions : informer, permettre l’échange et combattre les idées reçues ! Pour être à la hauteur de l'enjeu, nous avons besoin de vous, citoyens, de banlieue ou d'ailleurs, pour nous aider à porter haut les couleurs de la société civile et montrer que nous pouvons mettre en mouvement nos énergies et nos valeurs.

 

Nano-métrages

 

Dans Banlieues Créatives, il y aura des nano-métrages sur des actions menées dans les quartiers... Et ça ressemblera à ça. En exclusivité, le nano pilote...

 

 

 

Et en attendant l'ouverture prochaine de la plateforme, nous dévoilons encore un peu plus nos travaux avec la mise en ligne ci-dessous d'un autre de nos reportages sur une action théâtrale et sociale menée à Colombes (92) : le festival international du banc public.

 

 

Interviews croisées

 

Dans Banlieues Créatives, il y aura aussi des interviews croisées. En voici un avant-goût.

 

 

La presse en parle

 

Après des articles dans Presse et Cité en décembre (http://filz.fr/m8gkfp), Snatch, La Croix (http://filz.fr/hbzx7p) et Le Monde (http://filz.fr/9vk2zp) en janvier, Respect Magazine en mai (http://filz.fr/mw4qdn) et autres brèves dans plusieurs médias/blogs (Bondy Blog, Alternatives économiques, Place Publique, Nouvelle donne RH, Villes Internet, etc.), la radio s'intéresse à Banlieues Créatives. Le vendredi 8 février à 17h, LFM a inivté Anne Dhoquois à en parler en direct (http://www.lfm-radio.com/Face-a-L-Anne-Dhoquois.html), samedi 9 février, la chronique Sans préjugés diffusée sur France Info était consacrée à notre projet (http://www.franceinfo.fr/sans-prejuges-sandrine-chesnel) suivie par Périphéries, l'émission d'Edouard Zambeaux sur France Inter, le 17 février à 13h20 (http://www.franceinter.fr/emission-peripheries).  

 

Soirée de soutien à Banlieues Créatives le 17 décembre : le clip !

 

 

 

Soirée des donateurs : le clip !

 

 

 

 

L'équipe en images : salariés, jeunes du chantier, participants à la vidéo, soutiens...

 

 

Mosaique-kkbb

 

Nos soutiens

 

Chercheurs, journaliste, rappeur, politique... Ils nous soutiennent et expliquent pourquoi (best of) !

 

 

Claude

Claude Dilain, sénateur PS de Seine-Saint-Denis, ancien mairie de Clichy-sous-Bois et parrain de Banlieues créatives.

 

Entretien avec Claude Dilain sur son soutien à Banlieues Créatives

 

_ _ _ _ 

 Laperyronnie

Didier Lapeyronnie, sociologue et professeur de sociologie à la Sorbonne. Auteur de plusieurs ouvrages sur la banlieue dont Ghetto urbain. Ségrégation, violence, pauvreté en France aujourd'hui (Editions Robert Laffont, 2008).

 

Entretien avec Didier Lapeyronnie sur son soutien à Banlieues Créatives

 

_ _ _ _ 

 

Goudailler

Jean-Pierre Goudaillier, linguiste, doyen de la Sorbonne et auteur de Comment tu tchatches ! Dictionnaire du français contemporain des cités (Maisonneuve et Larose, 2001).

 

Entretien avec Jean-Pierre Goudaillier sur son soutien à Banlieues Créatives

 

 

_ _ _ _ 

Ejm

 

EJM, le "premier rappeur français", auteur de plusieurs albums dont La rue et le biz, La G'Squat et Controverse.

 

Entretien avec EJM sur son soutien à Banlieues Créatives

 

 

_ _ _ _ 

Hatzfeld

 

Marc Hatzfeld, ethnologue, auteur de plusieurs ouvrages sur la banlieue dont La culture des cités (Autrement, 2006) et Les Lascars (Autrement, 2011).

