Aidez-nous à pérenniser le projet de parrainage citoyen de ruche en bâtissant une miellerie pour les extractions et l'accueil des parrains.

Large_test_photo_kkbb-1441836998-1441837008

Présentation détaillée du projet

Tout d'abord bonjour et merci de prendre du temps pour lire ces quelques lignes.  

J'ai 43 ans et en 2012, j'ai démissionné d'un "très bon poste" à la Française des jeux pour revenir auprès de mes enfants. J'ai voulu faire quelque chose d'utile de mes dix doigts, aussi après avoir suivi des formations d'apiculteur, je me suis lancé dans la grande aventure de l'apiculture. Puis en échangeant régulièrement avec des personnes venant sur les stands de l'association apicole, j'ai vu que beaucoup étaient intéressés par le métier d'apiculteur et par le monde des abeilles. Mais soit par manque de temps, d'argent, d'envie, de place.... ou tout simplement par peur de se faire piquer :-),  peu souhaitaient devenir apiculteurs.

 

Alors j'ai eu cette envie et cette idée de faire parrainer des ruches mais pas que cela.

 

Photo_ruche_7-1440973336

 

Faire parrainer une ruche, cela existe déjà. Moi je veux associer à ce parrainage un concept citoyen. L'idée est simple: proposer le parrainage d'une ruche à un particulier, une famille ou à une société. Celui-ci aura son nom sur la ruche, des pots de miels à son nom, du pollen, de la cire, un certificat, participera à l'extraction de son miel, aura la possibilité de venir voir sa ruche avec moi et un accès à un site internet où je lui ferai un compte rendu régulier avec photos et vidéos de sa ruche.

A partir de la prochaine saison, des associations (que je suis en train de sélectionner) participeront à mon projet (par exemple le miel sera mis en pot ou distribué par des CAT ou des associations de réinsertions, les ruches seront peintes par d'autres associations...). 

 

Le cœur de ce projet est de faire participer les citoyens sur la problématique des pollinisateurs tout en rassemblant un maximum d’acteurs sociaux autour de celui-ci. C’est donc surtout un projet de communication et de sensibilisation auprès des citoyens.   En Décembre 2014, j'ai eu l’occasion unique d'être reçu par le Président de la République en tête à tête à l'Elysée pour lui présenter entre autre mon projet de parrainage citoyen de ruche qui a suscité chez lui un réel intérêt. 

 

Pr_sident2_12_d_cembre_2014-1440539654

 

J'ai initié un projet pilote sur mon petit rucher depuis 8 mois et sans communiquer (mis à part les commerces autour de chez moi et un article dans Ouest France), plusieurs ruches sont déjà parrainées entièrement et plusieurs sont adoptées.

http://www.ouest-france.fr/parrainer-ou-adopter-une-ruche-la-belle-idee-de-jerome-courtin-3241959

 

Article du 11 septembre 2015:

http://www.presseocean.fr/actualite/heric-il-propose-des-parrainages-ou-adoptions-de-ruches-10-09-2015-169509

 

Je n'ai eu que des retours positifs des parrains. Je suis aussi intervenu auprès de plusieurs écoles (primaire et collège) pour faire partager ma passion et aussi communiquer sur les dangers qui pèsent aujourd'hui sur l'apiculture et les abeilles.

 

Je suis aujourd'hui en pourparler avec plusieurs élus de la région pour développer avec eux ce concept. Plusieurs sociétés ont également fait appel à moi pour gérer des ruches pour eux.

 

Mais aujourd'hui je suis contraint de tout faire dans ma salle à manger (recevoir les parrains, faire mes extractions de miel, la mise en pot, le stockage du miel...). La construction de la miellerie permettra donc de renforcer et de développer le parrainage de ruche citoyen que j'ai lancé cette année. De plus l'achat de nouvelles ruches permettra de développer un peu plus rapidement. 

