Soutenez l'organisation de manifestations culturelles à l'occasion du Centenaire de l'Institut d'études hispaniques de Paris-Sorbonne

Large_visuel_campagne_ieh_kkbb__2_-1490879332-1490879345

Présentation détaillée du projet

Créé en 1917, l’Institut d’études hispaniques de l’Université Paris-Sorbonne fête son centenaire cette année. Haut lieu de la culture ibérique et latino-américaine depuis un siècle, c’est aussi un espace de formation des hispanistes de demain.

Le temps fort de ses commémorations aura lieu en octobre 2017, marqué notamment par un concert de Paco Ibañez en Sorbonne, des prix littéraire et cinématographique, ou la publication d’un ouvrage d’Antonio Niño sur l’histoire de l’Institut d’études hispaniques.

 

Le Centenaire de l’Institut d’études hispaniques

 

Dans le cadre de son Centenaire, l’Institut d’études hispaniques (IEH) de la Sorbonne organise de nombreux événements destinés à faire émerger non seulement l’histoire, mais aussi la mémoire de l’Institut. Manifestations scientifiques, événements culturels, prix… les occasions de célébrer ce centenaire se multiplieront dès le mois de mai 2017, pour culminer en octobre avec la commémoration officielle, en présence d’autorités et de personnalités des mondes ibériques et latino-américains, et un concert de Paco Ibañez dans le Grand Amphithéâtre de la Sorbonne. Ces manifestations ne se feront que grâce à votre implication !

 

Ieh_edificio_1929-1491227786

 

Des Prix pour récompenser les auteurs et créateurs hispanistes

 

Le centenaire de l’Institut d’études hispaniques sera donc l’occasion de récompenser des auteurs et créateurs hispanistes en leur proposant de diriger une Masterclass en Sorbonne. Ainsi, un Prix littéraire et un Prix cinématographique récompenseront chacun un lauréat.

Le « Prix Lire en Sorbonne » sera décerné par un jury composé d’étudiants de l’Institut, de la Licence au Master, encadrés de leurs enseignants de littérature. Ce prix sera décerné en octobre, temps fort de la commémoration du centenaire de l’Institut. Plus d’informations

Le prix cinématographique sera organisé en coopération avec l’association Espagnolas en París, qui organise la 10e édition de son Festival Dífferent ! L’autre cinéma espagnol cette année, avec un jury composé également d’étudiants de la Licence au Doctorat. Ce prix sera décerné en juin, à l’occasion du festival. Plus d’informations

 

La présentation d’une lecture-spectacle

 

Hervé Petit et la Compagnie La Traverse proposent une mise en espace de la pièce L’art de l’interview de Juan Mayorga, auteur contemporain espagnol régulièrement traduit en français et joué dans de nombreux pays. Hervé Petit, metteur en scène et comédien, a par le passé fait des études d'espagnol ; il est aujourd’hui membre du conseil de l’UFR d’études ibériques et latino-américaines de Paris-Sorbonne. Sa compagnie s’est spécialisée, depuis de nombreuses années, dans le théâtre hispanique. Avec votre soutien, cette lecture-spectacle pourrait avoir lieu à l’automne 2017. Plus d’informations

 

L’histoire du Centenaire par Antonio Niño

 

Antonio Niño, Professeur d'histoire contemporaine à l'université Complutense de Madrid, est un spécialiste de l’hispanisme français. Il a ainsi rédigé une thèse monumentale consacrée à l’hispanisme, pionnier, du sud de la France : Los hispanistas franceses y España – 1875-1931.

Aujourd’hui, Antonio Niño termine la rédaction d’un ouvrage consacré spécifiquement à l’histoire de l’Institut d’études hispaniques. Ce livre d’une centaine de pages, intitulé Un siglo de hispanismo en la Sorbona [Un siècle d’hispanisme en Sorbonne], est l’aboutissement d’années de recherche. En 2015 et en 2016, l’auteur était déjà venu à l’Institut présenter des conférences sur le sujet ; les 9 et 10 octobre 2017, il co-organisera un colloque intitulé : « Les études hispaniques en Sorbonne : un institut dans les soubresauts du siècle ». Plus d’informations

Cet ouvrage sera dans un premier temps publié en espagnol en juin 2017. Il a besoin d’être traduit en français pour être diffusé auprès de toutes les personnes intéressées par l’Institut d’études hispaniques et son Centenaire, mais plus largement par les relations culturelles, scientifiques et diplomatiques entre la France et l’Espagne dans l’histoire contemporaine. C’est pour cette traduction que nous avons besoin de votre aide.

