Il s'agit d'un recueil de poésie (édité sous forme de diptyque, contenant mes dessins), fabriqué par mes soins de manière artisanale et respectueuse de l'environnement. Edition numérotée.

Large_brisures

The project

Les dessins sont réalisés à l'aide de fleurs séchées d'hibiscus infusées (bissap),

sachet de thé à la fleur d'hibiscus infusé,

pastel (dessins fixés à la laque),

encre de Chine

je vais imprimer les textes en noir sur papier couleur, la couverture sera en papier cartonné (papier recyclé)

Voici quelques pages du recueil :

FOGO

Au départ de tes rives

l'ombre et la lumière

le 1er desssin,  je l'ai appelé Fogo, c'est le nom de l'une des îles du Cap Vert, sur laquelle se trouve le volcan Fogo

la 2e photo (à droite) est un court extrait du poème "Au départ de tes rives" : 

 

J'écoutais

le rire de Ribeira Grande

au temps de ses grandes eaux

je lisais 

les ports mythiques que je visiterais

pour ensuite y revenir en songe

 

la 3e image c'est : "l'ombre et la lumière"

 

 

Qui suis-je ?

Mon nom de plume est Faustine Lima, je suis d'origine capverdienne, j'écris depuis longtemps, j'aime écrire, les activités manuelles et précises, la musique (surtout le punk rock et le Dub Poetry), le chant lyrique, le théâtre, dessiner, j'écris des nouvelles, de courts romans, de la poésie. Bref, c'est mon métier d'écrire, de fabriquer et d'éditer les livres.

 

J'ai une pièce de théâtre musicale en attente de financement.

 

Je m'exprime en français et en criôlo du Cap Vert

Bonne journée = Feliz dia,

tud dret ? = ça va ?

 

C'est un recueil de poésie éditée sous forme diptyque, que je fabrique moi-même, dans le respect des normes environnementales, j'y tiens car les rivages du Cap Vert sont régulièrement pollués par certains capitaines de bateaux irresponsables qui viennent faire là leur vidange... mais aussi pour d'autres raisons qu'il serait trop long d'exprimer ici

 

Mis à part cela, je suis râleuse, rêveuse, persévérente, curieuse, maman, mon pc portable qui me sert pour mon travail me fait des misères en ce moment, je le hais, j'ai peur qu'il me laisse tomber pour de bon, au secours quelqu'un, aujourd'hui, il fait un soleil à rôtir, il y a du vent, le pollen me tue à petit feu, re-au secours quelqu'un, je suis trop maigre, je viens de finir un stage en reliure d'art artisanale, il faut que je tape mon rapport de stage ( j'ai presque fini, petit ordi me lâche pas stp), je dois aller à pôle emploi re-re au secours quelqu'un.

Um te espera k'vocês f'ka contente d'um conta vocês nha vida d'ess manera...

Portrait au bissap 



Why fund it?

A l'achat de papier recyclé,

de l'encre (je travaille avec une imprimante Laser, donc l'encre coûte cher ; environs 60 euros le tonner..., mais je peux faire du travail de qualité grâce à elle), j'ai besoin des 4 couleurs pour faire du bon travail : 

toner noir : 58 euros

toner couleurs : 52 euros pour les couleurs bleu, jaune et rouge (pour chacune des couleurs)

Papier recyclé : 4,45 la ramette de 500 feuilles couleur, 80 g (le diptyque contient environ 230 pages...)

Pochette à dessin, 160 g/feuille : 6,06 la pochette de 10 feuilles (pour couverture des livrets)

Achat d'une cisaille : 177 euros (environ), d'occasion

Presse à relier : entre 50 et 100 euros (environ), d'occasion

Fils coton la bobine 100 g : 2,50 (je n'ai aucune idée de la quatité de bobines dont j'aurai besoin)

Rubans, 15mm : 1,80 (je vais peut-être me passer de ruban si je trouve pas moins cher, pour les amateurs de livret personnalisé avec du ruban, DESOLEE, je ne sais pas combien de mètres de ruban j'aurai besoin)

 

Thumb_couv_pentax_2
Faustine

Ecrivain, je fabrique moi-même mes livres de façon artisanale et respectueuse de l'environnement, je dessine aussi. Un recueil de poésie (sous forme de diptyque, avec dessins) prêt à être fabriqué manque l'argent pour le papier et l'encre. Editions numérotées. J'écris aussi nouvelles, courts romans, et une pièce de théâtre musicale que j'aimerais monter....