BE-Bleu therapy est un projet que je mène depuis plusieurs années d'interprétation picturale de la Bible rassemblant peintures et objets.

Large_visuel_be_kiss

Présentation détaillée du projet

 

 

Be_kiss

 Lekh Lekha - Va vers toi, 2013.

 

BE-Bleu therapy

 

BE, initiales de mon nom qui sonnent en anglais comme une injonction à Être et invitent au questionnement; Bleu pour la couleur de la terre vue du ciel et celle du ciel vu de la terre ; therapy, comme tentative de soigner les blessures de l’âme.

 

Ce projet s’inscrit dans un travail d’interprétation des cinq livres de la Bible débuté il y a 8 ans et qui réunit plus de 120 tableaux réels et virtuels ainsi que des objets et des meubles.

 

Cette première exposition, pour laquelle je sollicite votre soutien, rassemble une cinquantaine de tableaux et s’articule autour de la question du départ. Elle raconte la « Genèse » de mon travail et comment la couleur m’a conduite à l’étude. Mais aussi ma traversée du désert, mes doutes, mes peurs, mes colères… Et les prémices de ma terre promise où rêve et réalité ne font plus qu’UN.

Je souhaiterais en faire  un livre d’art rassemblant textes et peintures.

 

16_bechalah__la_manne_kiss

Bechalah - La Manne, 2013. Tableau numérique.

 

 « Un long voyage commence par un premier pas » Lao Tseu

 

BE

Pendant un an, de  septembre 2012 à septembre 2013, j’ai interrogé la Bible et réalisé un tableau par semaine en me calant sur la Parasha, la lecture hebdomadaire d’un chapitre de la Thora faite le samedi matin dans les synagogues à travers le monde. 

Quelles réponses pouvait apporter le texte biblique à mes questions du moment ? Comment s’inscrivait cette histoire millénaire dans mon quotidien de femme pour qui l’art permet de ressentir la beauté du monde et la couleur de rendre visible l’invisible?

J’ai entamé ce travail sans savoir où il me mènerait avec pour seule boussole Spinoza pour qui la vérité se trouve dans la joie et avec pour seul bagage cette phrase par laquelle Dieu se révéla à Abraham  en lui disant non pas « Viens vers moi » mais « Lekh Lekha - Va vers toi » (Genèse, chap.12-verset 1)

 

3-_lekh_lekha__pars_pour_toi__kiss1

Lekh Lekha - Va vers toi, 2007.                             

                                                                                  H.36_cire_2007_kiss

 

Kloum_2007_kiss

KLOUM-Le néant, 2007

 

 

 

Bleu : De la couleur à l’étude de la Bible

 

A travers mes premiers tableaux, je ne cherchais qu’à transcender la matière. Je n'utilisais aucun matériau noble mais seulement de l’enduit, de la colle, du carton, de la peinture et des matériaux industriels. Je les triturais, grattais, malmenais à l’infini afin de les faire sortir de leur condition première  et leur donner une nouvelle vie.

A cette époque, peindre me donnait un tel sentiment de paix et de liberté qu’il ne pouvait y avoir aucune corrélation possible avec la Bible, associée au monde de mon père et synonyme pour moi de dogme et d’interdits. Fille de rabbin, j’ai grandi dans un univers où le “Nous ferons et nous comprendrons” (Naassé ve nishma) prononcé par les hébreux dans le désert au moment du don des tables de la loi ne pouvait donner lieu qu’à une seule interprétation possible: appliquer les préceptes religieux à la lettre à défaut de les comprendre. A cette approche trop rigoriste à mon goût j’ai préféré une démarche plus existentialiste: faire pour comprendre. Alors, j’ai fait  des voyages, des documentaires puis des meubles, des objets et enfin des tableaux. Pour comprendre : j’ai interrogé les hommes puis la matière.

 

02_1-_bereshit_kiss

 

En 2006, un diptyque allait remettre en cause toute ma démarche artistique. En souhaitant utiliser pour la première fois la plus large palette de couleurs dans un même tableau, je découvrais en le terminant, qu’inconsciemment j’avais essayé de peindre la création du monde, Bereshit, la Genèse. Mon passé m’avait rattrapée ! Avec ce tableau que j’ai intitulé « Bereshit- retour à la case départ » je passais du monde de la matière  à celui du questionnement.  Les mots que j’avais jusqu’à présent laissés en dehors de mes toiles  allaient y faire une entrée fracassante et en devenir la matière première.

 

13-shemot_je_serai_qui_je_serai_kiss

Shemot - Je serai qui Je serai, 2013. Tableau numérique

 

Pour réaliser mes tableaux, je me replongeais dans l’étude via un campus universitaire numérique, Akadem, où  chaque semaine j’écoutais des conférenciers venus de tous les horizons -sociologues, psychanalystes, historiens, rabbins, avocats, ou encore économistes- apporter leurs commentaires de la Thora.