 

Le but est d'avoir un endroit propre et en bon état afin de pouvoir continuer à travailler sur le développement de mon projet de parrainage citoyen de ruche, d’accueillir les parrains pour réaliser avec eux les extractions, installer une ruche transparente dans la miellerie, accueillir des écoles ou les maisons de retraite pour des actions pédagogiques, etc...

Tous les essaims des ruches qui sont à parrainer ont une histoire. Soit ce sont des essaimages que j'ai récupérés, soit ce sont des essaims que j'ai fait naître.

 

Img_8198-1441837489

 

Concernant mon travail avec les abeilles, je travaille à l'ancienne. Je n'utilise que des ruches en bois, fabriquée en France.

Je respecte au maximum la vie des abeilles en ne pratiquant pas la transhumance. Mon miel est un miel toutes fleurs, récolté à l’ancienne : brossage des cadres et désoperculage manuel (pas d’emploi de benzaldéhyde ou autre produit).

Je réalise deux extractions dans l’année apicole (une fois fin Août – début septembre et une autre début Mai). Toutes nos ruches sont sur la commune d’HERIC (44).

Je laisse faire la nature au maximum: par exemple ce sont mes abeilles qui font naître et élèvent leur reine, je n’achète pas ou n’importe pas de reine et ne pratique pas le picking.

La mise en pot est manuelle. Mon miel n’est ni mélangé, ni pasteurisé afin de conserver ses propriétés antibiotiques et digestives naturelles.

Il est récolté à pleine maturité (operculage supérieur à 80%).  La production est très limitée et nous ne vendons que le surplus de la production de nos ruches.

Abeille_photo_parrainage-1441837221   

 

À quoi servira la collecte ?

Comme je l'ai précisé plus haut, aujourd'hui je suis obligé de recevoir les parrains, de faire les extractions dans ma salle à manger.Img_8795-1440977232

 

La collecte de fond servira à financer la construction de la miellerie et l'achat de ruches à parrainer.

Plan_miellerie-1443103263

Le bâtiment existe mais tout est à faire à l'intérieur.

 

 Img_8792-1440541573

 

Les fonds serviront à :

 

- Isoler le toit, poser les murs en placo

- Mettre des huisseries

- Amener l’électricité

- Amener l'eau et poser un évier

- Acheter de nouvelles ruches pour les proposer au parrainage

...

 

Img_8793-1440541614

 

Les devis ont été fait (bien sûr devis et facture seront disponibles pour tous les contributeurs):

 

Electricité :  1600 euros

Isolation des murs et du toit:  4200 euros

Huisseries (Baie vitrée): 1700 euros

Fenêtre de toit:   1200 euros

Plomberie : 2500 euros

Carrelage, peinture: 2500 euros

Achat de ruche (15 nouvelles ruches) : 1500 euros

 

Soit un total de 15 200 euros. Je ne demande que 12 000 car je devrais pouvoir financer le reste avec la vente du miel de cet été. Mais si jamais je récoltais plus que les 12 000 demandés, je m'engage à les investir dans l'achat de ruches et d'équipement pour la miellerie. 

Et surtout n'hésitez pas à me contacter (0661708350) avant de mettre votre don si vous voulez parler en détails de mon projet avec moi.

 

Pr_sentation_facebook-1441837339

 

 

 

 

 

 

 

 

Thumb_yt8xrh0q-1441231623
jah_guy

Ancien chef de projet à la française des jeux et à TF1, ancien statisticien sportif à la FIBA, FIFA, au PSG et à Pau Orthez et ancien bookmaker pour des sites étrangers, je me suis lancé dans l'aventure de l'apiculture en 2012. Après une formation apicole, j’ai eu l’opportunité d’être reçu par le Président de la République en tête à tête en décembre... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Etant parrain, j'ai confiance dans ce projet et son aboutissement.
Thumb_default
Je suis déjà parrain d'une ruche et je souhaite encourager le professionnalisme du promoteur de cette idée de mièlerie. Philippe