Faire revire un petit village rural en créant une boulangerie épicerie artisanale tout en bio. "CHEZ LES VOISINS" Boulangerie de Proximité

Large_logo_centre_recadre

Présentation détaillée du projet

 

C'est l'histoire d'une fille qui s'appelle Sandrine, qui à 37 ans, un mari, 2 filles et qui a exercé 14 années dans le social. Pour continuer à s'épanouir, elle a créé avec une amie une association dans le but de revaloriser les échanges et la vie au village. Pour attirer les villageois, elles décident d'organiser des soirées pizzas autour du four à bois, et de faire du pain, mais pas n'importe lequel : "du pain au levain, pétri à la main et cuit au four à bois".

Les débuts ont été bien évidemment comiques, de franches rigolades entres filles, il a fallu apprivoiser la pâte avant de passer à la cuisson à bois. Pour ce faire, elles ont fait appel à leurs maris pour construire un four à bois.

 

 

 

1_er_four___bois640 Le 1er four

 

 

 

 

Petit à petit, le projet à pris de l'envergure, une passion pour le métier de boulanger est née. N'écoutant que sa tête, Sandrine qui est désormais seule sur le projet, décide de faire un CIF et découvrir la boulange pour de vrai. Et la voila partie pour 10 mois en alternance entre une boulangerie au centre d'Alès et les campagnons du devoir à Nîmes pour préparer son CAP. Tout son entourage pensait qu'elle finirait par se lasser et qu'elle reprendrait son poste d'animatrice dans le social. Mais voilà, rien n'y fait, les heures de nuit, la dureté du métier, les techniques professionnelles, le statut d'apprenti, le changement de métier, le fait d'être une femme dans un milieu trés masculin... Elle arrive même à se faire apprécier par ses collègues de travail ! Elle est reconnue pour son engagement et sa détermination.

 

 

 

Du coup, elle obtient son CAP, quitte son poste dans le social et retrouve directement un emploi chez un autre boulanger traditionnel. Mais très vite, elle s'aperçoit, comme une évidence, qu'elle veut aller au bout de son premier projet : faire revivre son village et créer une boulangerie épicerie tout en bio.

 

Comme la vie est faite de rencontres et de coïncidences, elle croise le chemin de Lisa, qui vient de s'installer dans la maison dont Sandrine rêvait. En effet, à l'intérieur de cette vieille bâtisse, dormait un trésor, "un fournil", qui était abandonné depuis 40 ans. Bien évidemment, des rafraichissements seraient à prévoir !  Mais qu'importe, le lieu était trouvé et l'énergie décuplée. Séduite par le projet, Lisa propose rapidement la mise à disposition du local.

 

 

 

Liza640 Lisa, sa fille et sa maman.

 

 

 

 

 

Four_au_depart640 Le fournil à réhabiliter

 

 

 

 

 

Hanako640 Le futur magasin

 

 

 

Le rêve !! Travailler dans son domaine et permettre à ce quartier de revivre, car aujourd'hui IL NE DISPOSE PLUS D'AUCUN COMMERCE !! Champclauson a connu une forte croissance et la prospérité à la belle époque du temps des mines, pour retomber dans une nostalgie profonde et un exode rural aux conséquences catastrophiques, à l'arrêt de l'exploitation du charbon. Aujourd'hui, à nouveau, de jeunes familles viennent s'installer. Une dynamique s'amorce avec la volonté de redonner vie à ce village. A ce jour, 300 habitants vivent dans ce quartier éloigné de 5 kilomètres du cœur de la Grand-Combe.

 

 

 

Plus qu'une boulangerie, "Chez les voisins" sera un lieu de vie, un espace d'échanges et de rencontres. En effet,  les villageois se réjouissent à l'idée de pouvoir se retrouver dans un lieu chaleureux. Tisser du lien et partager de manière conviviale les infos locales et les activités proposées, comme par exemple la participation à des

ateliers de pains, pâtisseries et autres gourmandises .

 

Grâce à vos dons, ce projet pourrait rapidement voir le jour. 