 

Entretien avec Marc Hatzfeld sur son soutien à Banlieues Créatives

 

 

_ _ _ _

 

Bouvier

 

Jérôme Bouvier, journaliste, médiateur de Radio France, organisateur des Assises internationales du journalisme et président de l'association Journalisme et citoyenneté.

 

Entretien avec Jérôme Bouvier sur Banlieues Créatives

 

 

 

 

Les contreparties en images et en vidéo (voir détails ci-contre)

 

Exemple de T-shirt avec la ville ou le quartier de votre choix

 

T_shirt_bois_sauvage

 

Exemples de T-shirts avec illustration extraite du Lexik des cités

 

Img_0070

 

Img_0072

 

Exemple de graff

 

Opalefini

 

Le Lexik des cités (couverture et page interne)

 

Couv__lexik

 

Page_interne_lexik

 

L'automate rappant et dansant

 

 

Why fund it?

Pour la première phase du projet - repérage d'actions, premiers travaux sur l'arborescence et le graphisme... -, nous avons reçu une subvention de l'ACSé (Agence pour la cohésion sociale et l'égalité des chances) et du ministère de la Culture. Ce que nous avons mené à bien jusqu'à présent (notamment la vidéo de présentation de Banlieues Créatives) a pu voir le jour grâce, en partie, à un engagement bénévole - toute l'équipe a été mobilisée -, démarche motivée par notre conviction qu'il y a une urgence poltique, sociale et humaine à donner à voir une autre image des banlieues.

 

De fait, la somme récoltée via les subventions ne nous permet pas de rentrer dans la phase opérationnelle du projet. Pour mettre en ligne la plateforme avec un minimum de contenus, nous avons besoin de vous.

 

Avec 10 000 euros

 

Si nous obtenons la somme de 10 000 euros, nous pouvons :

- aller à la rencontre d'une vingtaine de porteurs de projets dans toute la France et non pas uniquement en Ile-de-France ;

- filmer avec tout le matériel nécessaire à une démarche professionnelle et avec l'appui d'un réalisateur, les actions innovantes, pertinentes, impactantes.. menées par ces porteurs de projet ;

- organiser des rencontes improbables entre franges de la population qui ne se croisent jamais ou si peu (chercheurs/habitants de quartier ; philosophes/rappeurs ; chefs d'entreprises/demandeurs d'emploi...) et filmer leurs échanges.

 

Avec plus de 10 000 euros

 

Et si nous obtenons plus que 10 000 euros (15 000 euros ou 20 000 euros), nous pourrons voir les choses en plus grand :

- continuer à arpenter le territoire national à la recherche de porteurs de projet pour faire valoir leurs actions ;

- faire des reportages à l'étranger, dans les banlieues anglaises, italiennes, allemandes... et pourquoi pas américaines !

- organiser des recontres régulières entre les parties prenantes au projet pour créer du débat ;

- mettre en place un réseau d'influence pour oeuvrer en faveur de ces quartiers qui souffrent d'une stigmatisation qui empêche toute réflexion en profondeur...

 

Quelque soit le montant de votre don, l'important pour nous c'est que la société civile se mobilise pour soutenir notre projet ! Plus nous serons nombreux à le porter, plus nous serons convaincants...

 

A noter : à partir d'un don de 100 euros, nous pouvons vous envoyer un reçu fiscal.

 

Thumb_logo_bc_kkbb
Banlieues Créatives

Banlieues Créatives, c'est au départ l'histoire d'une rencontre amicale et professionnelle entre Marcela Perez de Permis de Vivre la Ville, association œuvrant dans les quartiers, auteur notamment du Lexik des cités (Fleuve noir) et Anne Dhoquois, journaliste, spécialiste des questions de société et auteur entre autres du livre Banlieues créatives (paru... See more

Newest comments

Thumb_default
Je participe avec reconnaissance pour les promoteurs et en souhaitant contribuer au développement de l'ingénierie des initiatives !!!
Thumb_default
Bonne chance pour votre projet .
Thumb_default
Excellente idée avec une belle équipe et de beaux relais. Ca va cartonner !