Aidez-nous à initier les jeunes Inuits aux arts du cirque pour créer un spectacle qui valorise les traditions oubliées

Large_photo_2-1466067923-1466067991

Présentation détaillée du projet

BONJOUR À VOUS amoureux des glaces, des humains, amateurs de cirque et curieux des traditions Inuites !!

 

Venez découvrir notre projet artistique qui vise à faire rayonner la culture Inuit menacée de disparition.

 

Nous allons former de jeunes groenlandais aux arts du cirque et créer avec eux un spectacle.

 

L’objectif est qu’ils renouent avec leurs traditions pour créer un projet commun qui mette en lumière leurs talents. Nous avons pour ambition de faire rayonner en France cette expérience vécue auprès des habitants de l'arctique.

 

Avant d'aller plus loin, sachez que la découverte de la culture Inuit et de l'univers polaire peut vous fasciner. Il paraît que quand on va au Groenland on risque d'en tomber amoureux. Nous avons décidé de prendre le risque !

 

QU'EST-CE QUI NOUS A DONNÉ ENVIE DE CRÉER CE PROJET ?

 

Tout a commencé par la rencontre de Luc qui est expert des régions polaires (amoureux donc) avec Lucille qui est artiste de cirque et Alexia qui est réalisatrice.

À ce moment là, nous travaillions toutes deux sur la transmission du lien entre les générations autour de la question :

 

SAVOIR D’OÙ L’ON VIENT PEUT-IL NOUS AIDER À SAVOIR OÙ L’ON VA ?

 

Sans_titre-1465832975

 

Le temps passant, les discussions s'intensifiant, la curiosité polaire naissant, nous nous sommes rendus compte de deux choses qui nous ont interpellées :

 

1 - Le Groenland fait parti des pays ayant connu la mutation de société la plus rapide au monde.

Autrement dit, ils sont passés d'un mode de vie nomade ancré dans la nature à l'ère moderne et technologique en quelques décennies.

Ainsi un grand-père et son petit fils auront connu deux mondes totalement différents.

Cette évolution est universelle mais le Groenland cristallise tout particulièrement ce phénomène de tiraillement entre tradition et modernité.

L'alcoolisme y fait des ravages, et le Groenland possède le plus fort taux de suicide du monde. 

 

2 - La culture inuite, basée sur la chasse et la vie en milieu naturel extrême, met en valeur des qualités d’adresse, d’agilité, de prise de risque, de force et de souplesse.

De nombreux jeux Inuits le prouvent et entrent en résonance directe avec les arts du cirque.

Les jeunes de Tasiilaq n'ont jamais pratiqué le cirque et pourtant tous leurs jeux en portent l'essence !

 

L'évidence de ce projet a été pour nous immédiate.

 

Spm_-_projet_contorsion_illusions___c._raynau_d_de_lage_150304_rdl_0013150304_rdl_006605-1466115788

 

Portés par l’envie de contribuer à changer les choses à notre petite échelle et assurés que les arts du cirque susciterons un engouement, nous souhaitons partager notre passion d'artiste avec les Inuits de la communauté de Tasiilaq et mettre en lumière l'importance de recréer du lien entre la jeune génération et sa culture ancestrale.

 

Les retours que nous avons d'ores et déjà des locaux sont très positifs, ils ont hâte de faire partie de cette aventure !

 

QU'EST-CE QUE LE PROJET CIRQU'ARCTIQUE ?

 

L’art est un précieux médium pour retisser le lien entre l’homme, son histoire et son environnement. Ce projet vise à renforcer l’échange entre les différentes générations Inuites et à les reconnecter à eux par le biais des arts du cirque.

 

Nous souhaitons nous imprégner de cette culture magnifique, qui peu à peu disparaît, noyée par la modernité véhiculée par le monde occidental, et les aider à la transmettre et à témoigner de son immense richesse.

 

Nous sommes persuadés que leur héritage culturel peut nous apporter un regard neuf sur l'existence, éclairer notre manière de voir le monde et nous donner à réfléchir sur l'évolution de nos propres sociétés.

