Aidez-nous à financer notre prochain court métrage sur le danger des réseaux sociaux !

Large_vlcsnap-2014-12-26-12h49m20s160-1421139367

Présentation détaillée du projet

L’histoire

 

Partager, liker, commenter, regarder, suivre… C’est le quotidien d’Emma, qui sans s’en rendre compte, vit à travers les réseaux sociaux. Son besoin d’appartenance et de reconnaissance  va faire en sorte que presque toute sa vie se retrouve sur la toile. L’endroit où elle se trouve, où elle se rend et avec qui, ce quelle pense, mange, écoute, entend, voit,… A force de trop vouloir partager, montrer et de se sentir exister, Emma ne réalise pas que ses actes vont changer sa vie à tout jamais.  

 

                                                    Cons_quence-1420881739

                                                   

Le projet

 

Notre court-métrage va durer plus ou moins 6 minutes. Durant ces 6 minutes, nous avons envie de faire passer un message fort à notre public. Conséquence est un court-métrage du genre 'drame', il sera joué en français et le tournage va débuter (grâce à vous!) au printemps 2015. La sortie du film est prévue pour l'été 2015. Nous tournerons dans divers endroits principalement sur Bruxelles durant 4 jours environ.  Notre équipe, qui devient petit à petit une petite famille, a besoin de vous pour réaliser ce projet, tous sont bénévoles et y mettent du cœur, laissons-les être récompensés par un travail professionnel et qualitatif grâce à vos dons  !

 

----------------------------------------- 

 

« Utilisez-vous les réseaux sociaux ? Moi ? Oh, très peu, juste pour rester en contact avec certaines personnes, ou alors, retrouver des vieilles connaissances du temps de l’école avec qui on a perdu le contact il y a ... ouf, il y a bien longtemps. »  

 

Vous avez déjà entendu ce genre de réponse, non ?  

 

Autant se le dire, l’être humain est vicieux et curieux, ce sont dans nos gènes. 

« Oui mais bon ce sont les gens qui exposent leur vie, moi je ne cherche pas à la découvrir… »  

 

Ce n’est pas moi c’est lui !  

 

Pourquoi se voiler la face ? Les réseaux sociaux sont devenus un quotidien pour un bon nombre d’entre nous, partager nos émotions, nos coups de gueules, nos photos de vacances, nos moments heureux, … Honnêtement, quel est votre intérêt, à partager votre vie sur internet ou plutôt dans quel but ?

Remarquez, ces personnes sont généralement des voyeurs vus !

Ah non, pardon, il ne sont là que pour rester en contact !

 

Internet est probablement l’une des plus grandes révolutions de notre génération. C’est un outil puissant mais trop souvent mal utilisé, il peut s’avérer être une arme redoutable. Voyez-le comme un couteau, très utile et efficace lorsque on sait l’utiliser, mais manipulez-le sans faire attention et vous vous couperez.

 

Seulement, voilà, il n’y a pas que vous qui pensez « rester en contact », d’autres analysent, regardent, pensent sans même que vous ne vous en rendiez compte et le plus effrayant, sans les connaitre…

 

 

Et vous, faites-vous partie des gens qui veulent rester en contact et que l’on peut suivre à la trace jour par jour ? Faites-vous partie des gens qui utilisent un couteau de manière inconsciente ?

 

 

 

 

 

 

Qui sommes-nous ?

 

Les acteurs :

 

Amandine Hinnekens

 

Img_1458-copie-1420823092

 

Amandine a 28 ans et est diplômée au conservatoire de Bruxelles depuis 2009. Dès sa sortie elle est engagée dans un théâtre pendant 6 mois où elle alterne les répertoires. Elle décide de continuer de se former en suivant 5 ans des cours d’escrime artistique mais aussi des coachings d’impro, stages casting/acting sur paris , mais également un workshop à la Sint Luca’s avec Miel Van Hoogenbemt et Gust van den Berghe . Elle a joué dans plusieurs courts-métrage pour l’iAd, l’inraci et pour des réalisateurs indépendants, mais également dans un long-métrage « être »   de Fara Sene dans laquelle elle interprète Candice.

