Grâce à vous, "C'est Pas Si Grave" de Bettina Braun pourrait voir le jour ! On croise les doigts hyper hyper fort.

Large_cover-1477227738-1477227747

Présentation détaillée du projet

Synopsis

 

Certaines journées ressemblent parfois à un cauchemar. C'est du moins ce que pense Sacha, qui termine la sienne dans une soirée dans laquelle elle n'a aucune envie d'être. C'est en trouvant refuge dans un placard qu'elle fait la rencontre de Philippe, un individu totalement à son opposé qui va choisir de creuser ce personnage en apparence irritable et insociable.

 

EN : Some days resemble a nightmare. That is at least what Sacha - who ended up at a party where she doesn't want to be - is convinced of. She decides to go into hiding in a closet where she meets Philippe. He is her complete opposite and takes upon himself to dig into her seemingly irritable and unsociable demeanor.

 

 

Qui se cachent derrière ?

 

Let's meet the team !

 

 

Pre_sentation_e_quipe-1477246335

 

 

 

 

Mot de la réal’

 

A 4 ans, mon père nous emmène, ma famille et moi, voir La Liste de Schindler au cinéma (un peu tôt pour mon âge me direz vous mais je pense que la séance pour Aladdin était complète); à 12 ans je réunis toutes mes économies pour acheter ma première caméra; à 13 ans je pousse mes amis de collège à jouer les acteurs dans un remake de Beverly Hills; à 14 ans je réalise mon premier documentaire et à 18 j’entame enfin mes études d’audiovisuel. Je vois ma relation avec le Cinéma un peu comme une histoire d’amour : on ne sait pas si ça va marcher mais on veut quand même essayer.

 

Ce projet de film est nourri par une bonne dose de passion, un gros niveau de ténacité, une pointe de trac et un taux d’envie proche de 1000%. Pour le porter, je m’entoure de potes de toujours et de jolies rencontres qui partagent tous la même soif de créativité. Le crowdfunding, c’est notre chance de pouvoir donner vie à ce projet et de partager l’aventure avec le plus grand nombre !

 

EN :

 

Word of the director

 

When I was 4, my father took my family to the theatre to see The Schindler's List (a little too early as far as I'm concerned, but I think the screenings for Aladdin were full seated); At 12 I used all my savings to buy my first camera; at age 13, I coerced my school friends to act in a remake of Beverly Hills; at 14 I filmed my first documentary and at 18 I finally began my film studies. I compare my relationship with film making to a love story: no one knows if it will work but I still want to try. This project is driven by a great dose of passion, a dollop of tenacity, a twist fright and a will power level reaching 1000%. To make it happen, I surrounded myself with friends and acquaintances that share the same thirst for creativity. Crowdfunding is our chance to bring this project to life and to share this adventure with the greatest number!

 

 

Intention de réalisation 

 

Ce court-métrage aborde les thèmes des angoisses qui peuvent imprégner notre quotidien et des rencontres qui jalonnent nos vies. Ce placard dans cette soirée pleine de monde s’apparente à une bulle, une échappatoire pour Sacha. L’espace est serré, les plans de plus en plus rapprochés, la caméra devient le spectateur caché de cette rencontre entre deux individus que tout oppose. Durant la soirée, l’utilisation de la lumière que Nicolas Winding Refn a pu en faire dans Drive, Only God Forgives et The Neon Demon est une référence (j’avoue tout).

 

EN :

 

Intentions of realization

 

This short film adresses our daily fears as well as the little events that mark our lives. The closet in this crowded party mimics a bubble, an escape for Sacha. The space tightens, closes up. The camera becomes the hidden spectator of the meeting between two individuals that are worlds appart. The lighting used during the party is inspired by Nicolas Winding Refn's Drive, Only God Forgives and The Neon Demon (I confess).

 

 

Thumb_5651_media_image_586x370-1477309539

 

Kristin-scott-thomas-only-god-forgives-1477309550

 

Tnd5842-1477314707

À quoi servira la collecte ?

 

Le film coûtera 4 200 euros, ce budget regroupe les différents postes de dépenses du film pour 5 jours de tournage :

 

- 2140 € pour la location du matériel vidéo, lumière et son

 

- 1000 € pour la régie

 

- 385 € pour acheter des accessoires, fabriquer le décor du placard, transporter le matériel...

 

- 340 € pour le financement des contreparties

 

- 336 € pour les frais KissKissBankBank

 

 

 

 

Camembert-1477310550

 

 

Et si on dépasse le budget ?

 

Wooh est-ce qu'on a le droit de s'emballer ? Si nous arrivons grâce à vous au delà de l’objectif demandé, chaque euro en plus sera directement réinvesti dans le film à différentes étapes de sa construction, permettra un meilleur confort de tournage et servira à la promotion du film en festival.

 

 

EN :

 

What will the funds cover?

 

The film will cost 4200 euros to produce. The budget covers the following expense for 5 days of shooting:

 

- € 2,140 to rent video equipment, lighting and sound

- € 1,000 for the control room

- € 385 to purchase accessories, build up the closet, transport equipment ...

- € 340 to finance the donators prizes

- 336 € to cover the KissKissBankBank costs

 

 

Suivez-nous sur Facebook !

Thumb_bettina-1477229764
BettinaB

Etudes de Cinéma à Paris 1 - Membre de l'asso J'ai Un Permis Pour Ça (réalisation de clips vidéo)

Derniers commentaires

Thumb_default
Ça a interet à être une tuerie ! Jattend mon bisou !
Thumb_default
ALLEZ LAAAAAAAAAAAA
Thumb_default
Bravo ! Allez-y on est avec vous même de loin!