Venez soutenir le Théâtre de l'Éclat qui part en tournée sur les routes de France avec " Booz Roi ", une pièce d'Alexandre Fergui !

Large_affiche_booz_roi_finale_5

Présentation détaillée du projet

Au Royaume de Sylvestre, le peuple meurt de faim et de soif. Hortensius, un médecin philanthrope tente en vain de sauver les dernières vies. Guibé, jeune héritier aspirant au trône de Sylvestre n’attend plus que la mort de ce dernier. Dans cet univers lugubre, le jeune Booz, accompagné de son ami, Nab, cherche désespérément de quoi manger jusqu’à ce qu’un ange vienne à la rencontre de Booz pour lui annoncer qu’il sera le prochain Roi.

 

Que rencontre-t-on dans Booz Roi ?

Booz est un jeune garçon qui marche, un garçon qui doute. Il marche parce qu’il a faim, parce que rien, là où il est né, là où il a grandi, n’est en mesure d’assouvir cette faim et d’épancher cette soif. Mais surtout Booz ne désespère pas. Tout meurt, tout fane autour de lui, mais lui, continue d’espérer, si bien que nous pourrions croire que le monde dans lequel il vit n’est pas le nôtre ! Quand vient l’échec, quand vient le malheur, on s’effondre; Booz espère. Sa situation est celle que tout le monde a connu au moins une fois : dans le tourment de mauvais rêves, où, immergés dans une action en cours, nous savons que rien ne nous sera fatal. Dans ce rêve, nous paniquons parce que la situation oblige que nous paniquions. Dans ce rêve, nous aimons parce que nous voyons des êtres qu’il paraît évident d’aimer. La douleur, la peur, et tout autre sentiment, dans ce rêve, ne résultent que d’une logique, découlant d’une situation vers son effet. Mais nous gardons, loin, dans notre esprit, la certitude que tout n’est alors qu’une illusion. Booz espère parce qu’il ne veut pas croire ce qu’il voit : la réalité.

Et puis, il y a cette Nature, qui revient, tout le temps, sensible et inquiétante, n’étant perceptible qu’à ceux qui parlent dans le pli de leur âme, seuls. Quelle est-elle donc, cette Nature ? Serait-elle ce Dieu, improbable dans la situation qu’est celle de Booz Roi ? Elle dort, Nature, dans cette pièce. Elle sommeille. Elle rêve… Et si l’Homme n’en était qu’un sujet, fruit de son inconscience ?

Les lieux qu’évoquent la pièce ne sont ni « nulle part », ni « partout », elle se situe « n’importe où » et « n’importe quand ». Car, le lieu et l’époque importent peu, c’est la situation et celui qui la ressent qui importent.

 

Le Théâtre de l’Eclat Le Théâtre de l’Eclat est une troupe de théâtre fondée par de jeunes acteurs en décembre 2013. Le Théâtre de l’Eclat regroupe des passionnés de théâtre et d’art d’horizons divers, d’expériences diverses, au service d’un même but : la création et l’innovation dans le domaine de l’art vivant produit par des jeunes.   Elle regroupe des personnalités qui veulent s’inscrire dans un mouvement artistique théâtral. Ce projet naît aussi de l’envie pour tous ses membres de vivre une vie de troupe, face à ses défis, ses contraintes, ses joies et son public. Le Théâtre de l’Eclat est donc avant tout un laboratoire de création artistique qui se donne pour but de représenter au mieux les questions politiques, sociétales, poétiques contemporaines, sous le prisme d’une nouvelle génération d’artistes. Répondre à la question de l’art, de sa place dans la société, voire de la définir, est pour chacun de ses membres un point d’ancrage dans la troupe. Le sentiment d’avoir à déceler en soi les vérités de l’époque sonne à l’esprit de chacun. Dans un monde dont on semble être les étrangers, la nécessité de dire « je suis » devient de plus en plus urgente. Dans la troupe du Théâtre de l’Eclat, nous nous présentons en disant « Nous sommes », « Vous êtes ».

 

Histoire_1.2

Presentation_1.3

À quoi servira la collecte ?

Le Théâtre se vit et se transcende, certes, mais vient un moment où la question matérielle et pécuniaire vient s'adjoindre aux passions et aux désirs de transmettre ce message, cette pièce, cet Art. Aussi le Théâtre de l'Éclat fait appel à vous pour pouvoir partir en tournée avec Booz Roi sur les routes de France !

 

Durant tout le mois de Juillet, la troupe de l'Éclat sillonnera les chemins hexagonaux pour faire partager et découvrir au plus de monde possible " Booz Roi ", mais partir en tournée engendre des tas de frais, tels que :

 

- Location d'un utilitaire pour transporter décors, costumes, et nécessaire de vie ( tentes, commodités pour la cuisine, etc ) : 974€

- Location de matériel son & lumière pour un mois : 800€

- Repas des 10 comédiens pour un mois ( ~300 repas ) : 1100€

- Frais de route ( essence, péages pour 3 véhicules ) : 750€

- Achats nécessaires au bon déroulement de la représentation ( Costumes, accessoires, décors.. ) : 700€

- Frais de communication ( réalisation d'une affiche par un graphiste, impression de tracts, flyers, hébergement du site internet, etc ) : 250€

- Frais d'hébergement ( campings, etc ) : 450€

 

Aussi nous avons besoin de vous, n'hésitez pas à soutenir le projet, et à en parler autour de vous !

Thumb_affiche_booz
Théâtre de l'Éclat

Le Théâtre de l’Éclat est une troupe de théâtre fondée par de jeunes acteurs en décembre 2013. Le Théâtre de l’Eclat regroupe des passionnés de théâtre et d’art d’horizons divers, d’expériences diverses, au service d’un même but : la création et l’innovation dans le domaine de l’art vivant produit par des jeunes. Elle regroupe des personnalités qui... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage pour la tournée ! Et puisse Romain être aussi brillant sur scène qu'à la TV !
Thumb_default
Bonne route à toute la troupe du Théatre de l'Eclat ! - Annie
Thumb_default
Chouette projet Romain, félicitation. Belle tournée à vous tous ! Marie M, copine de la mère michelle