 

 

 

Les_filles_au_four640 Mes filles

 

 

 

 

Un_mari_plein_d_entrain640 Mon Mari

 

 

 

 

En_plein_travaux640 Moi "Sandrine" en plein travaux

 

 

 

Cette boulangerie proposera des produits tout en bio. Ce projet aura un rayonnement local, en offrant des produits authentiques et bio, confectionnés en grande partie à l'aide de matières premières issues du bassin local.Ceci permettra ainsi de favoriser les circuits courts de consommation. Chaque produit sera accompagné d'une fiche signalétique, avec le logo de la boulangerie,  indiquant la provenance des ingrédients locaux et leurs producteurs.

 

 

 

Logo_chez_les_voisins6402

 

 

 

Ces produits seront également proposés sur les marchés locaux et évènementiels ainsi que les boutiques spécialisées. Ces ventes permettront de soutenir financièrement la boulangerie et redonner vie au village en offrant un commerce de proximité. Des ateliers autour de la panification et de la pâtisserie seront proposés de manière conviviale au sein de la boulangerie.

 

 

Boutiques et magasins  / Marchés

 

La Vie Claire – Alès

Au pré des amis- Collet de Dèze

Épicerie en folie - Taillade

Marché de la Grand combe

Foires paysannes estivales territoire

1er Festival de la bière, St Ambroix

Manifestations sportives

 

Marchés potentiels :

Alès dimanche & mardi

Anduze

Bagnols sur Cèze

St Christol

 

 

 

Produits proposés:

 

Boulangerie:

 

Baguettes et Pains spéciaux (complet, petit épeautre, blé khorasan (kamut), seigle, châtaigne...)

 

Viennoiseries, brioches pur beurre

 

Oreillettes, bugnes, cookies, macarons

 

Feuilletés apéritifs, tartes salées, pizzas...

 

 

 

 

Pains_marche_6402 Pains au levain

 

 

 

Gâteaux

 

Chocolat amande, pommes caramel salé, macarons, sablés, diamants...

 

Pistache praline, cannelés, tarte citron meringuée

 

Pains d'épices, galettes des rois

 

Gâteaux de fêtes sur commande...

 

 

 

 

Brioche_pur_beurre640 Brioche pur beurre

 

 

 

 

Oreillettes640 Oreillettes provençales

 

 

 

 

 

Ateliers pédagogiques

 

Pains au levain

 

viennoiseries

 

macarons

 

biscuits secs

 

pâte feuilletée...

 

 

 

 

 

Macarons640

 

 

 

Pour m'accompagner sur ce projet, je peux compter sur mon tendre époux, qui me soutient depuis le début de l'aventure. Il est maçon de métier, grâce à son aide nous allons pouvoir réaménager et réhabiliter le fournil. Les villageois aussi soutiennent cette initiative et sont prêts à mettre la main à la pâte. Les boulangers Jérôme DANCE et Joël MARTEL, avec lesquels j'ai eu la chance de travailler,   me soutiennent dans ce projet et sont prêts à m'aider.

 

La commune souligne cette initiative et le maire s'engage à une aide financière. Durant l'été, le fournil sera réaménagé, un nouveau four à bois construit, ainsi qu'une boutique avec épicerie.

 

 

 

Patrick_malavieille640Patrick MALAVIELLE, Maire de La Grand-Combe

 

 

 

BIEN SÛR, L'AVANCEMENT DES TRAVAUX DÉPENDRA DES FONDS COLLECTES D'ICI LA.

 

 

Les objectifs de la boulangerie :

 

Valoriser la vente de proximité et faire revivre le territoire

 

Ancrer localement le projet :

 

Fabrication locale et utilisation de matières premières issues du territoire.

 

Proposer des produits bio innovants peu existants voir inexistants (viennoiseries, oreillettes, bugnes, brioches, pâtisseries...

 

Proposer des buffets bio adaptés aux sportifs.

 

Proposer des ateliers pédagogiques (panification/viennoiserie/pâtisserie).

 

 

 

 

Course_0_pied640

 

 

Calanques_jphi2_31-640x480

 

 

Duo_cendras

 

 

Concours présentés pour l'aide à la création d'entreprise

 

 

Alès AUDACE - Agglomération grand Alès

 

Coup de pouce - région Languedoc Roussillon

 

 

Plan_crowdfunding__fleche-2-

 

 

À Champclauson, Sandrine rêve de rallumer le vieux fournil Midi Libre 25/05/2014, 08 h 00 5 réactions Sandrine devant le vieux fournil qui devra être rénové et rallumé Sandrine devant le vieux fournil qui devra être rénové et rallumé (Photo Michel Grasset)

Grâce à internet, le projet pourrait aboutir rapidement. 

