Claude-sans-coeur est une marque naissante, pour des personnes naissantes: des doudous cousus mains, des pièces uniques créées avec des tissus de récupération, pour donner une nouvelle vie à de vieux vêtements. Comme si des personnages naissaient de nos vieilles chemises.

Large_claude-sans-coeur

Présentation détaillée du projet

 

Un jour, Julie est née. Il a vite fallu trouver quelque chose à lui offrir pour sa venue au monde. En quelques coups de ciseaux et un passage sous la machine à coudre, Claude est né (Pourquoi Claude? parce que Claude Ponti). Claude a plu, Claude a été vu, Claude s'est fait connaître par le bouche à oreilles et bientôt, on a réclamé les frères de Claude.


Et AdrienHectorElias ou encore Jospeh ont suivi.

 

Ce qu'ils avaient de plus que Claude? Un petit coeur, un vrai en tissu, caché dans leur rembourrage, et que personne ne pouvait voir. D'où le nom "Claude-sans-coeur"


Ce qu'ils ont tous, y compris Claude: de longs bras pour faire de vrais câlins, de longues jambes qui traînent par terre, un air hagard, un côté unique, de la douceur et beacoup d'amour à donner au tout petits (et aux un peu moins petits).


Les Claudes se ressemblent et pourtant il n'y en aura jamais deux pareils.

 

 

Adrien

 

 

Hector

 


Joseph

 

 


Stephane

 

 


Vincent

 

 

Thibert & Vincent.

Qui suis-je ?

Après trois ans d'études à l'Ecole des Beaux-Arts de Caen, puis deux à l'Atelier Chardon-Savard de Paris, mon univers est toujours peuplé des personnages de mon enfance, des amis imaginaires, d'Okilélé, Ernest et Célestine.
J'aime retrouver les trésors cachés de l'enfance, les pensées magiques, les choses que l'on découvre en pensant être le Seul à Savoir.


Petite, je voyais toujours dans les films et ou les livres des gamins qui tenaient leur doudou en le laissant traîner derrière eux. Moi, mes peluches avaient toujours les bras trop courts. Jamais comme dans les films. Alors j'ai voulu créer un doudou dont on a tous rêvé: l'air assez neutre pour pouvoir décider de ce qu'il pense, les bras assez longs pour lui donner la main et le traîner partout, comme une excroissance qu'on laisse derrière soi, qui ne nous quitte pas.


Quand Claude est né, c'était un hasard. Quand on m'a demandé d'en faire un autre, j'ai décidé d'y mettre cette petite touche de mystère: un petit coeur, caché dans la doublure. Sans le dire à personne. Sur vingt doudous, il y en aurait peut-être un, un jour, usé jusqu'à la corde (comme se doit de l'être un vrai doudou après des années de bons et loyaux services), qui laisserait échaper son petit coeur. Ce qui est là depuis des années sans qu'on le soupçonne, et qui se révèle un jour...

À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés serviront à déposer la marque auprès de l'INPI (Institut National de Propriété Industrielle).
Le coût de dépôt d'une marque est de 200 euros.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour ! Nous avons ouvert une librairie indépendante il y a cinq ans, dans la drôme ; est ce que c'est quelque chose qui t'intéresserait, de vendre les Claude par notre intermédiaire, enfin de faire du gros business ensemble ?? (ici, msieur Ponti occupe tout un bac à part, je tiens à le signaler) En tous cas, bravo pour ton travail, et j'ai été sensible au texte, à l'idée qui l'accompagne. Fanny labalancoire@no-log.org
Thumb_169_orig
Bravo, j'aime tellement les Doudous
Thumb_default
YOUPI ! Ca y est les 200 euros ont été atteints ! Mille mercis à vous tous je vais pouvoir déposer la marque "Claude-sans-coeur" et faire fleurir ma petite affaire haha! Merci à tous !