Blue Gun: performance poétique pluridisciplinaire d'une heure. Performeuse : S. Pertev Créateur lumière : N.Lampin Régie : A. Bastide

Large_affiche

The project

 

Pieds_

 

 

 

Le spectacle

 

Blue Gun est une performance poétique d’une heure où danse butô et corde lisse viennent de temps à autre se mêler au texte, à la cruauté des mots. Exclusion chronique, traumatisme chronique, poésie chronique.. Blue Gun, c’est une poésie fataliste, un portrait cinglant de notre société, écrit et incarné par une femme. Les textes sont influencés par la violence poétique d’auteurs comme S. Kane ou H.C. Bukowski. 

La danse butô est idéale pour l’évocation de cet esprit féminin errant, qui est avant tout, profondément humain. Blue Gun est une vision, un sentiment aiguë, une goutte d’eau tombée sur une plaie qui hurle depuis beaucoup trop longtemps. Une vie s’écoule en une heure. Des fractions de secondes nous heurtent et dix mille vies se sont déjà éteintes…C’est une Dame, une très vieille Dame, ou serait-ce une jeune fille ? Nous ne savons pas. Blue Gun est un face à face entre l’humain et cette société qui s’étrangle. Seule la Poésie reste. Les mots. L’image. Un fantôme ? Blue Gun est un appel aux secours, un appel à l’Acte… 

 

Au fond

Parce que nos imaginaires ont soif de nourriture. Blue Gun a comme objectif de créer un langage nouveau, une approche avant-gardiste de la poésie et de la pluridisciplinarité. Aborder la corde lisse par le biais de l’état émotionnel, et non uniquement par la technique circassienne. Aller au-delà de la création institutionnelle, de la création de pure divertissement, de ce qui est bourgeois, ou de ce qu’on peut considérer comme « populaire ». Oser la différence et la prise de risque. Hurler les tabous de société. Hors Classification. Hors Stéréotype. Hors divertissement. Pure Poésie ? On va essayer…

Une fabrication basée sur l’engagement corporel et sur la poésie.

Seule sur scène, chaque seconde demande une part de soi. Chaque minute est une véritable épreuve.

Chaque représentation est un risque. Parce que le corps brûle… De l’eau froide dans une bassine en fer. Le feu de nos entrailles. Rencontre. Un costume fatigué. Déchiré par l’eau et le temps. Le corps fragile. Une hauteur vertigineuse l’appelle. Le corps a peur. Pour l’aider ? Juste une corde. Le corps doit se dépasser, il n’en peut plus. Il monte. Des mots s’échappent… Le souffle devient fort. Une corde trempée. Des gestes gorgés d’eau. Des mots qui gouttent. D’autres qui transpirent. Des gestes de là haut. Des mots qui viennent d’en haut. Naissance. Poétique.

 

 

 

 Merci pour ce voyage dans ton, votre univers. Dans le mien aussi, bien profond. Blue Gun, d’une violence décapante, d’une nudité pure ».

Clémentine, spectatrice de la représentation du 31 juillet 2013 à la Chapelle, Toulouse.

 

 

 

www.bluegunperformance.wordpress.com

 

Why fund it?

La collecte servira a rendre viable la prochaine et dernière période de résidence de Blue Gun qui se déroulera en printemps 2014.

 

-Hébergement/défraiement des transports/nourriture.

-Accessoires

-Costumes

-Création lumière

 

Merci à vous de rendre ce projet possible...

 

 

 

Thumb_k92a02ffffffffffffff77h
Cie Mwenga

Shiraz Pertev est une artiste par essence multidisciplinaire, qui a traversé le Cinéma, le Cirque, les Arts plastiques et la danse Butô. Après sa licence en cinéma effectuée à l’université de Nanterre, elle a décidé de se consacrer aux arts du Cirque à l’école Balthazar (Montpellier) où elle a suivi une formation professionnelle. Sa spécialité... See more

Newest comments

Thumb_default
bise! et tiens bon!