 

Dsc04396-1466114002

 

 

 

CET ÉTÉ NOUS METTONS POUR CELA PLUSIEURS ACTIONS EN PLACE :

 

 

L'expédition en Kayak du 5 au 12 juillet:

 

L'équipe voyagera le long de la côte est du Groenland pour aller à la rencontre des familles qui retournent vivre dans les campements de leurs ancêtres le temps des vacances. Ces campements visent, une fois par an, à favoriser la reconnection aux traditions et à la nature. 

Le kayak nous permet d'être autonomes et non intrusifs, nous souhaitons prendre le temps de nous imprégner du mode de vie traditionnel, comprendre et appréhender leur vision du monde pour dépasser nos idées reçues.

C'est l'occasion pour nous d'aller à leur rencontre pour créer de l'échange, du partage et apprendre leurs jeux, leurs coutumes, leur vision si respectueuse de la chasse et de la nature.

Ce sera le point de départ du film documentaire qui sera réalisé par Alexia sur le thème de la transmission chez les Inuits.

Nous filmerons les performances de contorsion de Lucille, sur la banquise et dans d'anciens campements abandonnés, qui feront partie du spectacle de cirque IGLUQ qu'elle créera à son retour en France et qui témoignera de la richesse Inuite auprès des enfants de 3 à 6 ans.

 

Sans_titre1-1465833079

 

 

Ateliers de cirque et création d'un spectacle Inuit du 14 au 31 juillet :

 

L'équipe posera ses kayaks à Tasiilaq pendant deux semaines pour initier gratuitement les jeunes aux arts du cirque. Forte de l'expérience des jeux Inuits acquise au cours de l'expédition, Lucille mettra en scène ces traditions de façon circassienne avec un groupe d'enfants de Tasiilaq.

Ensemble ils créerons un spectacle mêlant jeux inuits, acrobatie, jonglage, clown et mime qui sera joué à la maison de retraite du village, pour toute la communauté.

Nous souhaitons, par dessus tout, offrir aux jeunes un espace pour exprimer leurs peurs et leurs joies face au changement de leur société et permettre un réel échange entre les générations et leur vision respective du monde.

 

Untitled7-1465831055                         

 

Le film documentaire :

 

Ce film, auto-produit pour le moment, repose sur l'initiative des ateliers de cirque et sur l'importance de la transmission des traditions et des liens intergénérationnels.

Dans son travail de recherche et d'écriture, Alexia n'a pu ignorer le fait que Tasiilaq est le village connaissant le plus fort taux de suicide du monde.

Cela a donné encore plus de sens et de force à son envie de filmer le projet cirque proposé aux jeunes. Les aspects de reconnexion à soi et à son corps, de dépassement de ses limites et de l'importance de la confiance en soi et en les autres sont des éléments inhérents au cirque et qui apportent une belle réponse à ces drames humains.

Elle souhaite aborder de manière subtile et sous le signe de l'espoir l'importance de la transmission entre les générations et des initiatives positives lorsque le sens de la vie se perd dans la course effrénée vers la modernité.

 

Untitled4-1465830768

 

 

COMMENT SUIVRE L'ÉVOLUTION DU PROJET ?

 

Nous vous invitons à suivre l'évolution de notre projet en direct sur notre page Facebook Cie Les Chemins DeTravers

 

 

QUI SOMMES NOUS ?

 

 

Lucille Brunet

Untitled1-1465830912

Artiste contorsionniste, elle enseigne les arts du cirque depuis 10 ans, notamment à la Villette et à l'école de cirque de Fontenay-sous-Bois. Elle travaille pour des compagnies de cirque, mais également de théâtre, de mime et de danse. Elle est  co-directrice artistique de la compagnie Les Chemins de Travers qui vise à questionner les rapports entre l’homme et la société par le corps.

 

Luc Dénoyer

Untitled2-1465830946

 

Auteur, réalisateur, conférencier, il est spécialiste des questions environnementales dans les régions polaires. Il est fondateur des Robinsons des Glaces. Son dernier documentaire, Ultimes Banquises, a été diffusé à la COP21.

 

Alexia de Khovrine

Untitled3-1465831015

 

Réalisatrice documentaire et assistante réalisateur, elle a travaillé avec Luc Besson, Leos Carrax, Christophe Honoré...Elle a collaboré récemment au film Chocolat, avec Omar Sy, qui retrace l’histoire du premier clown noir en France.

