Le nouvel album de Blazin 'Quartet sortira ce printemps, aidez- nous le sortir !

Large_banner_for_crowdfunding_2-1489316704-1489316711

Présentation détaillée du projet

Je suis batteur et compositeur et, en plus de jouer avec d’autres formations,j’ai crée et dirige mon propre groupe le Blazin 'Quartet. Nous avons travaillé sur notre troisième album et, pour le sortir, je viens demander votre aide. Les lignes qui suivent vont vous permettre d’en savoir un peu plus sur mon groupe et moi, Votre participation, en échange de nombreuses contreparties détaillées ici, est essentielle et nous donnera l’impulsion nécessaire à la concrétisation de ce nouveau projet. 

 

Si vous n'avez pas suivi l'histoire du groupe, la voici présentée en quelques mots:  Ce groupe a été crée en 2008 à Amsterdam. L’alchimie entre nous a été instantanée. Nous étions jeunes et, en nous réunissant, nous avons trouvé, une langue qui nous était commune. Nous avons gagné quelques concours (Dutch Jazz Competition e.a.), ce qui nous a permis d'enregistrer notre premier album. En 2010, nous avons enregistré notre deuxième album, Jalkan Bazz, en collaboration avec le « poète-Funk » Rambo Amadeus. Après avoir assisté à notre concert au Festival Jazz de Belgrade en 2012, Joe Woodard, le journaliste de Downbeat, a écrit "Les habiletés postmodernes du jeune Blazin 'Quartet étaient remarquables; Avec le batteur souple Srdjan Ivanovic, ils se jouent des conventions, comme on peut s'y attendre d'un groupe dont le nouvel album s'appelle Jalkan Bazz"

 

Crowd_photo_biking-1485912031

 

Pour mon histoire, je dirai simplement que je vis actuellement à Paris (évidemment la France) après avoir vécu à Amsterdam (encore une fois, évidemment, la Hollande), où j'ai étudié la musique, composé et joué avec des groupes, et participé à des productions théâtrales et des films. Avant de m’installer  à Amsterdam j’ai vécu à 'Athènes (oui, en Grèce), où j'ai grandi et reçu une bonne éducation musicale. Dans mon lycée, les cours allaient du chant byzantin à l'harmonie classique. En 1992, j’ai quitté Sarajevo pour Athènes  afin d’échapper à la guerre qui venait d’éclater en Bosnie. Malgré mon départ à l'âge de 8 ans, je suis profondément enraciné dans cette région ce que vous pouvez probablement entendre dans ma musique.

 

 

Pour ce troisième album de Blazin’Quartet, j'ai réuni mes musiciens préférés: le trompettiste ultra-mélodique Andreas Polyzogopoulos, le saxophoniste Christophe Panzani, qui, avec son utilisation des pédales de guitare, donne la dimension sonore électronique qui a toujours été un élément important de ce groupe. A la contrebasse nous avons le bassiste du line-up d’origine, Mihail Ivanov avec lequel je joue ensemble depuis presque 15 ans.

 

Blazin_quartet_sacha_vucinic_medium_siz-1487455225

 

Malgré les difficultés techniques dues au fait qu’Andreas habite à Athènes, Misho à Rome et Christophe à Barcelone, nous nous sommes retrouvés pour jouer et enregistrer ce nouvel album avec des morceaux écrits au cours de ces 5 dernières années, les essayant dans différents arrangements et instrumentations, jusqu'à qu'ils atteignent la forme présente aujourd’hui sur le disque.

 

 

Pour répondre à différents besoins musicaux, j’ai fait appel à quelques invités. J'ai été inspiré par le jeu du guitariste Federico Casagrande et l'ai invité à enregistrer sur 4 des 10 pistes. Sur 3 morceaux j'ai invité le bassiste Marc Buronfosse à jouer de la Fender VI, afin d’obtenir une couleur électrique spéciale. Comme je voulais également  jouer une vraie chanson, j'ai invité la macédonienne Jovana Krstevska à venir chanter. Enfin, pour la première piste d'album, dans laquelle je voulais de la basse électrique, j'ai invité Timothée Robert, un bassiste avec lequel  je joue dans un de mes autres groupes, The 3 Moons.

 

Photo_guests-1487455638

 

Au cours d’une de mes voyages à New York en 2016, j'ai aussi enregistré avec Kamila Marcinkowska-Prasad au basson baroque (Ce coup-là vous ne l’aviez pas vu venir !) Et Noemy Gagnon-Lafrenais au  violon baroque sur le morceau Het Eind, écrit au départ pour un film.

