Aidez-nous à amasser les fonds pour la 1e étape du BOW'T TRAIL - Martinique : danse + tambours + traditions + série Web documentaire.

Large_bowt-trail-1449764464-1449764470

Présentation détaillée du projet

BOW’T TRAIL - ÉTAPE 1, MARTINIQUE

 

La tradition : un héritage vivant et à préserver !

 

Qu’ont en commun le Jazz, le Rara, le Blues, le Gospel, le Gwoka, le Bèlè, le Candomblé, le Tango, la Rumba, le Calypso, le Swing, le Mento, etc... ?

 

Vous risquez de pouvoir y répondre en embarquant dans la grande aventure du projet international BOW'T TRAIL : une PREMIÈRE MONDIALE. Le projet est audacieux : il allie danse, rythmique, recherche, création, histoire  ET une nouvelle série Web documentaire ! Cette première étape, pour laquelle nous faisons cette campagne, se déroulera en Martinique, dès janvier 2016. Cette étape s'inscrit dans un plus grand projet qui traversera 40 pays afin de révéler leur riches héritages culturels. Cependant, pour y arriver, nous avons besoin de votre support afin de permettre à ce patrimoine immatériel d'être vulgarisé au plus grand nombre de gens sur la planète.  - RHODNIE DÉSIR

 

 

 

1/3 - L'ÉQUIPE

Eh oui, avoir des idées seule c'est bien, mais s'entourer d'une équipe chevronnée, c'est mieux ! Voici donc mon bras droit (Odile) et mon bras gauche (David) qui m'accompagnent depuis 6 mois dans cette folle aventure :

 

 

Equipe-1446067804

 

2/3 LA GRANDE AVENTURE EN RÉSUMÉ - 40 PAYS !

Rappelez-vous que cette campagne concerne uniquement la Martinique et que par souci de transparence, nous vous présentons, ci-dessous, le projet dans son ensemble.

 

TOUT A COMMENCÉ avec BOW’T : mon œuvre chorégraphique créée en 2013, qui fut nommée  «Révélation 2014» par le réputé journaliste Philip Spzorer (Dance Current Magazine) et qui reçut deux invitations de la très honorable Michaelle Jean (Secrétaire générale de l’Organisation Internationale de la Francophonie). Rayonnant tant sur la scène locale (tournée du Conseil des Arts de Montréal, Saint-Adèle, Ottawa, Toronto, ect.), qu'internationale ; cette pièce fut l’unique production d’Amérique du Nord à être présentée au Festival International de danse de Ouagadougou (2014). Dans cette œuvre, j’aborde le propos de la migration volontaire et involontaire, tout en traçant un pont entre l’actualité et le fort passé lié à l’esclavage. Et c'est en isolant le terme involontaire que je me suis arrêtée à l'un des plus grand crime contre l’humanité : la traite négrière.

 

2014_rhodnie_de_sir_-_bow_t_336-1446066044

 

 

 

Tout se poursuit avec le BOW’T TRAIL :

 

>>DESCRIPTION : le BOW'T TRAIL retrace à rebours, l’héritage marquant des peuples africains et afro-descendants dans 40 pays (Afrique, Caraïbes, Europe et Amérique du Nord). Dans chacun des pays, je poserai 10 jours d'actions contemporaines pour un cumul de 400 jours (40x10=400). Le tout, en référence symbolique aux plus de 400 ans de traite négrière.

 

>>L’OBJECTIF :  retracer, réveiller et valoriser les mémoires et l’apport des peuples d’ascendance africaine à LA DIVERSITÉ CULTURELLE des sociétés contemporaines du monde. Le tout, de manière artistique, historique et culturelle.

 

>> À SOULIGNER :

Membre de la Coalition des artistes pour l’Histoire Générale de l’Afrique de l’UNESCO, je suis fière d’annoncer que le BOW’T TRAIL est reconnu par le projet La Route de l’esclave (UNESCO) et qu’il s’inscrit dans le droit fil de la Décennie Internationale de Reconnaissance des Peuples d’Ascendance Africaine (DIPAA/Nations Unies).

Sans-titre-1-1446062967

 

3/3 -- LA 1E ÉTAPE : LA MARTINIQUE ET SA TRADITION BÈLÈ...

Voici le séjour en A-B-C-D :

 

>> A) RE-CRÉATION DE BOW'T ET ACTIONS CULTURELLES

- Durée : 3 semaines; 4 à 5h/jour

- Lieu : au studio création de la Maison Rouge : Maison des Arts / Cie Christiane Emmannuel

- Actions : re-création de l’œuvre, conférence-dansée et ateliers pour les jeunes

 

En Martinique, comme dans tous les pays, j’effectuerai la re-création rythmique (avec influences dansées) de l’œuvre BOW’T à partir des traditions ancestrales du pays d'accueil. À ce jour, l’œuvre est basée sur les rythmiques d’Haïti et en janvier, j’adapterai en entier les rythmiques et les chants de l’œuvre BOW’T à la tradition BÈLÈ de la Martinique. Le tout sera aussi ponctué d’actions culturelles telles qu’une conférence-dansée (action d’allier un extrait de l’œuvre et une conférence) auprès du grand public, de même que des ateliers pour les jeunes en milieux scolaires.

