Aidez-nous à financer notre projet au Burkina Faso. Nous équipons un centre de réinsertion pour les enfants de la région de Fara.

Large_capture_d__cran_2016-03-03___10.39.41-1456997999-1456998014

Présentation détaillée du projet

Qui sommes nous? 

Savoir oser la Solidarité (SOS), est l'association étudiante solidaire et d'aide à l'enfance de Grenoble Ecole de Management, reconnue d'utilité publique depuis 2010.

Nous sommes un groupe de 22 étudiants investis dans ce projet au côté de 8 étudiants de Solida'rire (association solidaire de l'INP de Grenoble). Nous sommes des étudiants âgés de 20 à 23 ans, tous issus d'horizons différents mais réunis autour d'une volonté commune : améliorer le quotidien des enfants du village de Fara, au Burkina Faso.

Durant toute l'année, nous préparons notre projet et récoltons l'argent nécessaire pour financer nos actions sur place. Nous avons besoin de vous pour aller encore plus loin !

 

 

_quipe-1456957928

 

Le projet

Nous continuons cette année le projet déjà en place depuis 2014, avec notre équipe qui interviendra durant l'été 2016 à Fara, petite ville dans le Sud du Burkina Faso. Cette année est primordiale : le centre scolaire construit l'été précedent devient pérenne. Après la construction du centre, nous allons l’équiper en matériel (chaises et tables), ainsi qu'installer l'électricité, et enfin, clôturer le terrain pour la sécurité des enfants sur place

 

Carte_burkina-1456958043

 

Vidéo de la mission 2014

Vidéo de la mission 2015

 

Ce projet a été mis en place en 2014 grâce à la collaboration de 3 associations:

Savoir Oser la Solidarité (SOS), l'association de solidarité de Grenoble Ecole de Management (GEM)

 

Solida'rire, l'association de solidarité des écoles d'ingénieurs de Grenoble (INPG)

 

L’'association locale AEH (Association Enfance Heureuse) implantée à Fara.  

 

Le projet a été crée en 2014. Lors de la première année, les volontaires ont construit un poulailler, permettant de dégager des ressources pour l'association Enfance Heureuse, permettant à celle-ci de parrainer 20 enfants en finançant leur scolarité.  

 

 

Ci-dessous, le poulailler construit en 2014 :

Poulailler-1456997364

 

 

Pendant l'été 2015, l’équipe sur place avait pour but la construction d'un centre d'accueil pour les enfants les plus démunis de Fara, afin de leur offrir des cours de soutien scolaire ainsi qu'une formation professionnelle. Ce centre permettra à terme de réinsérer des enfants  en marge du système scolaire, ainsi que d’assurer, pour les jeunes adultes, des formations professionnelles telles que celles destinées aux métiers de l’artisanat et de l’agriculture.

 

La mise en place de ces formations permettra de donner un avenir et de l'espoir à des enfants et des jeunes qui manquent de moyens et d'opportunités. En effet, au Burkina Faso, le taux d’alphabétisation chez les hommes est de 47% et celui chez les femmes est de 33%. Par ailleurs, un nombre important d’enfants n’a toujours pas accès à l’éducation.

 

Ci-dessous, le bâtiment construit durant l'été 2015 : 11215716_892556270824960_4520842092276823119_n-1456997419

 

 

 

Nos missions sur place cette année

Cet été, nous retournerons dans le village de Fara, situé au Sud-Ouest de Ouagadougou.

En partenariat avec l’association Solida’rire de l’INP de Grenoble, nous financerons à la hauteur de 10 000 euros:

 

- L’aménagement du centre (chaises et tables) ainsi que l'installation de l'électricité afin de rendre le centre totalement fonctionnel à notre départ, permettant de faire des cours de soutien scolaire notamment le soir grâce à l'électricité.

 

- La gestion du poulailler construit il y a 2 ans, pour générer un maximum de profit afin de financer la scolarité des enfants.

