"Songs of Gold & Shadow", le premier album de Cleo T., a été enregistré et produit par John Parish, collaborateur légendaire de PJ Harvey. Sa sortie est prévue en Italie, Angleterre et Etats Unis en avril et le groupe souhaite organiser une sortie en France en mai, avec une imagerie inédite et des évènements insolites...

Large_avatar_cleo_t_3

The project

 

Après une première échappée au sein de 21 Love Hotel avec lequel elle sort un EP (Pias) et un 45 tours remixé par Kid Loco, Cleo rejoint les Fitzcarraldo Sessions (ex-Jack The Ripper) qu'elle accompagne en studio et sur scène (Francofolies, Bataclan), avant de s'engager doucement dans les forêts rouges d'automne pour installer son mystérieux cabaret sous le nom de Cleo T.

Cleo T. et ses acolytes dessinent des labyrinthes de craie sur des photogrammes d'or et d'ombre. Une invitation à traverser le miroir. Un film sans image, d'obscurité et de lumière. Un théâtre d'ombres aux oiseaux chanteurs. 

Entre rock cinématographique et folklore de pays inconnus, Cleo fredonne les mélodies des rêves et des cauchemars et fait résonner des orgues de verre et des cordes fantomatiques, des pianos bleus et des chants magnétiques, et des guitares bleues comme un ciel d'orage.

Le premier album de Cleo T., "Songs of Gold & Shadow", sortira en mars en Italie sur Macaco Records, en avril en Angleterre sur Folkwitt Records (Morning Star, Joy) et en juin aux Etats Unis sur Saint Rose Records (Emily Jane White).

Après plusieurs dates parisiennes (Divan du Monde, Flêche d'or, Réservoir..) et des tournées en Italie, Allemagne, Suisse et Belgique, la caravane de l'étrange s'apprète à nouveau à silloner les routes de l'Europe. On les trouvera en Italie, de Venise à Syracuse du 30 mars au 16 avril, en Angleterre du 4 au 9 mai, en Allemagne tout le mois de juin mais également à Paris pour quelques mystérieux rendez vous dans la capitale...

De bruit et de fureur...

 



(EP "Songbirds Singing", 2011 /Believe)



 

Qui suis-je ?


Inspiré des nuits visionnaires de William Blake, du rouge de Wong Kar Wai, des poèmes de Borges et la proximité de la mer, de David Eugene Edwards, Billie Holiday, Nick Cave et Frédéric Chopin, Der Blaue Engel et les surréalistes, Cleo T. et ses musiciens livrent des chansons ciselées à l'or fin, des paysages d'hiver et des paysages d'été.

Des saisons en enfer et des aurores radieuses.

Sur scène : un piano, une contrebasse, un violoncelle, des percussions et des guitares, des banjos et mandolines, une trompette et des loups hurlant à la lune. La demoiselle est entourée de musiciens hors pair, acolytes fantasques et tout puissants :  Valentin Almighty, Gregor Autey, Eric Birdream, Mitch Pottier, accompagnés parfois de Oh Petroleum, des contrées sudistes de l'Italie ou de Xavier Bornens à la trompette...

Bref, un orchestre moribond pour mélodies noctambules...

 

 

 



Follow the white bird :

www.facebook.com/cleotmusic

www.myspace.com/cleotmusic

www.reverbnation.com/cleotmusic

www.soundcloud.com/cleot

 





 

Why fund it?


Le premier album de Cleo T. , "Songs of Gold & Shadow" a été enregistré à Bristol par John Parish, légendaire producteur de PJ Harvey, et Robert Wyatt y a consacré quelques vers de sa prose inspirée. Le mixage a également été effectué par John Parish et le mastering a été finalisé à Optimum Studio (studio où ont été masterisés les derniers Portishead).

Grâce à votre soutien, le groupe souhaiterait organiser la sortie de l'album en France. Le label digital Believe soutient le projet et une édition physique de l'album sera distribuée via les Balades Sonores, les disquaires spécialisés, les concerts et le site internet du projet.

Les images sont au coeur de l'imaginaire musical de Cleo T. L'artwork est déjà réalisé. Sur le mode d'un carnet de route imaginaire, du storyboard d'un film en noir & blanc qui n'existe pas, le digipack réunit le travail de photographie argentique de Vinciane Verguethen (http:// www.vinciane.net) et le graphisme mystérieux de Matt Canning (http://www.herdsofbirds.com).

Grâce à KissKissBankBank, nous souhaitons réunir les fonds nécessaires à la fabrication de l'album mais aussi d'affiches sérigraphiées en édition limitée. Le budget nous permettra également d'organiser la promotion de l'album, grâce au travail d'un attaché de presse et d'une date parisienne pour la sortie officielle en mai.

Le budget se décomposera donc ainsi :

Fabrication des disques : 1200 euros

Promotion par un attaché de presse : 1200 euros

Fabrication des affiches : 200 euros

Organisation et promotion de la "release party": 400 euros

 


(Album artwork "Songs of Gold & Shadow" 2011)