Soutenez-nous pour le Concours International Jean Pictet en Droit des Conflits et Droit International Humanitaire, en Virginie (USA)

Large_10989208_962436990435699_4417427252718860918_n-1425548508

Présentation détaillée du projet

10989208_962436990435699_4417427252718860918_n-1425548558

 

 

Qu’est-ce que le Concours Jean Pictet ?

 

Il s'agit d'un concours en droit international humanitaire (DIH) destinée aux étudiants. Il a pour but de « faire sortir le droit des livres » par des simulations, permettant à un jury d’évaluer les connaissances théoriques et pratiques du DIH des participants tout en contribuant à la diffusion des principes et valeurs humanistes qui s'appliquent en situation de guerres.

 

 

Congo-2-copy.1227086579-1424888453

 

Les situations sont fondées sur des scénarios fictifs, mais réalistes, inspirés de conflits armés tels que celui Ukrainien ou des atrocités commises par l'Etat Islamique. "Les participants et le jury ont des rôles qui évoluent – par exemple, délégués de la Croix-Rouge le matin et combattants l’après-midi – forçant ainsi les participants à envisager une même situation sous plusieurs angles. A l’issue de chacune des sessions, les équipes finalistes s’affrontent lors de la finale internationale, permettant d’attribuer le Prix Jean-Pictet à la meilleure équipe".

 

Enfants-soldats-ok-1424888756

 

Le concours a lieu chaque année depuis 1987 dans un pays différent à chaque session. Il est composé d’un comité et d’un jury de professionnels venant d’horizons différents (Professeurs de droit international, diplomates et fonctionnaires internationaux). Tous contribuent à la promotion du droit international humanitaire afin de règlementer la conduite des hostilités et de limiter leurs effets sur les populations victimes des atrocités de ces combats.

 

Show_header-1424888436

 

 

 

L’édition 2015 aura lieu cette année du 28 mars au 4 avril à Charlottesville aux Etats-Unis.   

 

Banner-jean-pictet-competition-2015-1424617022

 

 

Pourquoi nous soutenir ?

          

          A l’occasion de ce Concours, nous représenterons l’Université Pierre Mendès-France, et plus particulièrement la Faculté de droit de Grenoble pour la troisième fois. Outre le dynamisme des étudiants de l’université grenobloise à s’investir dans des projets d’envergure internationale, le concours Jean Pictet représente une véritable opportunité d'oeuvrer pour la protection des populations en conflits armés et le respect des droits de l'homme. Il permet de faire évoluer la matière et d'en diffuser les principes.

Par ailleurs, cet événement juridique de renommée internationale contribuera au rayonnement du niveau de l'enseignement universitaire français.  

 

 

Les Porteurs du projet

 

           Tous trois étudiants au sein du Master 2 Sécurité Internationale et défense de la faculté de droit de Grenoble, nous avons eu la joie d’être retenus pour participer à cette expérience prestigieuse, unique en son genre.

 

 

 

            Pictet-1424616902

 

 

           

                Julien Tropini, titulaire d’une licence de droit à dominante publiciste de la faculté de droit de Grenoble et d’une maitrise de droit international et européen obtenue dans le cadre du programme Erasmus en Laponie Finlandaise, il se destine à la gestion de crise et à la recherche sur les enjeux de sécurité internationale. Sa participation au concours sera alors l’occasion de mettre un premier pied dans le monde qu’il souhaite intégrer par la confrontation avec des situations qu’il sera amené à rencontrer dans son futur professionnel. Souhaitant travailler avec des acteurs mondiaux de cultures très différentes, cette rencontre internationale lui apportera une richesse précieuse pour appréhender les approches et conceptions particulières du droit des conflits armés propre à chacune de ces cultures.

