Soutenez notre documentaire "Cadavres Exquis"! Un voyage au sein de différents univers du travail social alternatif!

Large_kisskiss_illuss_k-dav1

Présentation détaillée du projet

 

 

 

Bonjour à tous! Nous sommes  huit éducateur-e-s spécialisé-e-s en devenir et une réalisatrice et nous avons un projet de documentaire en tête...

 

 

 

Mur_color_

 

 

 

 

        En trois années, nous sommes censés construire une vision panoramique de ce vaste monde aux contours assez flous qu'est le "social" pour nous y inscrire pleinement et, en somme, apporter notre pierre à l'édifice. Mais de quel édifice parle-t-on?

 

Qui nous a dit que telle ou telle architecture était préférable à une autre? Pourquoi, sous-entend-on qu'il faille, au final, inscrire notre action dans une trame ambiante, dans cette "commande sociale" si souvent érigée en référentiel incontournable, de s'en démarquer le moins possible et ainsi de rester sur les plates bandes éprouvées d'un système qui constitue la norme?

 

Bref, on s'est réuni et au regard de nos expériences respectives, on a pu constater que s'il existe une norme, c'est sûrement qu'il y a des alternatives qui y dérogent.

 

 

 

Cadavrexquis_typo

 

 

 

Le titre de notre documentaire, Cadavres Exquis, est un clin d’œil à ce jeu littéraire inventé en 1925 par les surréalistes et dont le but était de refléter les élans de créativité mis en commun en écrivant  de courtes histoires insolites et drôles sans en savoir le début ni la suite.

 

Cette philosophie du cadavre exquis  nous a paru la plus adéquate pour imager ce tourbillon de valeurs et de questionnements qui imprègne différemment chacun des membres de notre groupe. Chacun de nous perçoit en effet le monde dans lequel il s'implique d'une façon qui lui est propre.

 

Nous avons remarqué que nous avions tendance, en fonction de nos sensibilités, à donner un sens différent à ce mot, "alternatif". Plutôt que de niveler le tout à grand coup de bulldozer idéologique et de grands principes d'unicité et ainsi recréer ce léviathan qu'est la norme, nous avons décidé d'interroger collectivement cette notion par le biais d'un support documentaire propice à éveiller réflexion et débat auprès des autres étudiants de notre formation auxquels nous pensons présenter notre documentaire.

 

 

 

Illuss_k-dav2

 

 

 

 

« Bon je veux bien, mais il ressemblera à quoi, je veux dire concrètement, votre sacré docu, et tout ça pour quoi hein ? »

 

 

                 Excellente question mon cher Pignon !

 

 

« Hum, Hum... [ton professoral, un brin surjoué]

 

       Notre objectif est de questionner le plus largement possible les approches « alternatives » de l'action socio-éducative. Pour ce faire et générer au maximum réflexion et débat chez les travailleurs sociaux en formation qui constituent notre cible principale, nous proposons de créer un support propice à cet objectif. Nos efforts consistent principalement à démarcher des structures « alternatives » (avec tout le continuum d'approches que peut revêtir ce terme) afin de disposer de ressources vidéo nécessaires au montage d'un moyen métrage.

 

Donc, concrètement, le documentaire sera découpé en trois parties. Chacune sera constituée de prises vidéo dans une structure proprement dite. L'agencement de ces parties aura pour effet de présenter, à l'image d'un dégradé, les déclinaisons possibles de l'action alternative au sein de l'institution et de laisser une large place à la réflexion et à la critique chez les spectateurs.

 

En effet, notre projet ne se limite pas à la réalisation d'un documentaire. Cadavres Exquis servira de support à un débat où l'objectif est de promouvoir une démarche participative qui implique TOUS les acteurs du dispositif (travailleurs sociaux, étudiants, formateurs, partenaires, financeurs et personnes accueillies). »

 

 

 

« Ok, Ok. Vous parliez de trois structures, mais lesquelles ? »

 

 

« Ah oui, j'avais oublié de préciser ! Les structures que nous avons isolées sont effectivement au nombre de trois :

 

 

- À l'Arbre Rose à Bordeaux, nous avons rencontré les anciens adhérents «d'un atelier d'expression libre intra-hospitalier combatif et déterminé ».

 

 

Bordeaux_3-51

 

 

 

- À Toulouse, c'est à la Maison Goudouli que nous avons découvert un lieu qui propose la mise en œuvre d'un «projet de vie atypique pour grands précaires».

 

 

252

 

 

 

- Dans le vingtième à Paname, les membres de la Maison de la vague, un groupe d'entraide mutuelle (GEM) nous a chaleureusement accueillis.

 

 

 

[Une photo pour bientôt !!]

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

O__en_sommes_nous

Thumb_photo_2_
cadavres exquis

Nous sommes huit étudiant-e-s, futur-e-s éducateur-e-s spécialisés ainsi qu'une réalisatrice déterminé-e-s à monter un documentaire. Le groupe ainsi formé est composé de : Majda, Aude, Grégory, Stéphanie, Julie, Mélanie, Yvon, Brune et Rémi.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage à toute l'équipe pour la réalisation de ce documentaire !
Thumb_photo_2_
On y est presque ! Comme quelqu'un m'a dit un jour, "merci est un mot qui ne s'érode pas". C'est pourquoi on vous redit à tous un GRAND merci !
Thumb_default
Youhouuu!! Ouaihhhh !! Oh, oh, oh, OH...!!