Cagole Blues, c'est un spectacle sur ce genre à part qu'est la Cagole: figure locale marseillaise d'une redoutable authenticité.

Large_affiche_cagole1-1426765406

Présentation détaillée du projet

 

Cagole Blues:

 

Lorsqu’on se balade dans les rues de Marseille et du sud,on en croise à tous les coins des rues.

Elles parlent fort,dénotent, provoquent, dérangent le passant et le bourgeois. On peut les observer pendant des heures...

Et ici dans cet essai scénique avec leurs tenues incroyablement colorées et outrageusement sexy; elles vont débiter du verbe dans un grand flot de paroles discontinues exprimant une pensée sans tabou, libre.

 

Il va être question des hommes, du sexe, de Marseille, de « cet amour à mort » qu’elles ressentent pour la cité phocéenne, de leurs mères, de leur avenir, de la crise, du chômage, de Bergson, de Kafka, du lycée, de ce banc où elles attendent le bus, et inévitablement de l’om !

 

C’est totalement sauvage, vulgaire et politiquement incorrect. Ça ne respecte pas les codes de bonne conduite, c’est direct, ça va droit au but ! C’est pathétique, drôle, ça agace. Mais, c’est terriblement attachant à l’image de Marseille, cette immense cagole !

 

C’est un mistral de liberté qui vous souffle à la gueule grâce à l’humour du verbe marseillais à vocation universelle.

Photo_de_presse_1-1424717509

 

Quelques perles du texte :

 

“ La bonne direction en littérature c’est le sens interdit.” Jennyfer

 

“L’Être humain, c’est peut-être un animal raté qui cherche à se venger ”

Alysson

 

“Je suis tombée dans la précarité, monsieur, parce que… parce ce que je sais pas. J’ai essayé plein de choses. Plein de choses j’ai essayé, parole d’honneur. J’ai fait beaucoup vendeuse, tenez. Vendeuse c’est dur, il faut rester charmante alors qu’on a envie de crier…”

Alycia

 

"Marseille c’est une  ville qui marche au milieu de la rue au lieu de marcher sur  le" "trottoir. ”      

Deborah"

 

"Je serais Godzilla, ma parole, je m’accroupirais au-dessus de la canebière et je pisserais à n’en plus  finir sur  Marseille, je noierais la ville sous un déluge de pipi bien" "mérité. ”                        

Maguy"

 

Photo_de_presse_3-1424718366

 

 

Où et Quand ?

Ce spectacle verra le jour le 18 avril 2015 dans le cadre du festival "over litterature"qui est organisé depuis trois ans  à l'initiative de Gilles Ascaride dans la ville de Septèmes-les-Vallons (Bouches du Rhône).

Ensuite il continuera sa route. Il pourra aussi bien être joué dans des centres sociaux, des bibliothèques, des théâtres. Mais aussi et beaucoup dans la rue. La cagole étant par essence un personnage du dehors.

 

Dossier de Création

À quoi servira la collecte ?

Votre aide nous sera d'un très grand soutien.

 

Création costumes et décors : 1500 euros

Frais d’impression d'affiches et dossier de presse : 400 euros

 

 

Si nous arrivons à atteindre cette somme...C'est merveilleux!!! Mille merci. Si on la dépasse, le surplus servira à  l'achat d' un écran en velum lycra ignifugé d'une valeur de 360 euros.

INFO IMPORTANTE : étant une association loi 1901 à but non lucratif, d'intérêt général nous vous remettrons un reçu fiscal donnant  droit à 66% DE DEDUCTION D'IMPOTS.

Exemple : pour un don de 100 €, il ne vous en coûtera réellement que 34 € ! Pensez-y!

 

Si vous êtes une entreprise,la déduction fiscale est de 60% du montant du don (dans la limite de 5% du chiffre d'affaire HT).

 

Thumb_affiche_cagole2-1426765650
lesdamesvagabondes

Nous sommes nés en 2010 à Paris et nous aimons mêler la musique et le verbe à toute création artistique. A travers les textes d'auteurs contemporains vivants nous nous amusons à questionner le monde sous toutes les formes possibles....

Derniers commentaires

Thumb_default
bisous de maman
Thumb_default
Un petit poème qui m'a fait penser à toi, à ce beau projet aujourd'hui : http://www.dailymotion.com/video/x5w9io_fernandel-l-accent_fun
Thumb_default
Petite participation mais qui permet d'arriver à 50% ! Bonnes routes au projet. Jean-Loup