Certains ont éclairé ma route. Je les ai reçu comme des étincelles qui ouvrent le cœur et permettent la véritable écoute. Ces étincelles je ne les ai pas trouvées exclusivement au sein de la pensée juive mais éparpillées dans le monde. Durant mon étude hebdomadaire, mon chemin a croisé les écrits de philosophes, de moines bouddhistes, de guérisseurs toltèques, de mystiques soufis, de penseurs chrétiens, de thérapeutes, de psychologues, de poètes, de Kabbalistes d’hier et d’aujourd’hui ou de peintres dont la luminosité des propos a nourri mes tableaux.

 

7-_vayets__jacob__kiss

Vayetsé - Jacob, la pierre, la route et l'échelle, 2012. Tableau numérique

 

Therapy : la couleur au secours des mots

 

Mes tableaux sont le reflet du rapport ambivalent fait d’amour et de crainte que j’entretiens avec les mots. Des mots qui, si parfois ils éclairent le chemin, peuvent également brouiller les pistes. Inscrits noir sur blanc, ils sont porteurs à mes yeux d’une vérité trop tranchante qui enferme parfois les hommes dans leurs propres croyances et langages.

L’amour, le doute, la peur, la colère, l’injustice, le pardon, la joie… qu’ils soient exprimés en hébreu, en français, en arabe, en anglais…ou dans n’importe quelle autre langue, sont des émotions que chacun porte en soi que l’on soit juif, chrétien, musulman, religieux ou laïque.  Seuls les mots diffèrent.

 

Alors, je les peins à l’infini dans l’espoir de les transcender à la manière d’un talmudiste qui triture le texte, interroge chaque mot, la valeur numérique et symbolique de chaque lettre afin de découvrir  la vérité qui se cache derrière,

 

J’en fais des paysages où dialoguent en toute liberté des langues qui habituellement ne se rencontrent pas. Le combat est parfois violent pour les faire vivr ensemble. Quand les mots ne suffisent plus je fais appel à la couleur et aux chiffres dont la symbolique me permet d’entrapercevoir une autre dimension et à travers elle, une humanité commune.

 

 

One_6_2_2010_____

            ONE, 2010. Tableau numérique.

 

H.36__clair_e1

H.36, 2007.Collier bougeoir en cire, 90cm.

 

 

"Une rencontre est toujours le fruit d'un hasard céleste" proverbe chinois

 

36-shavouot_2011.kiss

Beahalotkha-Chavouot, Le Don de Ruth, 2011. Tableau numérique

 

A l’instar des cinq livres de la Thora qui débute avec la création du monde et se termine par l’arrivée en Terre promise, je souhaite exposer mon travail en cinq temps.

Cette première exposition qui s’articule autour du départ donne un aperçu des différents thèmes que je souhaite aborder plus en détail dans les quatre prochaines expositions BE-Bleu therapy à travers la peinture, la vidéo et la sculpture. 

      

Pour mener à bien ce projet,  j’ai besoin de votre soutien affectif, amical, spirituel et matériel ainsi que d’un galeriste et/ou d’un mécène prêts à me suivre  dans cette grande aventure.

 

Un grand Merci au campus numérique AKADEM qui m’apporte son soutien en m’ouvrant les portes de son studio d’enregistrement le 29 mai pour une interview dans son magazine culturel qui sera diffusée sur son site au moment de l’exposition. Ainsi qu'à Frenchwaytravel qui m'accompagne dans ce voyage.

 

À quoi servira la collecte ?

 

A financer la première exposition de BE-Bleu therapy qui se tiendra du 10  au 17 juin à Paris

 

Location de la Galerie : 5000 euros

 

Tirages  tableaux numériques pigmentaires numérotés : 2800 euros

(Chaque tirage est limité à 5 exemplaires et est livré avec un certificat d’authenticité)

 

Encadrement : 2200 euros

 

Divers (location de matériel et de véhicules, accrochage…) : 1000 euros

 

Si la collecte est dépassée ?

 

Votre soutien va me permettre de poursuivre cette exposition par un livre d’art réunissant les 52  extraits de La Bible lus durant l’année, mes tableaux et mon journal personnel qui a accompagné leur création. 

Un mécène finance une grande partie du projet du livre auquel il manque 5000 euros pour voir le jour.

Grâce à votre soutien sur Kiss Kiss Bank Bank, je vais avoir les moyens de travailler à la maquette du livre et démarcher un éditeur. Plus vous serez nombreux, plus j’aurai de chance de trouver une maison d’édition.

Il ne manque que Vous !

De plus en participant à Kiss Kiss Bank Bank vous aurez une petite  " Piece of me" chez vous. Allez vite voir les contreparties que je vous offre en échange de votre soutien.

 

A très bientôt à l’expo ou ailleurs...

 

 Eva

 

Thumb_photo_kiss
Eva Bertoin

Eva Bertoin, née à Bayonne en 1967, vit actuellement à Paris après avoir longtemps séjourné à l’étranger (Jérusalem, New-York, Rabat, Vancouver). Elle consacre son temps à la peinture et à la réalisation de documentaires, de meubles et d’objets. Son travail artistique a fait l’objet de différentes expositions - Galerie Passage de Retz pour la Nuit... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo Eva! non seulement ton projet est passionnant en soi mais te lire, le découvrir avec tes mots et ta sensibilité renforce encore l'envie de le voir se concrétiser....
Thumb_default
allez on est tous avec toi eva!