Cela fait déjà sept ans, que Sandrine, son époux Laurent et leurs deux filles, habitent dans la capitale champclausonnaise. Ils ont été depuis adoptés par les Banlieusards.

Au fil des ans, le couple a beaucoup appris sur ce qu’était la capitale du bon vieux temps de la mine et du charbon. Un quartier qui aurait pu être autonome avec ses 3 000 âmes, ses commerces, son église, son dispensaire, son école, son club de football... et surtout son esprit de clocher. "Un pur Champclausonnais ne se disait pas Grandcombien", confiera un ancien, résumant ainsi comment vivait ses habitants.

Aujourd’hui tout a bien changé et Sandrine Lignon-Teyssier qui a travaillé durant quatorze ans dans le social, s’est prise à rêver. Depuis quelques temps, n’avait-elle pas en tête un projet lui tenant particulièrement à cœur.

Très branchée dans la boulange et boostée par deux authentiques boulangers de la région, Jérôme Dance à La Jasse de Bernard et l’enseigne Martel à Alès, Sandrine a donc osé franchir le pas.

"Lorsque je passais devant la très ancienne boulangerie champclausonnaise, Chez André, fermée depuis quarante ans, celle-ci me parlait. Pourquoi pas redonner vie à cette vitrine, d’autant que les nouveaux propriétaires de la grande bâtisse au centre du hameau, me céderai le local." Sandrine a déjà le nom de l’enseigne de cette boulangerie-pâtisserie de proximité avec un espace réservé à l’épicerie et ses produits bio, qui s’appellerait Chez les voisins.

"Ce projet aura un rayonnement local, en offrant des produits authentiques et bio confectionnés en grande partie à l’aide de matières premières issues du bassin. Et comme je l’ai déjà fait partager à de nombreux Champclausonnais et qu’il y sont sensibles, j’ai confiance."

La future boulangère, pourra même compter sur le précieux concours de Laurent, maçon de métier, pour reconstruire le vieux four à bois et remettre en état le local, mais aussi sur des travailleurs du cru. Mais ce rêve bien près de devenir réalité, a un coût, estimé à 20 000 €. Pour financer ce projet, Sandrine a fait appel au crowfunding et a donc besoin de beaucoup informer afin de relayer l’information. Et voici que jeudi matin, elle explosait de joie en apprenant que le site qui héberge son projet pour la collecte de fonds a donné son accord. "Mon projet est en ligne sur le site Kiss kiss Bank bank." Seulement quelques heures après, on se pressait à enchérir pour permettre à ce projet de voir le jour et cela doit continuer.

Contacts : Tél : 06 50 14 62 80. Mail : chezlesvoisinsboulangerie@gmail.com 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

La boulangerie à besoin au minimum de 5000 euros pour voir le jour.

 

 

Voilà à quoi servira l'argent que vous investissez dans ce projet !!!

 

 

Les 5000 euros serviront à la Rénovation et mise aux normes du fournil (électricité, mur, sol, four à bois, arrivée d'eau, magasin...)

 

 

Les sommes versées au delà de ces 5000 euros seront consacrées à l'achat de matériel de boulangerie : pétrin, batteur, parisienne, tour de travail, petits matériels, frigo, vitrine réfrigérée...)

 

Et à la Certification bio

 

Support de vente et publicité: étiquetage spécifique, logo, sacs à pain, supports pédagogiques...

 

 

 

Doc_sandrine_3

Thumb_logo_centre640
Chezlesvoisins

37 ans Mariée 2 enfants 14 années travailleur social Aspi UFCV Lycée JB DUMAS... CAP boulanger expérience en traditionnel - Autodidacte pain levain et four à bois Présidente association "RDV Du terroir" Dynamiser la filère producteur sur le marché de la Grand -Combe Pratique: Course à pied (trail) cevennes trail club, VTT

Derniers commentaires

Thumb_default
Vive les bons produit sains et bio Bon courage. Tenez nous au courant pour l'ouverture
Thumb_default
BIZ de nath et olivier
Thumb_default
bon courage !!!! c'est un beau projet ....