Partagez l'aventure d'une équipe de chercheurs installée sur un glacier de haute montagne... dans un livre touchant et drôle !

Large_kkbb_anim_ok

Présentation détaillée du projet

 

Carnet Glacé, c’est un projet de livre entre trois filles, trois amies de longue date, aux parcours professionnels bien différents, qui ont souhaité raconter à leur manière une histoire d’aventure et de science.

 

Le livre raconte le quotidien d’une mission scientifique, où l’on campe sur un glacier pour y extraire de précieuses carottes. 27 jours rythmés par les caprices de la météo et les déboires techniques, les petites réussites et les grandes émotions.

 

Marion Bisiaux travaille depuis deux ans sur sa thèse de glaciologie au Desert Research Institute à Reno, États-Unis, lorsqu’une équipe de chercheurs lui propose de partir en mission sur le terrain. À l'été 2010, elle passe un mois sur un glacier de Colombie britannique au Canada. 

 

 

Carnet_glace_02

Carnet_glace_06Carnet-glace__carottier

 

 

L’objectif de la mission est de forer le glacier du Col du Combatant pour prélever 250 carottes de glace d’un mètre de long et dix centimètres de diamètre. Ces carottes prélevées sont ensuite analysées en laboratoire afin d’étudier l’évolution de la température et des précipitations annuelles de neige sur le Col.

 

À 3000 mètres d’altitude, Marion réalise un rêve d’enfant et apprend... beaucoup !

...Sur le forage d’un glacier de 250 mètres de profondeur, sur le changement climatique, mais aussi sur la vie à 12, la cuisine en haute-altitude ou sur la meilleure manière de dormir sous une tente en pleine tempête de neige...

 

 

 

Carnet_glace_12

 

Carnet_glace_13

 

 

Entre anecdotes sur la vie en communauté et don­nées scientifiques, ce journal de bord propose un exemple vivant de la science en train de s’écrire. Avant les résultats, il y a d’abord des hommes qui cherchent, vivent et découvrent ensemble.

 

Mis en valeur par la conception graphique de Pauline Chaffard et les illustrations de Maude Marchal, le récit de Marion Bisiaux se lit comme un roman épique offrant de beaux moments de sus­pens et d’émotion.Carnet_glace_14

 

 

 

Les auteures ? Trois amies qui racontent ensemble l’aventure du Col du Combatant :

 

Récit

Marion Bisiaux a étudié les sciences de la terre et de l’environnement à l’Université Joseph Fourier de Grenoble. En 2008, elle suit son compagnon au Desert Research Institute à Reno, Nevada, où elle démarre une thèse en glaciologie, soutenue en 2011. Elle travaille aujourd’hui dans le domaine de la communication des sciences et de l’écoconstruction.

 

Marion

 

 

Ilustrations

Maude Marchal est plasticienne issue des Beaux-Arts de Saint-Etienne. Elle a étudié le commissariat d’exposition à l’université de Rennes. Gourmande de toutes les pratiques artistiques actuelles, elle enseigne le dessin contemporain dans une école d’art. Pour ses recherches artistiques, elle a déjà collaboré avec des danseurs, metteurs en scène ou performeurs.

 

Maude

 

 

Conception graphique

Pauline Chaffard est diplômée en communication visuelle de la Haute École d’Art et de Design de Genève. Elle aime les beaux livres, la typographie élégante et les images sous toutes leurs formes. Après quelques années sous le soleil de Barcelone, elle s’est établie comme graphiste indépendante à Lyon en 2011.

 

Pauline

À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés sur KissKissBankBank rendront possible la parution d'un ouvrage tiré au moins à 1500 exemplaires, et offriront un soutien à sa diffusion. Cette somme nous permettra de travailler avec des prestataires locaux et soucieux de l'environnement.

Le budget global du projet est estimé à 10 000 € 

Thumb_logotype_libel
Editions Libel

Implantées à Lyon entre Perrache et Bellecour, les éditions Libel publient depuis 2008 des livres pour les amoureux du livre. Nos projets sont uniques et toujours conçus avec d'autres passionnés du papier et de l'image imprimée : graphistes, photograveurs d'art, imprimeurs.

Derniers commentaires

Thumb_default
Eh bien personnellement, je préfère la version d'origine, plus épurée, plus "carnet"... Et puis, pourquoi le choix de l'hélico comme illustration - pas particulièrement représentatif de la base line "journal d'une mission scientifique en haute montagne"... ? L'est-il du récit ?
Thumb_inte_rieur__marcol-1457339725
Les projets de couverture améliorent sensiblement l'attrait de l'ouvrage.
Thumb_default
Idem : grosse préférence pour la 3e couverture, avec le dessin en noir. Bon courage pour la suite, j'ai hâte de voir le résultat !