Cet été le groupe vodou haïtien Chouk Bwa Libète viendra en Europe pour la promotion de son premier album. Aidez-nous à monter la tournée.

Large_kkbb-bandeau-1429014712

Présentation détaillée du projet

Le premier album de Chouk Bwa Libète Sè nou ki la ! - Nous sommes là ! – est sorti le 27 avril sur le label Buda Musique.

 

Grâce à cette signature, nous avons réussi à mettre sur pied une première tournée. Le groupe va jouer sur de grandes scènes comme Roskilde au Danemark, Hertme Afrika Festival et Amsterdam Roots aux Pays-Bas, et en Belgique la Nuit Africaine d’Ottignies.

 

C’est une étape très importante ! Et nous avons besoin de votre aide pour la réaliser.

 

Un peu d’histoire…

 

En avril 2013, je découvre Chouk Bwa Libète (les tambourinaires Tiayè, Riscot, Mazaka et Jean Rigaud, les danseuses Edele et Maloune, le chanteur Sanbaton) lors d’un voyage en Haïti. Coup de foudre ! Ils sont là, je suis là, je leur propose de travailler ensemble. 

 

Un an plus tard ça y est: nous nous réunissons pour enregistrer leur premier album dans le village du fabricant de tambours Charles Simé.

 

Cs-1429019120

 

Sept jours d’enregistrement dans une ajoupa (abri de feuilles tressées) ouverte à tous vents, et à tous les amis. La nuit on enregistre en s’éclairant à la bougie (pas d’électricité au village).

 

Nuit-1429018223

 

Toute cette aventure est soutenue par Wallonie-Bruxelles International et la Maison de la création.

 

De retour en Europe, nous signons avec Buda Musique, réputé pour la qualité de ses productions.

 

Entretemps je rencontre Peter Hvalkof, directeur de Roskilde Festival. Il devient fan du groupe dès que je lui montre cette vidéo. Jugez vous-mêmes!

 

 

Peter décide de programmer Chouk Bwa Libète. 

 

Roskilde-1429018038

 

D’autres programmateurs suivent. 

 

Capture_d__cran_2015-04-24___12.58.10-1430242133

 

Cette tournée s’inscrit dans un processus de long terme qui vise à donner au groupe une autonomie financière et à développer en parallèle un projet associatif lié à la lutte contre la déforestation en Haïti. (J’en parle plus loin, dans la partie "A quoi servira la collecte".)

 

Alors c’est quoi au juste la musique de Chouk Bwa Libète ?

 

Chouk Bwa Libète est un groupe haïtien de “Mizik Rasin”, dont le nom vient de la phrase célèbre du révolutionnaire haïtien Toussaint Louverture : « En me renversant, on n'a abattu à Saint-Domingue que le tronc de l'arbre de la liberté des Noirs ; il repoussera par les racines, parce qu'elles sont aussi profondes que nombreuses. »

 

La source de cette musique, c’est le vodou : rythmes, chants et danses. Les racines, arrachées d’Afrique, ont été secrètement replantées en de nouvelles terres. Les chansons de Chouk Bwa Libète mêlent les thèmes du vodou et des textes originaux de Jean Claude Dorvil qui parlent du quotidien des paysans haïtiens.

 

Les membres du groupe vivent aux Gonaïves, une région imprégnée de vodou.

 

Les tambourinaires maîtrisent les plus de 90 rythmes recensés du panthéon rythmique vodou. Rythmes congo, nago, dahomey… Un concentré d’Afriques.

 

Les danseuses ont le même type de connaissances que les tambourinaires. Elles ne dansent pas des chorégraphies bien léchées, elles se laissent posséder par les Lwa appelés par les tambours. Comme ça a toujours été. C’est mystique, c’est réel.

 

Le chanteur Jean Claude «Sanbaton» Dorvil c’est le blues haïtien d’avant le blues, sans fioritures.

 

Tous ensemble ils vous apportent la vraie richesse d’Haïti, l’incroyable force d’un vodou positif dans sa forme la plus authentique !

