Jandira a 6 ans, elle grandit en France, loin de ses racines paternelles. Elle va vivre un mois d'aventures à la découverte de ses origines.

Large_kisskissbankbank-1424958222

Présentation détaillée du projet

Le métissage est une richesse culturelle, et je souhaite transmettre cette diversité à ma fille. Jandira, 6 ans, métisse franco-cap verdienne, n'a pas été au Cap Vert depuis ses 1 an.

 

 

Cette année, je l'emmène donc pendant un mois à la découverte de ses racines africaines.

 

 

Elevée aux documentaires et habituée à ma caméra, elle sera le sujet central de mon projet vidéo. Je réaliserai un court-métrage suivant ses traces tout au long de cette aventure. Elle ira à la rencontre de sa famille, apprendra sa langue paternelle (dont elle n'a que des bases), découvrira la culture, la cuisine, la musique, les danses, les jeux, les  différents modes de vie, la faune et la flore, l'Histoire, les traditions...

 

 

L'objectif final du projet : réaliser une vidéo, à mi-chemin entre le court métrage et le reportage, où je suis son voyage et où elle a pour mission d'expliquer ses découvertes. A son retour, la vidéo pourra être diffusée dans son école (elle manquera 10 jours de classe, mais en apprendra bien plus durant son voyage !), et pourra servir de support pédagogique, illustrera la situation d'une petite fille ayant une double nationalité et une double culture, et donnera une image aux voyageurs, touristes et enfants d'immigrés qui ne connaissent pas encore le pays.

 

 

 

 

1917055_181198443516_2588867_n-1424958311

 

 

1919524_175885198516_2487575_n-1424958273

 

 

 

1917055_188737153516_4029821_n-1424958324

 

À quoi servira la collecte ?

Déjà financé :

- Le voyage vers le Cap Vert (Boa Vista) du 18 avril au 13 mai : 715 €

- Appareil photo (boitier nu) : 2100

- Montage vidéo

 

Il reste à financer les trajets inter-îles. Billets AR 2 personnes :

 

Santiago : 400€

Aller à Cidade Velha, berceau de l'Histoire Cap Verdienne. Connaître les badius et rencontrer les Rabelados. Découvrir le batuku, le funana.

 

Sao Vicente : 400€

L'île de Cesaria Evora ; la morna, la coladeira, le carnaval, l'architecture coloniale, la culture sampadjud.

 

Coût des contreparties et frais KissKissBankBank (8%).

 

 

Si la collecte dépasse le montant minimum :

 

Santo Antao en bateau depuis Sao Vicente : 32€

Découvrir les plantations de canne à sucre, la fabrication artisanale du rhum, se balader à dos d'âne à travers les montagnes, tirer le lait d'une chèvre, cueillir des mangues.

 

Fogo : 240€

Si le volcan le permet...

 

Brava, Maio, Sal, Sao Nicolau : Selon le montant de la cagnotte et les disponibilités

 

Objectif 24-70 f/2.8 : 1560€

Thumb_helene-1424948316
Hélène

J’ai 28 ans, je suis diplômée en arts appliqués et j'ai suivi une formation professionnelle aux Gobelins. Je suis artiste peintre, photographe, réalisatrice en audiovisuel et voix-off. Je travaille à l'Université de Lille, où je réalise des vidéos à but pédagogique et pour la communication. J'ai habité 8 mois à Londres (2004-2005) et j'ai fait 5 voyages... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ En quoi consistent les contreparties ?

En ce qui concerne la carte postale et le souvenir artisanal, il s'agira de productions locales que j'achèterai là-bas.

Concernant le poster, je publierai mes photos du voyage à mon retour, parmi lesquelles vous pourrez choisir l'agrandissement que vous souhaitez.

L'ensemble des photos seront rassemblées et accompagnées de textes dans l'album photo prévu dans les contributions.

Quant au tableau, il s'agira d'une peinture à l'acrylique, à choisir parmi une sélection de mes tableaux, ou à commander à partir d'une photo.