 

Voici une photo du lieu (en haut complètement, ce sont les studios avec une vue sur la ville!), juste en dessous (le lieu de vie/hébergement) et au rez-de-chaussé c'est l'administration!

1376645_397090893752955_879730695_n-1446063343

 

>> B) RECHERCHE ET ÉCHANGES PROFESSIONNELS

- Durée : 2-3 rencontres durant le séjour

- Lieu : AM4 - Association Mi Mès Manmay Matinik

- Actions : re-création de l’œuvre, conférence-dansée, ateliers pour les professionnels, journée de réflexion

 

Piliers de la tradition, de la transmission et de la recherche depuis 30 ans, l’AM4 me permettra de rencontrer des maîtres tambouyés (gardiens de l’histoire rythmique, du peuple), des chercheurs et des artistes professionnels. J’aurai donc l’occasion d’effectuer des ateliers pour les professionnels, une conférence-dansée présentant le processus et une réflexion sur les legs et l’évolution artistique/historique d’hier à aujourd’hui de cette riche tradition.

 

Ici, une photo de moi effectuant le réchauffement lors de mon passage à l'AM4-Le François, en avril 2015 (le réchauffement est une phase servant à préparer le corps et l'esprit avant l'entrainement).

 

 

11050219_1050907041590866_1910475883588979186_n-1446063361

 

 

>> C) RÉSIDENCE TECHNIQUE

- Durée : 5 jours, incluant la présentation de l’œuvre le 30 janvier devant le grand public

- Lieu : Centre des cultures et des arts de la Caraïbe du domaine de Fonds Saint-Jacques

- Actions : recréation de l’œuvre, conférence-dansée et ateliers pour les professionnels, journée de réflexion

 

Dans cet ancien couvent-église-sucrerie, soit un lieu de mémoire datant du 17e siècle, j’effectuerai avec le musicien, une résidence de création technique afin d’adapter la nouvelle œuvre au lieu de présentation, et de revoir la conception d’éclairages. Ce lieu étant un espace de mémoire, nous y poursuivrons la recherche tout en effectuant des ateliers de médiation culturelle auprès des jeunes et des autres citoyens.

10408531_796308160440877_3202424807269236378_n-1446063453

 

>>D) LE SUMMUM - TOURNAGE DE LA SÉRIE DOCUMENTAIRE « 400 JOURS À REBOURS »

- Durée : en tout temps

- Lieu : Fort-de-France, Sainte-Marie, Le François, etc.

- Actions : entrevues, documentation des actions ci-haut nommées

 

Le voyage permettra également la réalisation, par David Fabrega, d'une série Web documentaire  répertoriée en épisodes par pays (ex: épisode BOW'T-Martinique). Ces vidéos à thématiques mettront en lumière des témoignages et extraits de prestations, afin de créer une banque de savoirs numériques répertoriée sur la tradition Bèlè. Un outil majeur de transmission et d’éducation pour les réseaux scolaires et le grand public!

____________________________________

 

Comme vous pouvez le voir, cette première étape est donc des plus déterminantes pour la concrétisation des 39 autres, et requiert un généreux soutien de votre part afin qu'il résonne pleinement ! Imaginez laisser une trace tangible pour les générations futures, encourager l’équité sociale et valoriser le dialogue autour de cette riche diversité culturelle. L’aventure débute en janvier 2016 et nous avons besoin de votre appui.

 

MERCI !

Rhodnie Désir et toute l’équipe du BOW’T TRAIL

À quoi servira la collecte ?

L'objectif de cette collecte est de financer les aspects suivants et de pouvoir voyager avec toute l'équipe. Au total, cette étape nous coûte plus de 20 000$ et nous avons un manque à gagner de 7 500$ que nous vous présentons ci-dessous. Nous vous mettons les frais en $CAN tout en considérant le taux de change en Euros :

 

            Sans_titre-1446761023

 

- Transport (aller-retour) : 1 500$ (il nous reste 1 billet à couvrir!)

- Résidence de création 20 jours, 4-5h/jour x 1 musicien/tambourinaire : 2 200 $

- Caméra GoPro Black Edition : 700 $

- Plateforme numérique interactive / programmation et développement (montant restant à aller chercher) : 2500 $

- Frais transactionnels (3%) et de Kisskissbankbank (5%) : 600$

Total: 7500 $    

 

+++Si la somme reçue dépassait le montant prévu, cet apport nous permettrait de développer un guide interactif et pédagogique pour les réseaux scolaires  (primaires et secondaires) afin que tous aient accès à l'information et puissent l'intégrer à leur cursus scolaire. Une excellente raison de contribuer généreusement !

Thumb_avatar3-1446439753
Rhodnie Désir > BOW'T TRAIL

Diplômée en communications et en marketing (Université de Montréal, HEC Montréal), en lancement d’entreprise (SAJE Montréal Métro) ainsi que du Programme d’entrainement et de formation artistique et professionnel en danse africaine (Compagnie Danse Nyata Nyata), elle compte cinq oeuvres (VI, VI[REC], É’TA, BOW’T et AYEWA) ainsi qu’une étude... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bravo Rodnie et l'équipe!! Hâte de vous suivre!
Thumb_default
Fin du suspens.....le match est gagné 1-0 par le Bow't Trail ! Et la vague déferle dans tout le stade, OLÉÉÉÉÉÉÉÉ ; )
Thumb_default
Bravo, go Rhodnie go ! Quel super beau projet !!