 

Nous sortons l'album sur le Coolabel, le label d'un collectif de musiciens européens appelé Le Coolectif. Il sera distribué en magasins et en ligne via Absilone Distribution.

 

L'album sortira à la date du concert de sortie de l'album, le 18 mai dans le club Sunset, à Paris. L'envoi des CD de pré-vente et d'autres récompenses commencera avant notre tournée en Serbie, le 3 avril.

 

L'album a été enregistré au studio Aeronef à Paris par Antoine Karacostas, mixé au Sugar Candy Mountain Studio en Pologne par Janek Busse et masterisé par Vangelis Katsoulis à Athènes, en Grèce.

 

Je vous remercie d'entrer en contact, à travers, ce texte, la musique ou personnellement!

 

Srdjan

À quoi servira la collecte ?

Je pense que cette campagne est une excellente occasion pour nous de vous tendre la main à vous, le public, et pour vous non seulement d'entendre la musique, mais aussi de participer à la mise en lumière et d'avoir un contact personnel. Une occasion de partager ce qui a inspiré le disque, de savoir comment il a été fait et de participer à son entrée dans le monde.




 

L'autre raison importante est de soutenir directement les musiciens producteurs et d'être décerné avec le produit. Nous avons, sans compter un remerciement profond, différentes contreparties intéressantes. La musique en numérique ou le CD signé / avec une dédicace, deux mois avant la date officielle de sortie, une tasse thermique (j'en ai une, c'est super!), Un t-shirt rouge avec le logo BQ (je suppose que vous pourriez demander une couleur différente si le rouge n'est pas votre truc), mes photos imprimées (je m'amuse en tant que photographe de film analogique, la couverture de l'album par exemple est une de mes photosi) ou même un cours ou un concert. Vous pouvez toujours demander quelque chose de différent ou faire une combinaison qui vous correspond au montant approximatif que vous avez promis).

 

Jusqu'à présent, j'ai payé pour l'enregistrement (3 jours d'enregistrement, s'élevant à 1.140 €) le mix (une semaine du mix pour 1750 €) et le mastering (550 €). J'ai payé aussi des honoraires et des frais de musiciens, des billets d'avion et des taxis quand c'était nécessaire.   La dernière, mais très importante étape est l'impression et la presse et la promotion radio pour laquelle le montant de cette campagne est destiné. Si nous dépassons l'objectif, nous imprimons également des LP (sortir un vinyle a toujours été un rêve d'enfant pour moi).    Voici le budget des dépenses restantes: Impression: 1000 CDs pour environ 1100 €, 800 € pour S.D.R.M (droits mécaniques) Presse / Radio: 1500 € pour le publiciste, environ 200 € pour l'affranchissement. Pour ce total de 3600 €, nous devons ajouter les 5% de KissKissBankBank et 3% frais de transaction bancaire qui nous donnent un total de 3888 €.  

 

Moi, Srdjan Ivanovic recevra ce montant et je vais la re-distribuire pour les frais mentionnés en haut. Je n'ai pas pris en compte le coût des récompenses, mais heureusement je suis entouré de gens merveilleux, donc par exemple les tasses et t-shirts sont imprimés à prix de revient par la société d'impression TOP TIM de Valjevo, la Serbie et les autres récompenses sont personnellement fait par moi. Néanmoins, s'il vous plaît ajouter une approximation des frais postaux si vous n'êtes pas en France ou en Serbie.

 

Merci !

 

Thumb_blazin_quartet_srdjan_ivanovic_foto_joke_schot__large_-1485776034
Srdjanovic

L'odyssée de Srdjan commence à Sarajevo, d'où en 1992, en raison d'un environnement malsain, il se déplace à Athènes, en Grèce (beaucoup plus joyeux à l'époque). Après de nombreux instruments, groupes, bars, mariages, fêtes (et quelques competitions et pas mal des festivals également), il a obtenu son diplôme dans le conservatoire d'Amsterdam et... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_blazin_quartet_srdjan_ivanovic_foto_joke_schot__large_-1485776034
Čedo, car si, dobijaš sve odmah! :)
Thumb_blazin_quartet_srdjan_ivanovic_foto_joke_schot__large_-1485776034
Čedo, car si, dobijaš sve odmah! :)
Thumb_default
Gotovo! Daj muziku! ;-)