Recherche de solutions à un problème humains et animal dans les Andes.

Large_capture_d__cran_2017-02-03___10.13.44-1486127647-1486127689

Présentation détaillée du projet

Il existe une population de guanacos (Lama guanicoe) au sein de la cordillère de la région de Valparaiso au Chili. D'après les bergers habitant et exploitant la région, les guanacos sont en concurrence avec le bétail pour les ressources des pâturages (eau, nourriture). Cette perception négative de l'animal engendre des comportements qui mettent en danger la survie de la population de guanacos.

 

Capture_d__cran_2017-01-17___15.29.53-1485444990

 

Je réalise actuellement mon doctorat d’Écologie Appliquée, à La Serena, au Chili, sur ce problème. L'objectif principal de cette thèse vise à établir un recensement de la population de guanacos afin de comprendre les enjeux mais aussi de savoir si cette population d'animaux sauvages peut exercer une pression réelle sur le bétail.

 

Depuis le 2015 nous avons commencé un travail collaboratif avec l'institution publique en charge de la faune sauvage (SAG), l'Université de La Serena, l'Université Catholique du Chili et les associations de bergers de Alicahue et Paihuén pour comprendre ensemble la problématique et chercher des solutions qui permettrons de concilier les activités pastorales et la conservation des populations de guanacos.

 

Capture_d__cran_2017-01-26___12.34.34-1485444915

 

Le site d'étude, situé entre 2600  et le 4000 mètres d'altitude, se trouve en plein coeur de la Cordillère des Andes (dans la proximité de l'Aconcagua). Il comprend près de 30.000 Ha, dont la plus grande partie est accesible seulement à pied ou à cheval.

 

Capture_d_e_cran_2017-01-19_a__14.44.23-1485287881

 

Ces recherches de terrain sont nécessaire aux bergers et scientifiques, afin qu'ils puissent, ensemble, trouver un issue à ce problème récurrent.

 

Après une année 2016 financée par une fondation, je cherche actuellement des fonds pour continuer et approfondir mon travail de terrain. Ceci afin de fournir les clés essentielles vers de possibles solutions pour sauvegarder en harmonie cette population. Le travail de terrain coute très cher. Le transport n'est pas évident (région aride, montagneuse, difficile d'accès) et le coup de tels travaux sur place est important (nourriture, matériel..).

 

Calendrier provisoir

 

- Travail de terrain durant trois périodes en fonction du climat: mai-aout, septembre-novembre et janvier-mars.

- Des réunions se dérouleront selon disponibilités des bergers

- Envoie des contreparties: à partir de l'obtention de l'objetif

 

 

 

 

Aidez moi à réaliser ce projet important tant pour l'environnement que pour la population locale ! 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte me permettra d'effectuer de nouveaux travaux de terrains, et je l’espère, plus que l'an dernier. Dans le but d'établir un constat précis de la population de guanacos, de leur milieux et de leur régime.

Les objectifs de ma recherche comprennent aussi la dimension écologique de la problématique comme la dimension sociale, cependant les fonds collectés ici serviront a évaluer la population de guanacos.

Sans ces fonds mon travail sera impossible car je suis dans l'impossibilité de couvrir tout les frais lors du travail de terrain.

 

Details du budget :

 

Transport depuis La Serena : 400 euros

Materiel terrain: 200 euros (GPS, télémètres..)

Dépenses terrain (logement, nourriture, déplacements)  pour 4-5 personnes/7-10 jours pour terrain/ 3 terrain pendant l'année: 1200 euros

Organisation de réunions d'associations de bergers (sensibilisation)/materiel d'appui: 200 euros

 

Si on dépasse la somme demandée, je propose de créer des ateliers dans des écoles des villages proche de l'aire d'étude pour sensibiliser les enfants à la conservation des guanacos.

 

Les fonds seront recu personnellement

Assets

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ A quoi va servir l'argent ?

Financer le materiel que j'utilise lors de mes travaux de terrains, me permettre d'aller sur le terrain (transport).

+ Pourquoi un tel projet ?

Sans ce projet, la population de guanacos est menacée. Ce conflit dure depuis trop longtemps et les abattages illégaux sont trop fréquent. Il nous faut trouver une solution !

Derniers commentaires

Thumb_default
Françoise B m'a demandé de rajouter 50 € pour elle sur ma contribution ... bravo de nous tous
Thumb_default
Tu as déjà dépassé les 60%!! J'espère de tout cœur que tu vas y arriver. Bravo pour ce projet!
Thumb_default
ton projet est très bien et ça me fait plaisir de participer.