Court métrage d’après la pièce de Roland Topor et le spectacle de Sylvain Groud et Bruno Bayeux Adaptation et scénario Olivier Spiro

Large_bataille-titre

Présentation détaillée du projet

Synopsis

 

Par une nuit noire, sur une route de campagne, un homme fuit à bord de sa voiture. Il se réfugie dans une maison isolée à la lisière de la forêt.

Bientôt, il découvre que la menace est tapie dans l’ombre et qu’elle attend ses aveux.

 

Bande

 

Note d’intention du réalisateur

 

Bataille intime, une histoire de rencontres…

Tout commence par celle de Roland Topor et Jean Michel Ribes. Deux hommes de théâtre qui ont ciselé à quatre mains cinq saynètes drôles et caustiques. C’est à partir de l’une de ces histoires Bataille intime  que des amis, Sylvain Groud et Bruno Bayeux ont créé une pièce chorégraphique et théâtrale où deux hommes se déchirent sous la lumière d’un microscope.

Rattrapant le témoin, je me suis lancé à mon tour dans l’adaptation de ce texte, en prenant pour point de départ le spectacle de ces hommes unis par le même mouvement et le même secret.

 

Ma première préoccupation fut d’inscrire la danse au cœur de ce récit et de répondre à cette question simple : pour quelle raison, deux hommes, prêts à en découdre, se mettraient-ils à danser dans une maison déserte ?

 

Tache_maison

 

C’est en tirant ce fil ténu que me sont apparus peu à peu de nouveaux enjeux, des portes ouvertes vers d’autres facettes de cette histoire. Nos personnages sont-ils frères, gangsters en cavale, amants ou deux fantômes qui se seraient rencontrés aux frontières du réel ? Cette indétermination volontaire nourrit, elle aussi, le mystère de leur rencontre et permet au film de naviguer aux frontières des genres. 

 

Ce projet vit le jour grâce ma rencontre avec un lieu. Le scénario n’était qu’une ébauche quand j’ai évoqué à une amie le lieu de cette histoire. Je rêvais de grandes pièces vides, d’une maison, d’une planque perdue au milieu de la campagne. Cette amie a souri, elle connaissait ce lieu, le domaine de La Tache, une demeure familiale, vieille de 200 ans, isolée dans la campagne charentaise.

Cette maison et la nature environnante ont nourri l’écriture de ce scénario, lui donnant sa couleur, sa lumière.

 

B003_c022_10150u.0000468-cscope-v2

 

L’équipe

 

Sylvain

 

Sylvain Groud – danseur / chorégraphe

Il obtient en 1991 le diplôme de danse contemporaine du CNSMD de Paris et reçoit la même année le prix d’interprétation du Concours de Bagnolet avec la Cie G. Caciuleanu. De 1992 à 2002, il est engagé par A. Preljocaj. Il est également Lauréat en 1995 du concours International de Paris avec sa première chorégraphie, et crée ensuite pour le Théâtre National de Bucarest ou l’Opéra de Skopje.

Il attire l’attention en 2007 avec la pièce Si vous voulez bien me suivre, fruit d’une résidence d’un an à l’hôpital. Il crée en 2009 Cordes, commande de l’Opéra de Rouen pour huit danseurs, vingt-trois musiciens et le chef d’orchestre Benjamin Levy. Dans cette continuité de recherche sur la relation entre musique et danse, il crée Héros Ordinaires en 2011 pour cinq danseurs et quatre chanteurs lyriques, Collusion toujours en 2011, concert dansé pour le compositeur electrodub Molecule et quatre danseurs.

En 2010, il choisit cinq danseuses hip hop à l’invitation du festival Suresnes Cités Danse, et crée Elles, aujourd’hui toujours en tournée. La même année, Je suis descendu du Plateau, est le fruit d’une rencontre informelle avec l’écrivaine Maylis de Kerangal.

En 2012, Sylvain Groud, en résidence depuis 7 ans au CHU de Rouen, commande au plasticien Jonhatan Loppin une œuvre. Ensembles, ils créent Chambre 209, une installation chorégraphique, numérique et quadrifrontal. Avec ses projets in situ, comme le quatuor People représenté plus de deux cents fois, Sylvain Groud s’attache à faire émerger la danse là où l’on ne l’attend pas. Sylvain Groud a reçu l’insigne de Chevalier de l’Ordre des Arts et des Lettres.

 

Avec 17 créations à son répertoire, du solo à la grande forme, la Compagnie Sylvain Groud tourne en moyenne cinq pièces totalisant plus de soixante représentations par an, dont un tiers in situ. Que les liens avec les publics se tissent dans les salles de spectacle, à l’hôpital, dans les écoles, les halls de gare, les musées, les entreprises, la compagnie développe son rapport de proximité avec la population et accompagne la sensibilisation à la danse avec des spectacles in situ, au cœur de la Cité.

