Aidez à la réalisation de la prochaine expo à Paris du peintre Christophe Baltimore et découvrez des oeuvres inédites sur New-York et la Route 66

Large_visuel_2-1485272259-1485272274

Présentation détaillée du projet

Bonjour,

 

Pour ma prochaine exposition, prévue en juin prochain j'ai décidé de m'émanciper des contraintes et des exigences, parfois absurdes des galeristes pour recouvrer une totale liberté de création. Liberté de choisir quelles œuvres seront montrées et où ; en l'occurrence, j'ai choisi un lieu particulièrement adapté à ce genre de manifestation : la galerie "Imagine in Air", en plein cœur de Paris, en face du Centre Georges Pompidou qui offre un grand espace dédié aux artistes contemporains émergents. C'est pour cette raison que je fais appel à vous aujourd'hui. Afin que les toiles que je souhaite réaliser pour cette exposition exceptionnelle voient le jour, je vous invite à participer directement au financement de ce projet ambitieux; ainsi, grâce à vos dons vous aurez contribué à l'avènement d'une nouvelle façon d'accompagner les artistes dans leur désir de diffuser leur travail et d'en vivre de la manière la plus intègre possible. Tout en vous remerciant d'avance pour vos éventuelles contributions, je vous invite à consulter le menu des « récompenses » promises aux souscripteurs sachant que les 100 premiers souscripteurs(trices) auront droit, quelque soit leur contribution à un exemplaire dédicacé de l'affiche de l'exposition.

 

Affiche_expo_juin_2014jpeg-1485956605

 

 

A PROPOS... De mon travail!

 

Les voyages, le cinéma, la science,...Les romans policiers. La vie, les villes. Les gens, les jeux, le jeu. Le temps qui passe, qui a passé et qui passera ; le temps suspendu et la mémoire. Quand le souvenir commence à s'estomper, l'imagination entre en scène. L'esprit est alors mûr pour la création. Ce n'est pas la réalité qui compte mais l'idée qu'on s'en fait. Mes sujets sont anecdotiques mais pas ma peinture. Je cherche à voir le monde autrement pour mieux le comprendre et rien de tel pour le saisir que la petite histoire. Avec un regard parfois ironique qui se traduit souvent dans l'humour décalé de mes titres, mes tableaux sont là pour témoigner de ces petits instants de vie, où mes personnages, dans leurs actions et leur environnement rejoignent la grande Histoire en étant hors du temps. A l'inverse du photographe qui fixe l'image et fige le temps, le peintre réinvente l'instant. Il s'affranchit de toute temporalité, de toute réalité. Je ne suis pas là pour montrer mais pour émerveiller. Le regard posé sur mes dessins et mes photos prises dans l'instant (qui sont là plus pour des raisons techniques que créatives), je décide de ma composition, plaçant et replaçant, tel un collage les différents éléments du tableau. Lorsque « la mise en scène » m'apparaît, je compose alors un dessin définitif qui sera la base de mon travail proprement dit. Pour que l'inspiration transcende l'oeuvre et s'épanouisse dans son discours et sa picturalité, je m'impose un processus de réalisation très balisé, très mécanique. Avant d'attaquer la toile, comme pour l'étude préparatoire, je commence toujours par la recouvrir d'un badigeon gris très dilué qui donnera un aspect « maïs » en séchant. Cette sous-couche permettra de « sculpter » les blancs et elle offrira un éclat particulier aux couleurs quand celles-ci, au bout de quelques mois atteindront leur plénitude. Je travaille à l'huile ; l'huile est une matière vivante qu'il faut laisser s'épanouir. Quand le badigeon à séché, alors, je transfert sur la toile mon dessin, préalablement agrandi et l'aventure peut commencer.

 

Christophe BALTIMORE

Paris, janvier 2017

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte va me servir à financer tout d'abord la location de l'espace: 1200 € (une partie de la galerie Image In Air) pendant 3 semaines, du 2 au 24 juin 2017 et les frais inhérents à toute exposition: affiches,  (600€) vernissage et logistique (600€), et à la production d'une partie des récompenses promises aux donateurs (posters, cartes postales: 600€). Enfin, la somme restante sera affectée à la préparation des oeuvres, c'est à dire au travail de l'artiste proprement dit.

 

La galerie "Image In Air".

 

Image

 

Située en plein coeur de Paris en face du centre G. Pompidou, la galerie " Image In Air" offre un vaste espace d'exposition sur 2 niveaux. Le rez de chaussée situé sur la rue St-Martin propose un large éventail d'objets de décoration de haute qualité tels que des reproductions sur verre, des moulages en résine de sculptures d'art ancien ou contemporain (antiquités du Louvre ou sculptures de Nikki de St-Phalle, par exemple) ainsi que des livres d'art (monographies du centre Pompidou) ou des articles de merchandising plus simples tels que cartes postales, agendas, etc...

Le vaste sous sol, parfaitement éclairé se présente en deux immenses cryptes offrant une scénographie originale propre à sublimer le travail des artistes.

 

 

Thumb_avatar-1484672910
christophe baltimore

Né en 1961 1978 : Entrée aux Beaux-Arts de Lyon. 1979 : Salon d'automne de Lyon (dessins et gravures) 1980 – 1984  Départ pour l'Australie. Passe plusieurs semaines avec les aborigènes dans le Bush. Découvre à leur contact un mode d'expression plastique primitif qui me révélera son sens de la couleur et mon amour des gens. Commence alors ma quête... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
bon courage pour ton expo
Thumb_avatar-1484672910
Super projet ! Baltimore nous dépeint une vision hallucinante d'un monde stagnant et en devenir. Derrière une image stéréotypée se cache toute l'expectative de l'incertitude. Baltimore soulève, mine de rien, le rideau du spectacle des apparences.Il pose, à travers son oeuvre, la question de la perception du monde qui nous entoure : ce que je vois est-il bien ce que je perçois ? Je soutiens avec force ce projet.