 

- La délimitation du terrain du centre : barrière végétale et reboisement du terrain afin de marquer le terrain et de protéger les enfants d’éventuels animaux - L’approfondissement du tutorat et des activités avec les enfants 

 

- Si possible, le début de la construction d'un puits pour apporter l’eau courante dans le centre et pour entretenir la végétation (coût important de 30 000€)  

 

 

Et sur place en partenariat avec l’association locale Enfance Heureuse:

- Nous participerons aux activités de construction (tables et chaises, ainsi que l'installation de la clôture). - Cours de soutien, sensibilisation et activités avec les enfants de l’école et de l’association

 

Aide au dispensaire et sensibilisation sur les déchets

 

Enfants_burkinab_s-1456958093

 

 

Cet été, nous serons donc de nouveau à Fara de Mai à Aout, afin de poursuivre les réalisations des années passées. Il y aura un groupe de 9 étudiants les deux premiers mois qui sera relayé par un groupe de 10 autres les deux mois suivants.

Le but ultime de nos missions sur place est de permettre, à terme, l’auto-suffisance du centre créé par nos équipes. 

 

 

Programme-1456958725

 

long terme, le projet sera un vecteur de création d'emplois. Des enseignants et des agriculteurs seront recrutés pour faire fonctionner le centre. Les enfants formés pourront se présenter avec un diplôme sur le marché du travail. La création d'emplois sera également générée, à plus court terme, avec la nécessité de beaucoup de main d'œuvre pour la construction.

 

 

 

Sensibilisation

Notre investissement ne s'arrête pas là, en partenariat avec l'association locale Enfance Heureuse nous agirons auprès de la population burkinabée en les sensibilisant davantage. L'accès à l'école étant une priorité, nous allons les aider dans leur mobilisation pour la scolarisation des enfants de Fara.

 

 

Salle_de_classe-1456958910

 

Activités avec les enfants

Sur place, nous allons organiser des activités avec les enfants durant leur temps libre : au cours de notre première vague d’action (mi-Mai à fin Juin) nous dispenserons certains cours en partenariat avec les écoles de la ville, et réaliserons diverses activités et animations les weekends et vacances scolaires.

Durant la seconde vague (début Juillet à mi-Août) nous nous focaliserons sur l’animation puisque les enfants seront en vacances d'été. Ce sera néanmoins l’occasion d’aider les enfants en difficulté à rattraper leur retard avant la rentrée.

 

Cours-1456997516

À quoi servira la collecte ?

Construction de la clôture grillagée et reboisement :

Voici une liste non exhaustive des différentes dépenses que nous aurons :

 

- Financement de la clôture grillagée (matériel, transport des matières, et main d'oeuvre) pour un budget de 4 000€.

 

- Achat d'arbres fruitiers et non fruitiers pour un budget de 800€.

 

- Achat et location d'outils pour un budget de 200€.

 

- Financement de l'installation en électricité (panneaux solaires) pour un budget de 5 000€.

 

 

Ce sont autant d'éléments essentiels que coûteux pour le projet, grâce à vous, nous pourrons financer l'achat des matières premières nécessaires à la construction de la clôture grillagée, ainsi que l'installation en électricité et l'achat de la végétation pour reboiser le centre.

 

 

De notre côté, nous avons eu recours à différents moyens de financement pour le projet :

- Organisation d’événements, tombola, vente de gâteaux...

- Présentation de dossiers de subvention

- Vente de calendriers

 

Si cette collecte dépasse notre objectif, nous pourrons commencer à financer un puits afin de fournir l'eau courante dans le centre d'accueil. 

 

Les fonds récoltés servent uniquement aux actions solidaires réalisées sur place. CHAQUE MEMBRE FINANCE LUI-MÊME SON VOYAGE (billet d'avion ainsi que toutes les dépenses personnelles pour le logement, la nourriture etc...).

Thumb__quipe_sos-1456956795
Khalil Faya

Etudiant à Grenoble Ecole de Management, je fais partie de l'association SOS pour le projet Burkina Faso.

Derniers commentaires

Thumb_default
Beaucoup de force pour ce merveilleux projet et beaucoup d'amour pour tous les enfants de Fara ainsi que ceux qui les soutiennent (professeurs, formateurs, membres d'AEH, Solida'rire, SOS)
Thumb_default
meilleur projet <3
Thumb_default
Beau projet ! J'espère que vous aurez tous les fonds nécessaires !!