Découvrez l’histoire de l’Institut d’études hispaniques racontée par Antonio Niño dans une courte vidéo tournée en 2015. Il y annonce la publication du livre  que nous souhaitons traduire en français grâce à votre aide.

 

 

Et la conservation du patrimoine de l’Institut

 

L’Institut d’études hispaniques est également dépositaire d’un riche patrimoine qu’il se doit de préserver. Ainsi, 3 000 clichés-verre représentant des monuments de la Péninsule ibérique au début du XXe siècle sont conservés par l’IEH. Des monuments qui pour la plupart n’ont pas survécu aux deux guerres mondiales ou à la guerre civile espagnole. Ce sont donc des témoignages historiques précieux dont il faut veiller à la bonne conservation. C’est pourquoi il est aujourd’hui nécessaire d’acquérir du matériel adéquat pour leur stockage et leur conservation, en vue de leur numérisation future ou de recherches scientifiques à venir.

 

Qui sommes-nous ?

 

L’Institut d’Études Hispaniques (IEH) est créé en mars 1917, dans le contexte du « rapprochement franco-espagnol » et de la Grande Guerre, au sein de l’Université de Paris. Aujourd’hui l’une des 18 composantes de l’université Paris-Sorbonne, il accueille quelque 2000 étudiants, toutes disciplines confondues, de la licence au doctorat. Il se situe au 31, rue Gay Lussac dans le 5e arrondissement de Paris, édifice inauguré en 1929 en présence du Président de la République et de l’ambassadeur d’Espagne.

3_logos-1492074112

À quoi servira la collecte ?

Le budget des opérations culturelles du Centenaire que nous souhaitons financer ici s’élève à 4 150 €, répartis ainsi :

 

Budget-1491298091

 

Avec votre aide, nous pourrons financer :

Si la collecte atteint 1 000 € : Le Prix littéraire du Centenaire

Ce montant permettra de financer la Masterclass en Sorbonne du lauréat du prix.

Si la collecte atteint 2 500 € : La lecture spectacle de L’art de l’interview de Juan Mayorga

Ce montant contribue à la rémunération des cinq comédiens.

Si la collecte atteint 4 150 € : La traduction en français de l’ouvrage d’Antonio Niño

 

Si votre générosité nous le permet, nous pourrons amplifier notre action dans le cadre du Centenaire en finançant :

Si la collecte atteint 5 150 € : Le Prix cinématographique du Centenaire

Ce montant permettra de financer la Masterclass en Sorbonne du lauréat du prix.

Si la collecte atteint 10 300 € : L’achat de matériel de conservation pour les 3 000 clichés-verre

Quel que soit le montant atteint pour ce palier, nous pourrons acheter progressivement le matériel nécessaire à la conservation des clichés, des plus abîmés à l’ensemble de la collection.

 

Donnez à un établissement public et devenez mécène

 

L’Institut d’études hispaniques a bénéficié au cours de son développement du soutien de mécènes particuliers comme d’entreprises. Devenez à votre tour mécènes de l’Université Paris-Sorbonne !

Tout don fait à l’Université Paris-Sorbonne ouvre droit à une déduction fiscale aux résidents fiscaux français :

Particuliers : réduction de l'impôt sur les revenus de 66 % des sommes versées, dans la limite annuelle de 20 % du revenu imposable, Réduction de l’impôt sur la fortune de 75% des dons effectués, dans la limite annuelle de 50 000 €.

Entreprises : réduction d’impôt de 60 % du montant du don, dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaire H.T.

 

Soit, par exemple, après déduction fiscale sur l’impôt sur le revenu :

 

Un don de 10 € vous aura réellement coûté 3,40 €

Un don de 80 € vous aura réellement coûté 27,20 €

Un don de 300 € vous aura réellement coûté 102 €

Thumb_tolsto__2-1504802004
Institut d'études slaves

L’Institut d’études slaves a été créé en 1919 pour promouvoir la connaissance et l’étude des langues, littératures et cultures slaves. Il a été imaginé par Ernest Denis, professeur à la Sorbonne, qui a joué un rôle actif, après le 11 novembre 1918, dans la fondation de deux nouveaux Etats slaves : la Tchécoslovaquie et la Yougoslavie. L’Institut ouvre... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
J'espère que ce beau projet aboutira pleinement !!
Thumb_default
Longue vie à l'Institut hispanique qui a tant apporté au monde hispanique et à ses étudiants ! Je lui dois tant !
Thumb_default
Excellente idée!