Embarquez dans l'aventure ! Ce n'est pas seulement une métaphore, vous allez le découvrir si vous vous décidez à me soutenir ;)

Large_kisskiss-1464299803-1464299831

Présentation détaillée du projet

 

Mon co-équipier et moi, nous sommes rencontrés au bord de l’eau vers l’âge de 11 ans.

Devenus amis, nous partagons le même rêve, celui d'atteindre le niveau de Tony Estanguet qui venait alors de glaner son premier titre olympique ! 

Au début adversaires en monoplace, avec une sélection pour chacun en équipe de France junior en 2009, nous décidons en 2012 de tenter le biplace !

Un titre de champion d'Europe en moins de 23 ans en 2014 et des finales de coupes du monde en 2014 et 2015 nous confortent dans notre choix et le rêve olympique est plus que jamais d'actualité.

Les sélections on eu lieu en Avril, et nous terminons derrière Klauss/Pèche, l'équipage français numéro un mondiaux. Cette place de vice champion de France 2016 fait de nous les remplaçants olympique, ainsi nous nous tenons prêts à partir à Rio jusqu'à début août en cas de forfait de l'équipage sélectionné !

Un gros programme de coupe du monde nous attend également sur le mois de juin et de septembre, où l'objectif est clair, ramener des médailles et terminer sur le podium du classement général !

En 2017, les championnats du monde auront lieu en France à Pau, et nous aurons vraiment à coeur de se sélectionner et d'y briller devant tous nos amis, nos familles, et nos supporters !

 

Mon sport, le canoë-kayak, rassemble sous ses couleurs des valeurs fortes : respect de l’environnement, fair-play, dépassement de soi, ingéniosité et solidarité.

Ces valeurs, je souhaite les partager avec vous. J’ai la chance de pratiquer ce sport à haut niveau : je m’entraîne au Pôle France de Toulouse et au sein de l’équipe de France.

Après ces premiers résultats, ma volonté et ma détermination n’ont fait que se renforcer.

Mon objectif : aller toujours plus vite !

Le niveau d’exigence de mon activité sportive m’oblige à suivre un rythme très soutenu, notamment au niveau financier. Aujourd’hui je suis à la recherche de soutien et de partenaires, avec qui partager des moments forts d’échange, de performance et de convivialité 3 termes qui définissent mon sport : le canoë kayak. 

Le kayak, malgré l'impact très positif qu'aura eu Tony Estanguet, reste un sport peu médiatisé, et il est presque impossible pour nous d'obtenir des contrats d'images comme cela se fait dans d'autres sports. 

Il nous reste alors la possibilité du financement participatif, et du sponsoring/mécénat.

 

C'est dans l'optique de se préparer le mieux possible, et ainsi de pouvoir prétendre à briller au plus haut niveau international que je lance cette action de crowdfunding.

 

Comment faire cette démarche sans mentionner ceux qui m'ont soutenu !

En premier lieu, mes parents, ma famille et mon club !!

Je suis membre du club de Canoë Kayak dépendant de la MJC Rodez depuis 1999. C’est à l’âge de 8 ans que j’ai débuté ce sport, qui est très rapidement devenu une passion. Que ce soit pour m’aider à m’équiper lors de mes débuts en compétition, pour m’aider à me déplacer sur les stages et compétitions, et bien sûr pour m’encourager et m’apporter les précieux conseils pour progresser, le club a toujours été très présent pour moi. Je suis très reconnaissant de ce soutien qui m’a permis de pouvoir accéder au haut niveau et à mes premières médailles.  

Au travers de ce support, c'est également la MJC de Rodez, la ville de Rodez, et le conseil départemental de l'aveyron que je dois remercier. Au travers d'un soutien humain et financier de qualité, ils ont su me témoigner toute la fierté et la confiance qu'ils m'accordaient.

Enfin pour le soutien reçu cette année, je remercie également Les chochottes Laboratoires, jeune entreprise aveyronnaise dans le domaine de la parakinésithérapie et la communauté de communes de Marcillac Vallon. Sans vous, je n'aurais pas pu aller aussi loin !

 

À quoi servira la collecte ?

 

Alors préparez vos pagaies, lancez vous dans l'aventure avec moi !!

 

Comme vous pouvez le voir, notre pratique nécessite un certain matériel très spécifique et malheureusement très couteux. Nos Canoës et nos pagaies sont fabriqués sur mesure et en carbone (Par exemple, le coût du bateau est aux alentours des 3000 euros et chaque pagaie coute 300 euros).

Nous avons également besoin de tout un stock de matériel tant pour des raisons de sécurité (gilets et casques) que pour nous protéger du froid (vêtements étanches)

Mais cela ne représente toujours qu’une partie de nos dépenses annuelles puisqu’il faut également prendre en compte les frais de déplacements (compétitions nationales et internationales non prises en charge par la fédération, stages d'entraînements), les frais d’hébergement (sur Toulouse auprès du centre d’entrainement ou lors des nombreux stages d’entrainement), les frais de cotisations et de licences ainsi que les frais médicaux, puis les frais engendrés par un stage hivernal ( délocalisation de l’entrainement dans un pays de l’hémisphères sud). Afin de nous préparer aux mieux pour la saison 2017, et notamment pour les championnats du monde à Pau, le gros objectif de notre saison, nous souhaitons partir au chaud nous entraîner une partie de l'hiver .

 

La destination sera sûrement la Nouvelle Zélande, un nouvelle infrastructure y a été construite l'an dernier, et toutes les conditions semblent réunies là bas pour un entraînement hivernal optimal.

​Entre le billet d'avion, le transport du matériel, les frais d'utilisation des infrastructures sportives et les frais d'hébergement sur place le budget est estimé à 6500 euros par personne.

 

 

 

 

Thumb_hugo_portrait-1463214588
hugo.cailhol

24 ans, fils d'un couple d'enseignants en mathématiques et ainé d'une fratrie de 3, éducateur sportif, étudiant en Master 2 de Psychologie, ... Mais surtout passionné de Canoë Kayak et membre des équipes de france ! J'ai découvert le canoë kayak en 1998, et plus généralement les sports de pleine nature grâce à mon oncle et à mon père. J'ai eu la... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Petite participation pour sponsoriser un tradi apéro avec les kiwis. La compèt oui mais sans oublier le kayak spirit ;-) Vous allez tout déchirer ! Et comme ils disent là-bas : Swett As Bro ! NB: Même si tu n'auras surement pas le temps, tu peux piocher quelques idées pour des activités made in New Zealand via le lien suivant: http://thekiwitrip.canalblog.com/archives/p90-10.html Enjoy!
Thumb_default
Comme c'est la dernière qui a toujours raison, bravo au futur champion du monde!!! laurence
Thumb_default
Tes cousines et moi sommes à fond avec toi. Objectif : Champion du monde...Isabelle le dit depuis longtemps. Bises. Daniel.