2nd court-métrage de fiction en tant qu'étudiant en cinéma ! Equipe de professionnels et d'étudiants. Tournage du 2 au 6 septembre 2013.

Large_titre_7

Présentation détaillée du projet

LE RUBAN est l'histoire de Daniel.

 

Ce jeune parisien avait une vie agréable. Il achevait ses études, s'apprêtait à emménager avec sa petite amie Céline, mais un accident de voiture le plongea dans le coma.

 

Hopital_2

 

Il se réveille près de 7 ans plus tard, et découvre avec effroi que sa vie lui a échappé. Il va tenter alors de retrouver Céline et de reprendre sa vie là où elle s'était arrêtée. Mais le temps perdu ne se rattrape pas. 

 

Imageprogramme-4

 

Céline a poursuivi sa vie.

 

Errant et anéanti, Daniel est finalement retrouvé par Chrystelle, l'infirmière qui s'est occupée de lui pendant qu'il était dans le coma. Grâce à cette dernière, il va réussir à reprendre sa vie en main et à aller de l'avant.

 

 

Pourquoi "le Ruban" ?

 

Fil_rouge_asiatique_2

 

Cela part d'une croyance asiatique

On dit que "deux personnes unies par le destin sont reliées entre elles par un fil rouge noué à leur poignet". (comprendre : à la vie à la mort, elles s'aimeront et seront ensemble toute leur vie) 

 

J'ai décidé de donner ma version de cette croyance.

 

Au départ, Daniel et Céline sont reliés par ce ruban rouge qu'eux seuls peuvent voir. Ils pensent que leur amour sera éternel. Mais après 7 ans de coma, le lien fatalement se brise.

A la fin de l'histoire, Daniel et Chrystelle vont se rapprocher, et vont nouer un nouveau ruban d'une autre couleur.

Comme pour signifier que dans la vie, on est amené à faire plusieurs rencontres, qu'il faut s'attendre à ce que plusieurs personnes viennent partager notre vie. Qu'on peut vivre plusieurs fantastiques et belles histoires d'amour. Et qu'il faut arrêter de croire en un seul et unique amour, sous peine de souffrir et d'attendre, de perdre notre temps, d'être déçu.

 

 

Mes inspirations

 

J'aime l'ambiance et l'énergie des films comme "Ne le dis à personne", "Jeux d'enfants" et "Je vais bien ne t'en fais pas".

 

Inspiration_3

 

 

Comment tourner Le ruban ?

 

Le court-métrage sera une comédie dramatique, avec des notes d'humour et de gaieté qui viendront nuancer l'histoire plutôt sombre.

Daniel portera un ruban au poignet, lien symbolique le rattachant à Céline. Je montrerai ce ruban à l'écran, mais il ne sera visible que pour Daniel. 

 

Le matériel est mis à disposition par mon école. Je peux obtenir divers projecteurs, un travelling, une caméra (Canon 5D, HMC151, HPX200, ...) et divers accessoires. J'ai trouvé mes comédiens via le site http://cineaste.org/.

 

 

L'équipe du tournage

 

Equipe_horiz_3

 

J'ai rencontré des étudiants en 1ère année, devenus mes amis, avec qui j'ai conçu mon projet. Tous passionnés de cinéma, chacun a à coeur d'entrer dans l'univers de l'autre et d'apporter ses compétences.

Réalisateur du film : François Monnier

Assistante-réalisatrice : Alexia de Monsabert

Régisseuse générale : Marianne Schmadel

Scripte : Bérengère Binard

Chef opérateur : Lawrence Girard

Ingénieur du son : Benoît Griesbach

Chef décorateur : Maxence de Préaudeau 

Photographe de plateau : Orane Ruellan

 

Nous avons rencontré par le passé d'autres personnes formidables qui ont beaucoup apporté à nos précédents projets. L'équipe est constituée de talentueux étudiants de l'école EICAR, de l'école ESRA, d'anciens étudiants et de professionnels. Tous travaillent bénévolement sur ce projet.

 

Le casting est en cours.

 

Le tournage aura lieu du 2 au 6 septembre 2013.

 

 

Qui suis-je ?

 

Je suis étudiant en Réalisation à l'EICAR. http://www.eicar.fr/

Dans cet espace de création, je me forge une identité de cinéaste en mettant en pratique les enseignements scénaristiques (écriture de court-métrages), organisationnels, et techniques (lumière, cadre et montage).  

 

Susciter des émotions chez le spectateur est mon but, aussi je souhaite faire du cinéma mon métier.

 

 

Objectifs du court-métrage Le Ruban

 

Ce film sera tourné dans le cadre du projet "Film de fin d'année".

Je souhaite donner une 2nde vie à ce film en l'envoyant une fois fini dans différents festivals. 

Photographe de plateau : Orane Ruellan

À quoi servira la collecte ?

Plus qu'un projet scolaire, "le Ruban" est un projet personnel qui me tient à coeur depuis plusieurs mois. C'est pourquoi, via Kiss Kiss Bank Bank, je sollicite votre aide. Et puis ainsi, vous soutenez aussi la création et à la construction du cinéma de demain.

 

Le matériel (caméra, projecteurs, micro) nous est heureusement prêté par l'école, mais j'ai besoin de votre aide pour :

- les costumes (3 personnages principaux, 4 silhouettes et une dizaine de figurants).

- les accessoires et la décoration (plusieurs mètres de ruban, du mobilier et du matériel électronique d'hôpital, des accessoires de jeu, sans compter du matériel à louer ou racheter au cas où cela s'avère nécessaire, ...).

- le maquillage (pour un rendu impeccable à l'écran, c'est indispensable. 10e par comédien et par jour. Notre dernière maquilleuse était une talentueuse étudiante de l'Institut Technique du Maquillage).

- la régie (je souhaite défrayer entièrement les comédiens et l'équipe technique. Soit nourrir une douzaine de personne 2 fois par jour pendant 3 jours et demis).

- les lieux (la scène où Daniel se réveille du coma se passe dans un hôpital. Il existe quelques hôpitaux qui louent des espaces à la journée pour tourner).

- l'essence et le stationnement (car nous aurons besoin d'avoir des véhicules sur Paris le temps du tournage, ne serait-ce que pour transporter le matériel). 

- le générique en animation (mon graphiste va créer une introduction et un générique de fin).

- le prix des droits musicaux originaux.

- l'immatriculation du court-métrage au RPCA.

 

995121_541261899265232_357895956_n

 

Thumb_img_3958
François

Septembre 2011 Après deux ans de médecine, je fais un stage au Fresnoy (Studio National des Arts Contemporains, à Tourcoing, 59 NORD). J'y découvre l'ambiance des tournages et du cinéma. J'entre à l'EICAR (La Plaine St-Denis). Je participe à divers court-métrages. 2012 : • Serial Gamer. Réalisateur et acteur. • Le prélude de Cassandre.... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je vous souhaite une pleine réussite dans votre projet Cordialement
Thumb_default
Vivement la 1ere projection! Gros bisous de tatatiettontonton
Thumb_p1020006
On croit très fort à ta réussite,tu deviendras le chef de file (incontesté !) de la nouvelle "nouvelle vague" ! Bon courage et bonne chance à toi et à ton équipe. Didier et Danièle