Julien-1424620176

 

                  Cécilia Litalien est titulaire d’une Licence en Langues Etrangères Appliquées ainsi que d’une Licence en Droit, mention Science Politique. Elle a obtenu sa maitrise l’an dernier à l’Université de Roma Tre, lors d’un échange Erasmus en Italie. Sa participation au Master 2 Sécurité internationale et défense de l’Université Pierre Mendès France lui a donné l’occasion de participer au concours de Droit international humanitaire Jean Pictet. Passionnée par le droit international  ainsi que les enjeux politico-militaires, elle se destine à une carrière de Commissaire des Armées. Un tel concours représente une véritable opportunité d’appréhender l’aspect pratique d’une série d’enjeux liés à ce métier. Outre l’aspect professionnalisant, Cécilia se réjouit de rencontrer des étudiants et professionnels du milieu, venus des quatre coins du monde. 

Cecilia-1424620236

 

            Sylvain Bertrand est titulaire d'une licence en droit privé et d'une maitrise de droit privé – option droit pénal de la faculté de droit de Grenoble et d'une maitrise de droit international et européen de la faculté d'Etat d'économie de Saint-Pétersbourg en Russie, ainsi que d'un DUT de commerce à l'IUT de Valence. Très intéressé dans les questions de défense et de diplomatie, il aimerait mettre ses connaissances en pratique lors du concours Jean Pictet afin d'exercer son sens de la répartie et se confronter à d'autres praticiens sur de passionnants débats de droit des conflits armés. De plus, étant passionné par les langues et les cultures étrangères depuis plusieurs années, la possibilité de nouer des liens avec des étudiants du même domaine et du monde entier, est clairement une chance inespérée.

Sylvain-1424620264

                       

            Nous sommes heureux d’avoir eu la chance d’être sélectionnés tous les trois pour participer à ce concours. Il nous conduit à apprendre notamment à travailler en équipe, la cohésion du groupe étant un critère déterminant pour sa réussite. L’expérience retirée de cette compétition constitue un atout pertinent dans le cadre de nos futurs emplois.

 

 

 

​Pour en savoir plus :

 

Site du concours : Cliquez ici

 

Site du Comité International de la Croix Rouge : Par là

À quoi servira la collecte ?

     Nous sollicitons aujourd'hui votre soutien afin de réduire les dépenses restant à notre charge, estimées à 1360€. Nous avons choisi 220€ pour le montant de la collecte, mais évidement nous acceptons plus ! Motivés, nous comptons sur vous pour nous aider à se préparer au concours dans les meilleures conditions. Il n'existe pas de petit don, toute aide de votre part nous sera utile ! Nous vous remercions par avance !  

 

(il est possible de donner moins de 5€ même si la première contrepartie est à ce prix)

 

 

 

Budget :   

 

   Dépense totale : 3900€

 

   Subventions

       - Université de Grenoble : 1500€

       - Faculté de Droit de Grenoble : 1040€

       - KissKissbankers : ???

       - Mairie, Région : 0€

 

       - Autofinancement : 1360€

 

 

 

 

Dépenses détaillées :

 

Ø Inscription : 1040€

 

Ø Transport : 1890€

     - Grenoble/ Lyon (A/R) TER : 150€ (3 x 25€ x 2)

     - Avion Lyon/Washington (A/R) : 1620€ (3 x 540€)

     - Transport local : 120 € (3 x 40€)

 

Ø Logement/Frais sur place : 700€

     - Hôtel veille / arrivée / navette Dulle/Charlottesville : 250€ (3 x 83€)

     - Hôtel lendemain de l’événement : 450€ (3 x 150€)

 

Ø Matériel : 220€

     - Reprographie (documents de cours, fiches, éléments de doctrine...) : 70€

     - Fournitures (Bloc, ouvrages....) : 100€

   - Costume (simulation oblige à « rentrer » dans certains rôles (militaire, groupe armée, humanitaire, officiels...) : 50€

 

Ø Cadeaux : 50€

(les participants doivent apporter des « spécialités locales »)

 

Total :                                     3900 €   

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_logo-1424889613
J. Tropini

Trois étudiants en Master 2 Sécurité Internationale et Défense volontaires et passionnés par la protection des populations civiles en temps de conflits armés.

Derniers commentaires

Thumb_default
courage ma belle, tu vas y arriver ; j'en suis sure isa et jean luc
Thumb_default
Voilà un petit don pour un grand projet ! Bonne chance
Thumb_default
enfin, nous aussi C fait, bon courage à vous 3 et biz Cecilia