 

Bruno

 

Bruno BAYEUX – comédien

Comédien formé au Conservatoire national de région de Rouen dans des classes dirigées par Julie Ravix, Yves Pignot et Maurice Attias. Il y rencontre aussi Erhart Stiefel, Catherine

Dellatres. Puis au Théâtre National de Bretagne il est dirigé par Stanislas Nordey. À Paris il se forme au doublage de voix avec Laura Koffler. Puis grâce à Olivier Salladin, il rencontre son agent Francoise Lax, s’enchaînent alors des petits rôles pour la télévision (Commissaire Maigret, Enquête Privée) et pour le cinéma dans Selon Rachel... Au théâtre il travaille avec Yann Dacosta dans Les précieuses ridicules sur le rôle de Cathos,

Une visite inopportune de Copi avec le rôle de l’infirmière, mais aussi avec Fabien Malcourant dans Boxe de Jean-Marie Piemme, Loretta strong de Copi dans le rôle titre, Embouteillage d’Anne-Laure Liégeois. En 2005 il est Jeune talent Cannes dans le court métrage Tue l’amour de Philippe Lioret... Bruno va démarrer prochainement le premier long métrage de Philippe Burnacci La chambre d’hôte.

 

Olivier

 

Olivier Spiro – réalisateur

Depuis une quinzaine d’années, il réalise de documentaires, des adaptations d’opéras de danse et de théâtre pour la caméra pour les chaînes Arte, France Télévision et d’autres. Il travaille également comme chef opérateur et monteur sur la plupart de ses films et en collaboration avec d’autres réalisateurs.

Voir des extraits www.youtube.com/AOSpiro

 

Odile_kerckaert

 

Odile Kerkaert – productrice exécutive

Deux ans de droit, des petits boulots... Premières expériences professionnelles

au sein du Pôle Technique du Conseil Général des Pyrénées-Orientales. Elle accompagne pendant deux ans en tant que régisseuse de tournées, le groupe Jack Of Heart, label Born Bad Records en Europe et aux Etats-Unis puis intègre Les Formations d’Issoudun en régie de production en 2011.

Après 6 mois passés au sein de l’équipe du Festival du Vent en tant que responsable de l’Espace jeune public, elle adopte le statut d’auto-entrepreneur qui lui permet de travailler comme régisseuse de production sur des festivals comme le Festiventu (Calvi) , Teciverdi (Niort), Le Nombril du Monde (Pougne-Hérisson) et travaille également sur des tournages EDEN, réalisé par Willy Fonrose

Suite à de belles rencontres professionnelles et amicales, elle contribue à la création du Collectif Les Attachés, en juin 2013 dont l'objectif est la réalisation de manifestations culturelles pluridisciplinaires en Poitou-Charente.

 

Audrey_guimard

 

Audrey Guimard – chef déco

Elle est une touche à tout, son parcours riche en changements (de l'histoire de l'art en passant par les arts appliqués, pour finir par la scénographie) a formé son œil et enrichi sa pratique artistique. Tout juste sortie de l'école elle a déjà eu l'occasion de travailler sur divers projets allant de la scénographie d'exposition, aux installations artistiques et aux décors de cinéma. Elle voue une passion aux objets, aux textures, aux lieux et n'est jamais aussi heureuse que sur le terrain à créer de nouveau univers! Elle mène en parallèle ses travaux personnels, mixant installations et photographie.

 

Baptiste Brousse - directeur de la photo

Photo et parcours à venir...

 

Xavier

 

Xavier Bru – chef électro

Depuis ma première expérience de long-métrage en 2010 en qualité d'électricien, je continue à exercer ce métier et à accompagner divers projets et variés: longs et court-métrages, télévision, pub, clip. En France comme à l'étranger.

 

Jean-Pierre Fougères -- ingénieur du son

Photo et parcours à venir...

 

 

Severine

 

Séverine Ratier – Création et montage son, Mixage

Elle découvre le son par le biais de la musique électro-acoustique.

A sa sortie de Louis Lumière, elle participe au tournage d'une vingtaine de courts-métrages.

Lors de son passage à l’INA, elle travaille essentiellement sur le mixage

de documentaires. Quelques années plus tard, c’est le montage son qui s’impose à

elle, sur des fictions mais aussi sur des documentaires, des installations sonores

pour des musées, le théâtre etc... Cependant, elle ne perd pas de vue la création sonore et

musicale de ses débuts puisqu’elle crée un audio-blog en 2012.

http://audioblog.arteradio.com//la_ruche

 

 

Alex

 

Alexandre Lelaure – étalonnage

Dans le milieu de l'étalonnage depuis 12 ans, j'ai eu l'occasion d'aborder tous les types de réalisations: pub, clip, documentaire, téléfilm, court et long métrage. Après avoir appris mon métier auprès des principaux étalonneurs français, j'ai la possibilité d'offrir une palette colorimétrique assez large. Opérationnel sur bon nombre d'outils, je mets mon savoir-faire au service de projets, en offrant un échange créatif, en étroite collaboration avec le réalisateur et le chef opérateur.