 

Et voici les membres du groupe

 

Charles Simé avec Riscot et Sanba

Riscot-sanba-cs-1429019459

 

Ti Ayè

Tiay_-1429019677

 

Mazaka avec Edele

Maz-ed-1429020119

 

Jean Rigaud avec un petit fils de Charles Simé (et le chapeau d'Edele)

Jr-1429019887

 

Maloune, avec Jemla

Maloune-1429020012

 

Toutes les photos sont de © JY Le Docte

À quoi servira la collecte ?

Produire une tournée c’est un sacré challenge. Nous avons besoin de trésorerie pour avancer tous les frais.

 

Les revenus des concerts de la tournée et de la vente de goodies (teeshirts, albums, affiches), ainsi que le soutien de WBI, permettront de récupérer partiellement ces frais, ainsi que de rémunérer les musiciens.

 

Partiellement seulement car pour une première tournée les cachets ne sont pas encore très élevés.

 

Et c’est là que nous faisons appel à vous. Soutenez notre tournée et recevez en retour la force mystique du vodou lors des concerts de Liège, Bruxelles et Paris. 

 

Le budget

 

 

Capture_d__cran_2015-05-05_15.28.37-1430832541

 

 

Les contreparties - concerts

 

Attendez-vous à quelque chose de rare : petites salles pour une expérience proche, très proche, de l’ambiance d’un lakou lors de la cérémonie vodou, en communion avec les musiciens, et en acoustique pure. Une expérience unique !

 

Liège le 25 juin

Le concert se déroulera à la Halte. Il est organisé avec l’aide de Pietro Varrasso et ses étudiants ainsi que les nombreux amis d'Haïti qui travaillent depuis des années au sein du Conservatoire de Liège autour du vodou et de sa transposition dans des formes théâtrales.

 

Bruxelles le 28 juin

Pour ce concert (adresse à confirmer) nous vous préparons l’expérience totale : musique et repas haïtien concocté par Edèle et Maloune (avec l’aide de 5 « stagiaires »). Seuls 50 heureux élus pourront participer à l’aventure…

 

Paris le 7 juillet

C’est le Studio de l’Ermitage qui nous accueille et que nous remercions.

 

Et si vous ne pouvez être des nôtres pour les concerts ?

 

Nous vous avons préparé des contreparties très intéressantes, à consommer à la maison et sans modération...

 

Et si nous dépassons les 100% de financement, le surplus servira pour moitié à renforcer la production de la tournée et permettre aux musiciens de repartir avec un « bonus » bien utile, et pour moitié à développer le projet associatif du groupe aux Gonaïves.

 

Fours à haut rendement

 

Ceux qui connaissent un peu Haïti n’ignorent pas le drame de la déforestation, due à l’usage des fours trois pierres (la marmite avec laquelle on cuisine posée sur trois pierres) au charbon de bois. Or ces fours sont particulièrement énergivores pour un rendement médiocre. C’est pourquoi Chouk Bwa Libète s’est lancé dans un projet de promotion des fours à haut rendement, de fabrication artisanale et avec des matériaux recyclés.

 

 

Donc si nous dépassons les 100% nous utiliserons la moitié du surplus à développer ce projet. Et sachez qu’avec quelques centaines d'euros on peut déjà réaliser beaucoup de choses en Haïti.

 

Participez à notre défi!

 

Toute l’histoire de Chouk Bwa Libète constitue un challenge incroyable. Ce crowdfunding ne fera pas exception. 

 

Alors si vous vous mettez à rêver en lisant ces lignes, on compte sur vous !

Thumb_avatar-1429016183
milwolt

Enthusiast Music est une petite structure qui produit l’ensemble des activités de Chouk Bwa Libète (album, concerts). Mon premier métier c'est musicien, et c'est par les circonstances de la vie que j'ai commencé à travailler avec Chouk Bwa Libète. Eux travaillent dur en Haïti, ils répètent plusieurs fois par semaine, et moi, dans mon bureau de... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_olivier_auber
Mickael, bien reçu le CD. Purée, ce bout de plastique m'a ému aux larmes. Je me suis même surpris à danser, c'est dire !
Thumb_ivan_le_terrien01-2
Bien reçu le beau CD, merci!
Thumb_default
Allez, et bonne route avec tout l'encouragement de la part des grecs qui aimment l'art du monde entier