 

 

UNE IDÉE DE NOTRE ITINÉRAIRE : 

 

Carte_1_-1465834089

 

 

À quoi servira la collecte ?

Votre argent, chers contributeurs, servira à cofinancer le projet au Groenland car d'autres partenaires nous suivent déjà.

 

Les frais liés à la création du spectacle Igluq et à la postproduction du documentaire feront eux l'objet d'autres financements.

 

Nous sommes une équipe soudée, inventive et bénévole, cependant, les frais liés aux billets d'avion, à l'achat et l'acheminement du matériel de cirque et du matériel vidéo, à la création de costumes et décors sur place ainsi qu'à ceux liés à l'hébergement et à la nourriture sont particulièrement élevés.

 

Nous avons donc besoin de partenaires et de soutiens !

 

C'est pourquoi nous faisons appel à VOUS, car grâce à VOTRE investissement précieux, nous pourrons obtenir les moyens techniques nécessaires à l'ambition de ce beau projet.

 

Voici une idée de notre budget global:

 

Aérien, transfert bateau local pour 3 personnes

4 200 €

Achat et acheminement du matériel de cirque

1 500 €

Frais de création spectacle à Tasiilaq

1000 €

Location de matériel d'expédition, kayak, matériel sécurité (combinaisons étanches, bombes anti-ours, gilets de sauvetage, cordes...), téléphone satellite, tentes, panneau solaire...)

3 300 €

Hébergement / nourriture

2 500 €

Location / achat matériel audiovisuel

5 000 €

 

TOTAL :

17 500 €

 

 

Vous connaissez le principe, si nous n'atteignons pas la somme exacte, nous ne recevrons rien.

Nous voulons mettre toutes les chances de notre côté c'est pourquoi nous demandons 2500 € et non plus.

 

Si la collecte dépasse nos espérances, cela nous permettra d'investir dans les autres postes de notre budget, dans le matériel de cirque, de partir dans de meilleures conditions et de permettre d'enraciner le projet sur le long terme.

 

Notre envie étant de créer un échange artistique pérenne entre la France et le Groenland.

 

D'avance et de tout notre cœur, MERCI !! :-)

 

 

ILS NOUS SOUTIENNENT :

 

 

Untitled9-1465831431       Untitled10-1465831453         Terre-1465832037     Logolo-1466409648     Untitled13-1465831489            

Lyo-1465832006       Untitled8-1465831502     Untitled11-1465831471        Bulles-de-vie-1466114267  

 

Lettre de soutien de Henriette Rasmussen, haute figure politique groenlandaise engagée dans la défense des peuples indigènes :

 

       

Nuuk, 7. juni. 2016

                                                     

 

TO WHOM IT MAY CONCERN

 

I heard about young French people who are arranging circus in Eastgreenland. I find it interesting and support-worthy. Cultural activities of this kind unite and amuse us. I hope you will support these endeavors by economic and other means. Let us welcome circus.

Kind regards / Med venlig hilsen/ Inussiarnersumik inuulluaqqusillunga

Henriette Rasmussen

Honorary Consul, France, Hon. Konsul, Frankrig,

KImmernat 19,

Postboks 7090

3900 Nuuk, Greenland 

 

 

Thumb_ld-1466111903
CIRQU'ARCTIC

Lucille est artiste de cirque contorsionniste, Luc est spécialiste des régions polaires et Alexia est réalisatrice documentaire. Ensemble ils veulent contribuer à changer les choses et aider les Inuit à maintenir vivantes leurs traditions menacées

Derniers commentaires

Thumb_ld-1466111903
...Et c'est Gogo l'escargot qui nous fait franchir la ligne d'arrivée !!! quel suspens, Bravo et merci ! PIANO E SANO, sur la banquise, en kayak, les pieds en l'air... Il reste encore 12h longues heures pour donner, laissez parler votre coeur !
Thumb_ld-1466111903
94% !!!! on est à deux doigts !!! Merci ! encore un tout petit effort !
Thumb_default
gros bisous à tous, on vous envoie toutes les ondes positives de la creuse pour votre projet, que les yeux des petits et des grands pétillent comme la banquise scintille sous la piste aux étoiles. Raphaël, Nolwenn, Anaë et Lilian