Contes du petit soir est un événement autour du conte qui a pour but d’en valoriser la pratique au Mali. Il s’agit d’organiser des spectacles avec des conteurs aux styles différents, avec un répertoire traditionnel ou contemporain, devant un public le plus large possible, à raison d'une fois par mois jusqu'au mois de juin.

Large_avatar_conte_du_petit_soir

Présentation détaillée du projet

Dans toutes les civilisations et à travers les siècles, le conte, littérature orale se transmet de génération en génération.
Les contes africains en général, maliens en particulier, sont un fait de civilisation, le reflet de valeurs, un mode d’expression et de pensée, un art et une littérature.
Le conte a plusieurs fonctions. Il a une fonction d’éducation qui renforce la cohésion du groupe, développe l’esprit de solidarité, aide à l’intégration des jeunes dans le milieu social et transmet le patrimoine culturel. Il a également une fonction ludique mais aussi une fonction sociale forte : son rôle est de cimenter la communauté ; les différents éléments d’un conte appartiennent à la mémoire collective.

Cependant, ces pratiques ont tendance à se perdre et avec elles le patrimoine qu’elles représentent... Il est important de leur redonner vie et de les réinscrire dans la société malienne contemporaine, en valorisant également leur potentiel créatif !







C’est pourquoi nous souhaitons faire vivre le conte et lui donner une place !
Nous avons déjà organisé deux « contes du petit soir » le 22 janvier et le 11 février.






 



En janvier, trois conteurs se sont produits : Ambaga Guindo, Assitan Tangara et Koami Vignon. Ce moment a été un succès : 60 personnes sont venues les écouter.
En février, nous avons écouté deux conteurs : Ousmane Diarra et Assitan Tangara. 45 personnes étaient présentes.
Nous programmerons d’autres spectacles au moins une fois par mois jusqu’en juin.
Ces évènements occasionnent quelques frais : cachets des conteurs, frais d’organisation (location de chaises, diffusion de l’information …).
Nous souhaitons rendre le conte accessible à tous mais une bonne partie de notre public n'étant pas solvable, il ne nous est pas possible de nous autofinancer par le prix des entrées.

Nous avons été enthousiasmés de constater qu'il y a vraiment un public pour ces spectacles de contes.






Avec votre soutien, nous pourrons faire vivre ces spectacles jusqu’au mois de juin, première étape avant de lancer ensuite des projets plus ambitieux : spectacles, formation de conteurs, édition de contes, organisation d’un festival, création d’un réseau de conteurs, etc.

Le petit soir au Mali signifie la fin de l’après-midi, le moment avant le crépuscule.

Qui suis-je ?

Nous sommes un groupe d’amis, passionnés par le conte et convaincus de la nécessité de le faire vivre pour le préserver !

Nous sommes des hommes et des femmes, maliens, togolais et français, tous résidents à Bamako.

Ambaga Guindo est comédien et conteur, formé à l’INA (Institut National des Arts) de Bamako. Koami Vignon est comédien et conteur professionnel depuis plusieurs années. Assitan Tangara est comédienne et conteuse actuellement étudiante au Conservatoire des arts multimédia de Bamako.

Virginie Bastié, Hélène Brisson et Colette Léon sont enseignantes et utilisent le conte dans leurs pratiques pédagogiques. Elles ont choisi de s’engager dans ce projet, convaincues de son importance dans un pays comme le Mali !

 

Colette, l'une des porteuses du projet

 


À quoi servira la collecte ?

Les fonds collectés serviront à payer les cachets des conteurs et les frais d'organisation des spectacles.

Chaque soirée nous demande environ 150 euros, dont les cachets (pour deux conteurs), la communication sur l'événement, les "frais de convivialité" (un moment autour d'un verre après les contes), la location des chaises ...

Pour mars, avril et mai, cela fera donc 450 euros.
Nous projetons une nuit du conte pour juin, avec plusieurs conteurs, dont nous évaluons les frais à 350 euros.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour à tous, Nous sommes très heureux que vous nous ayez permis d'atteindre et de dépasser notre objectif de 800 euros. Comme vous le savez, la situation au Mali n'est pas très bonne mais nous ne ne désespérons pas de mener notre projet dès que possible. Nous serons peut-être obligés de reporter un peu. Merci encore!
Thumb_default
Merci à tous ceux qui nous ont déjà soutenus! On n'y est pas encore tout à fait mais ça fait chaud au coeur et nous gardons espoir d'y parvenir. Aujourd'hui, a eu lieu un nouveau spectacle des "contes du petit soir".
Thumb_default
Merci encore à nos kissbankers! Merci à vous de faire suivre notre projet dans vos réseaux!