Participez à la traversée de l'Atlantique en solitaire d'Arnaud Gentien. Direction la Guadeloupe pour une aventure exceptionnelle!

Large_avatar

Présentation détaillée du projet

Engagé depuis Juillet 2011 sur le circuit Mini 6.50, je suis désormais qualifié pour participer à la Mini Transat, dont le départ sera donné le 13 Octobre prochain.

 

 

2012 : L'apprentissage du solitaire

 

En 2012, je découvre la navigation en solitaire, participant activement au circuit en paralèlle de mon emploi d'ingénieur.

La Select 6.50, première course en solitaire de ma vie, s'est déroulée dans des conditions très musclées. Privé de GPS et de pilote automatique une partie de la course , c'est à l'énergie que je finis et me classe 12ème alors que la majorité des concurrents abandonne.

Viens ensuite la qualification hors course, parcours imposé entre la Rochelle et l'Irlande, seul face aux éléments. Une semaine épuisante et intense, où mes limites ont été largement repoussées.

Suis une course en double, le Mini-Fastnet, qui me permet d'apprendre beaucoup de mon coskipper et de finir à une belle dixième place, qualifié pour la Mini Transat!

 

 

Eté 2012 : Une première grande course

 

En participant à la course "Les Sables-Les Açores-Les Sables", je découvre le grand large. Une panne de pilote à l'aller et une rupture de safran suite à une collision lors de l'étape retour font passer le classement au second plan mais me plongent dans l'aventure! J'en ressors épuisé mais fier d'avoir mené à chaque fois mon bateau au bout de l'épreuve.

Arr_sables1336

 

 

2013 : A temps plein pour progresser

 

Mener de ma vie de salarié et le mini me paraît insurmontable. Je fais le choix de démissionner pour vivre pleinement cette passion en 2013 et partir avec un bateau fiabilisé et en étant bien préparé. Je deviens donc un entrepreneur à part entière, en gérant l'entreprise créée pour mener ce projet à terme.

 

La Select 2013 , le Trophée MAP et la Transgascogne verront le bateau évoluer au gré du budget et je le souhaite, mes progrès en navigation.

 

Octobre 2013 : le grand départ

 

Après plus de deux ans d'effort, les amarres seront largué le 13 Octobre à Douarnenez. Cap sur la Guadeloupe, avec une escale aux Canaries, pour la plus extrême des  course transatlantiques. Plus d'un mois sur l'eau, seul dans un bateau de 6.50 m, sans assistance et sans communication avec la terre! L'aventure, le plaisir de la glisse et l'accomplissement d'un beau projet.

 

Dep_horta0595

 

Pour en savoir plus sur les navigations et les motivations, une petite vidéo!

 

 

Interview à l'escale aux Açores 

 

 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à couvrir une partie du budget global, proche des 100 000 euros sur les saisons 2012 et 2013

 

Le reste des fonds sera réunis par le biais du sponsoring et par un emprunt personnel...

 

Les fonds collectés serviront en particulier à payer :

 

_Les frais KissKissBankBank (1000 à 2000 euros)

_Le retour en cargo du bateau (5000 euros)

_Les frais d'escale et de nourriture (3000 euros)

_Une pile à combustible (3500 euros, si l'objectif est dépassé)

 

En plus de ces points, il faut encore que j'équipe le bateau avec :

 

_4 nouvelles voiles (8500 euros)

_De nouveau bouts (les ficelles ;) ) (1000 euros)

_ Un peu d'accastillage (500 euros)

 

et le bonhomme avec :

 

_ Un nouvel ensemble de ciré (le mien est complètement élimé) (800 euros)

_ Une combinaison sèche (1200 euros)

 

Et la liste n'est pas exhaustive!

 

Aussi n'hésitez pas! Si l'objectif initial est atteint, continuez à contribuer! Cela me permettra de partir le plus prêt et le mieux équipé possible pour la transat et d'éviter de traîner une dette trop lourde ensuite.

 

Le budget du projet est géré par l'entreprise Cap Archipel. Toute entreprise ou particulier le souhaitant recevra donc une facture.

Thumb_d_part_select
Nono

Ingénieur de formation, Arnaud a découvert la voile pendant ses études à l'EPF. Un loisir qui va progressivement devenir une passion, au fil des navigations et des rencontres. Les nombreuses croisières qu'il effectue en parallèle de ses premières années de travail ne le satisfont pas pleinement. Amoureux du large, attiré par les bateaux complexes, il... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Un petit coup de pouce histoire de te voir arriver aux Antilles serein et avec la banane !! Clém
Thumb_default
Nono, j'ai pas l'habitude de miser sur le mauvais cheval. Ne me déçoit pas ;-)
Thumb_default
Foi, force et courage Nono, à fond avec toi