 

 

 

 

 

Caroline Taillet

 

Caro-1420808391

 

Caroline est passionnée par le théâtre, mais aussi par les langues, la littérature, le cinéma et l'écriture, entre 2005 et 2014 elle enchaîne un Master en langues et littératures modernes et un Master en interprétation dramatique à l'IAD. Diplômée en 2014, à 26 ans, elle se lance aujourd'hui dans la mise en scène d'un spectacle qu'elle a écrit : « La théorie du Y ».

 

 

 

 

 

Églantine Wéry

 

10913035_10205020860748683_1099520498_n-1420823101

 

Églantine a commencé avec l’art dramatique à 12 ans à l’académie de Nivelles et ne s’est plus jamais arrêtée. Après différents concours de spectacles et avoir joué dans la compagnie du Comble, la voilà en Master au Conservatoire de Bruxelles. Comédienne, mais aussi metteure en scène, danseuse et chorégraphe, elle met son énergie et sa bonne humeur au service de ses passions et compte bien ne jamais lâcher ses rêves !

 

 

 

 

Imbierowicz Michel

 

10682375_1377993035828019_4126441659943049475_o-1420823108

 

Michel est un comédien prolifique bruxellois de 27 ans au parcours atypique.

C'est vers l'âge de 16 ans qu'il débute en tournant dans les projets de ses amis. Depuis il peut se targuer d'une belle expérience dans plus d'une vingtaine de projets différents, que ce soient des long-métrages ou des publicités tout autant que des clips musicaux et des court-métrages. Son péché mignon est comme il l’avoue de jouer des personnages à l’opposé de lui-même.

 

 

 

 

 

Antoine Plaisant

 

1093_10151137363862029_1504910961_n-1420823125

 

Après des études de géographie Antoine rentre au conservatoire de Mons dans la classe de Frédéric Dussenne. Il en sort diplômé en 2006. Il commence alors sa carrière d'acteur d'abord au théâtre, il jouera dans plusieurs théâtres en Belgique (Théâtre de la vie, Varia, Rideau de Bruxelles, Théâtre royal de Mons et Namur,...) et en Italie (Naples et Milan).

Parallèlement il tourne de nombreuses publicités et commence sa carrière au cinéma via des courts métrages et long-métrages.

En 2015 il tournera dans le premier long métrage de Luc Jabon.       

 

 

 

 

 

 

 

Les réalisateurs et producteurs :

 

 

John Somers et Grégory Descamps

 

Greg_jo_1-1420808437

Greg_jo_2-1420808457

 

John  a 26 ans, Grégory  en a 32.Les deux amateurs se connaissent depuis 10 ans.

C’est le rendez-vous de deux passions qui a fait qu’ils se sont lancés dans un premier court-métrage en novembre 2013. En effet, d’un côté le cinéma et de l’autre la deuxième guerre mondiale les amène a réaliser leur premier court-métrage sur la bataille des Ardennes (A day Into The Bulge).

Fort du retour très positif, les deux amis décident de se lancer dans un deuxième projet sur les dangers des réseaux sociaux.

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

50% du budget va servir pour la location de matériel, (objectifs, lumière supplémentaire, matériel son supplémentaire). Nous détenons déjà une partie du matériel à titre privé (Caméra FS700) .

(Environ 2600€) pour les 4 jours de tournage

 

30% dans le décor, Il faudra également compter le maquillage, les vêtements pour les acteurs et l’aménagement des scènes. (Environ 1500€, location d'endroits, vêtements, location voiture, ...)

 

20% dans la régie (catering, essence, défraiement)  (environ 1000€ sont consacré à la nourriture pour les 4 jours de tournage)

Thumb_logo_ron_hq-1420822612
Synthesis Production

Synthesis Production est à la base une activité principalement axée sur les vidéos d'évènements, mais depuis peu se lance dans la fiction. Après un premier court métrage, qui pour nous fut un succès de part ses critiques et les retours positifs, tant par les particuliers que par les médias, que nous avons décidez de nous lancer dans une nouvelles...

Derniers commentaires

Thumb_default
Courage pour votre projet!
Thumb_default
Bonne chance pour mener à bien votre projet !! :)