Financez le premier clip de Brandon Banal "Call of Fame" !

Large_5

Présentation détaillée du projet

Ce clip jouera sur les clichés et l'art de la symbolique.

 

The-best-picture-on-the-internet

 

Étant un artiste solitaire et ne cherchant pas à en faire des caisses, je m'applique, dans mon travail, à jouer avec les codes et les images à mon échelle. Ce clip, réalisé par un garçon prometteur doit avoir plusieurs cordes à son arc.

 

Premièrement, il doit mettre en valeur la chanson et l'artiste tout en définissant le mieux possible son univers. Malheureusement, j'abhorre ce concept d'univers et je préfère dire que je suis un agrégat d'à peu près toutes les références musicales (et cinématographiques), allant de Britney Spears à Tool en passant par les Beatles, bien sur. Donc, Call of Fame devra rendre compte de cet agrégat d'idée et se passer de tout superflus.

 

Img_0582_1_

 

Autrement dit, il est question, dans les grandes lignes, que l'on me voit en marcel laissant entrevoir mon torse velu et viril (mise en valeur par de l'huile) en train de monter un meuble Ikea (la marque est importante) avec force et courage. Tout cela devra se faire sur fond neutre.

Pendant que je trime, la pièce se remplit de filles magnifiques toutes vêtues de manière hipster (bonnet, lunettes, slim, chemise adéquat ...) qui font mine d'être impressionné par cet homme courageux montant un meuble avec tant de force. Celles ci sont excitées mais en font des tonnes, elles commencent à danser de manière ridicule-eighties.

 

Le refrain part et nous voila tous ensemble en train de danser de façon asexuée sur des lumières flashy.

Coregraphie_eighties

Un exemple de belle chorégraphie eighties flashy à n'en point douter

 

La chorégraphie sera entrecoupée de plans rapprochés montrant Brandon, travaillant toujours dur pour donner forme au meuble.

Le solo arrive, et là apparaît un personnage masculin charismatique, à savoir mon cher et tendre PSK, homme mi arabe mi charentais qui nous gratifie d'un solo sous les spotlight tandis que les filles dansent toujours de manière ridicule à coté.

 

Psk

PSK, mi-arabe mi-charentais

 

Brandon, assis sur un fauteuil en train de fumer une pipe, contemple tout cela avec un regard lourd de sens. Sur son corps sont tatoués des signes francs-maçons et il a l'air à la fois ridicule et imposant.

Le meuble fini de se monter en parallèle et (nous ne l'avons pas encore décidé) Brandon pourra, au choix, y placer des bouquins de Baudelaire en faisant mine de les lire et en fumant la pipe entouré de jeunes filles qui singent son comportement, ou bien il pourra tout simplement s'allonger sur le meuble, sa pause copiée sur celle de Lionel Richie dans ses plus belles heures.

 

Lionel-richie-you-are

 

Si vous ne l'avez pas compris, ce clip sera à la fois ironique, sensuel, chiadé et posera sans gros sabots des questions simples de l'ordre de "qu'est ce qui fait réellement un symbole ?" "Tout le monde peut il en créer ?" "Qu'est ce qui fait la virilité ?", "Peut on retourner le cliché de la fille objet en quelque chose de beaucoup plus gay et drôle à la fois ?" "Peut-on avoir la classe avec un clip pareil ?"

 

Toutes ces questions, nous nous les sommes posés en amont et nous attendons votre aide précieuse pour faire en sorte qu'un chanteur pétri d'envies mais sans grand moyens puisse prendre son envol.

 

Et pour vous donner une idée, vous pouvez déjà écouter l'album ici : http://brandonbanal.bandcamp.com/

À quoi servira la collecte ?

Cette collecte servira avant tout à louer le matériel adéquat (une importance toute particulière sera donnée à la lumière).

Le réalisateur étant affilié à une école de cinéma prestigieuse, celui ci pourra se procurer des caméras ainsi que des éclairages, mais pas tout. (Il manque encore 150 euros de projecteurs sachant que le lieu de tournage ne comporte pas de lumière naturelle)

Nous pourrons aussi louer des rails de travelling, ultra nécessaires dans l'image que nous cherchons à donner. (80 euros les deux jours)

Cela permettra aussi de payer le meuble (100 euros ou moins) ainsi que de petits accessoires et la bouffe pour les jeunes filles (comme je les connais toutes particulièrement, je peux vous assurer qu'elles mangent beaucoup et boivent de la bière) et moi même (100 euros de bouffe et 50 euros d'accessoires hipster en tous genre, comme les lunettes ou les costumes arabisant).

 

Le tournage durera deux jours et nous pensons que 500 euros seraient largement suffisants pour cela. Si vous comptez bien, les frais de tournage s'élèvent à 480 euros.

 

Nous avons déjà le studio, un peu de matériel et des acteurs bénévoles, donnez nous le petit coup de pouce qui manque.

Thumb_brandon
Brandon Banal

Brandon Banal est né Il a découvert la musique a décidé d'en jouer Brandon Banal est mort.

Derniers commentaires

Thumb_brandon
Merci Patron
Thumb_default
Appelle moi patron
Thumb_default
J' en rêve déjà !!!