 

 

Ado_shoot-92tit

 

Anaïs Spiro – conseillère artistique / scripte

 

DumSpiro est un collectif artistique fondé par Anaïs et Olivier Spiro. Leur objectif est d’élaborer de nouveaux modes de représentations mêlant de multiples formes d’expression. Ils débutent en créant  pour la scène des spectacles où se mêlent chorégraphie et vidéo. Ils réalisent ensuite plusieurs courts-métrages et Olivier conçoit pour la Cité de la Musique la partie audiovisuelle de  l’exposition Pink Floyd Interstellar. Présent dans le monde de l’art contemporain, ils participent  en 2002 au salon  Jeune Création à Paris. Parallèlement, ils conçoivent et réalisent  pour TVM la chaîne câblée de l’Est Parisien le magazine culturel PILS.

En 2004,  pour Tempus Fugit un spectacle de la compagnie belge Les Ballets C. de la B et du chorégraphe Sidi Larbi Cherkaoui, ils réalisent une vidéo destinée à être projeté sur scène durant l’intégralité de la représentation.

 

La même année, ils réalisent trois documentaires consacrés respectivement au travail des chorégraphes Sasha Waltz, Sidi Larbi Cherkaoui et Jan Fabre, documentaires produits par la société Point du Jour et diffusé sur France 4, France 2,  Mezzo et TV5.

En 2005, ils réalisent pour Arte une récréation du spectacle de danse Tempus Fugit. Pour ce film tourné dans la magnifique palmeraie de Marrakech, Khalid K compose une musique originale adaptée au besoin du film. La collaboration avec les Ballets C. de la B. se poursuit et donne naissance à The Unclear Age un court métrage dont les deux interprètes Damien Jalet et Erna Omarsdottir évolue dans un paysage apocalyptique. Ce film, intégralement réalisé en studio, a bénéficié des plus récentes technologies numériques. 

L’année suivant 2006 démarre l’adaptation de l’opéra « Les Amours de Bastien et Bastienne «  de Mozart, avec une mise en scène de Claude Buchvald et la chef d’orchestre Laurence Equilbey pour Arte. La même année Anaïs et Olivier réalisent trois captations d’opéra pendant le Festival de Salzbourg pour le projet Mozart22 et deux documentaires de 52’ pour des chaînes françaises. Suivent trois films pour Théâtre & Co sur Arte et multiples films pour la Réunion des musées nationaux et le Musée d’art contemporain de Los Angeles.

Ils réalisent un documentaire de deux fois 52’ sur l’Histoire de la sidérurgie intitulé « Les Hommes du Fer » diffusé sur Arte en mai 2012.

Parallèlement, Anaïs a réalisé une cinquantaine de captations de musique en directe pour diverses chaînes à ce jour.

 

À quoi servira la collecte ?

Votre soutien et cette collecte serviront à payer les frais de la préparation et du tournage prévu du 21 au 27 mars 2014.

Tous les membres de l’équipe sont très enthousiastes et participent de manière bénévole à ce projet ! Une grande partie du matériel, comme la caméra RED Scarlett, un MoVi 10, du matériel son, le banc montage et son et autres sont fourni gracieusement de la part de l’association DumSpiro, du réalisateur ou des autres membres de l’équipe.

Il reste tout de même tout le matériel lumière, les accessoires caméra à louer, installer un compteur d’électricité, du chauffage, les transports, l’hébergement, les repas et une partie de la postproduction à payer.

 

Location de matériel lumière et accessoires caméra RED : 4118€

Electricité et chauffage 800€

Transports de l’équipe et le matériel : 1540€

Repas et hébergement : 2506€

Etalonnage et  divers consommables comme des disques durs : 1500€

Et à ne pas oublier les 8% pour la participation KissKissBankBank : 837€

 

Si vous nous aidez à dépasser la somme du minimum vitale, on pourrait l’investir à payer un DCP, c'est l’ensemble de fichiers informatiques (images, sons, sous-titres, métadonnées...) qui sont destinés à être stockés et lus dans la cabine de projection par un lecteur de DCP, couplé à un projecteur numérique de salle et une participation symbolique pour ce lieu magique qui est la Tâche !

 

Nuit_bleu

Thumb_champs
dumspiro

MUSIQUE Festival de Verbier 2013 10 live broadcasts, Medici TV, RTS, Idéale Audience Andrey Boreyko dirige l’Orchestre de Paris, Live broadcast, Medici TV et Cité la Musique, LGM Television Freiburger Barockorchester and Beethoven Live broadcast, Mezzo, Ozango Renaud Capuçon et Nicholas Angelich Live broadcast, Mezzo & TV Sud, Calicot... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Hâte de voir le film !
Thumb_champs
Bravo et merci pour votre généreux soutien! Grâce à vous la collecte de ce projet a démarré ce week-end et lundi vous êtes quatre Kissbankers! Le temps des 28 jours étant très court pensez à partager le lien avec vos amis! merci et à très vite! Anaïs
Thumb_default
Que la force soit avec vous ! Franck