Soutenez et sauvez une jeune galerie associative!

Large_2014_crashgallery_devil_0042-1432583071-1432583086

Présentation détaillée du projet

Aujourd'hui plus que jamais, la Crash Gallery est à la recherche de financements afin de pouvoir continuer à exister. Nous avons donc décidé de vous proposer ce projet de "sauvetage" d'un lieu culturel atypique en région Lilloise. La Crash Gallery est un petit local mais elle a de grands projets pour les artistes. Nous souhaitons continuer à vous proposer des expositions inédites et toujours plus underground à Lille. Collectionneur, amateur ou néophyte, vous serez toujours les bienvenus dans cette galerie. L'entrée y est toujours libre et gratuite.

 

 

 

Le projet Crash galerie

 

 

 

Pourquoi créer et développer une galerie associative?

 

La Crash gallery a pour projet de présenter des artistes nationaux et européens émergents ainsi que de jeunes talents de la région au travers d’expositions monographiques ou collectives afin de proposer à un public averti comme néophyte des productions artistiques contemporaines.

La galerie est là aussi pour sensibiliser les amateurs et les entreprises à l’achat d’art contemporain, d'artistes vivants et d’artistes vivants, et pourquoi pas, offrir la possibilité de créer de véritables petites collections privées autant que de petits musées publics au sein des entreprises.

En lien étroit avec le milieu de la musique, la galerie accueillera régulièrement des artistes dont la pratique oscille entre la création plastique et musicale. La galerie a pour projet de créer une actualité permanente au sein de son local via l’organisation d’événements réguliers dans un quartier de Lille des plus vivants en plein essor.

 

 

 

Depuis une année la Crash Gallery a accueilli plus de dix expositions, dont une hors les murs, à la Maison Folie Moulins cette année : « Rock’n’Roll part II, The bad kids are alright » par Yannick Lagier, durant le Lille Urban Rock Fest.

 

Carton_invit_a5-2-1433596515

 

 

 

 

 

 

 

 

Les expositions qui ont  eu lieu dans la galerie depuis avril 2014, ont permis à de nombreux artistes émergents de montrer et  parfois de vendre leur travail, comme il en a été le cas pour Jeanne Smith ou Quentin Scalabre.

 

10329210_715519651862558_5436977329836519190_n-1433597108

Artwork par Jeanne Smith.

 

10993480_10200231092017128_4067596547052534508_n-1433597216

Vue de l'atelier de Quentin Scalabre, avant l'exposition

 

 

 

 

 

Mais c’est aussi un lieu qui accueille des artistes confirmés comme Eric Monbel ou Frédéric Iovino, qui ont pu montrer leur travail lors d’expositions monographiques.

 

Eric_mobel-1433597377

Vue de l'exposition "First Aid" d'Eric Monbel. Retrouvez son travail ici : http://www.monbel.fr/

 

Fre_io-1433597635

Vue de l'exposition "Faune Domestique" de Frédéric Iovino.

Retrouvez son travail ici : http://www.fredericiovino.com/

 

 

 

 

Plus récemment la Crash Gallery a accueilli l’exposition « Des Jeunes Gens Mödernes », produite par la Galerie du Jour, agnès b. Cette exposition a été l’opportunité de montrer à Lille, des œuvres qui ont voyagé dans le monde entier.

 

 

10985963_10206539661150339_4567359725048612999_n-1433597933

Capture_fly-1433597770

Programme du parcours-vernissage de l'exposition.

 

 

 

Pour plus d'informations sur les expositions précédentes, vous pouvez visiter notre site internet:

http://crashgallerylille.wix.com/crashgallerylille

 

 

 

Les futurs projets

 

D'ores et déjà nous avons programmé les trois prochaines expositions de la galerie, mais nous ne savons pas si nous allons pouvoir continuer à ouvrir ce lieu.

Dès septembre, c'est en collaboration avec l'association Organisme Onirique que nous vous proposeront une exposition autour du petit format ; Dépendances.

Ensuite dès novembre, nous accueillerons Patrick Genty et ses photographies/collages vintages et pleines de tatouages.

Et dès janvier 2016 ce sera au tour de Jérôme Minard et Thomas Bouquet de nous présenter leur travail de dessin et de gravure en duo. Ces deux univers seront présentés en résonance l'un à l'autre.

 

Nous voulons aussi créer un espace de vente de multiples, d’éditions, d’affiches, de catalogues et de livres d’artistes à prix accessibles. Nous souhaitons également organiser des ateliers de découverte de techniques artistiques, ouverts à tous, qui permettront de créer un temps d’échange et de convivialité avec les artistes invités dans ce lieu.

 

La galeriste 

 

11393134_10206847724291725_678109105557015591_n-1434401461

 

 

Jeune galeriste autodidacte, Elodie Cappoen est très active dans les milieux artistiques de la région.  En 2014 elle ouvrira la Crash Gallery . Un  projet qui lui permet de rassembler tout un réseau de jeunes artistes, sortis en même temps qu'elle de l'université et des Beaux Arts de Tourcoing. L’association Antimatières et la Crash Gallery étaient à la base un tremplin professionnel. En moins d'une année, la Crash Gallery est devenue un projet à part entière dans son parcours professionnel. Aujourd'hui Elodie partage son temps entre l'éducation populaire (avec un poste de chargée de mission en éducation artistique et culturelle à la Ligue de l'enseignement) et l'art contemporain.

 

 

 

 

 

Les artistes et l'association la Belle Epoque [arts contemporains] sont nos premiers contributeurs. En nous offrant des œuvres en contrepartie, ils nous permettent de vous proposer l’embarras du choix si vous souhaitez nous aider à maintenir la Crash Gallery ouverte et vivante.

 

10933978_10205605546515045_6638606255247011017_n-1432581779

Photographie par Fabrice Poiteaux.

À quoi servira la collecte ?

- Au financement de la communication de trois expositions à partir de septembre 2015. Pour une exposition nous avons besoin d'environ 200 euros afin d'imprimer des flyers, cartons d'invitation, et pour payer la vitrophanie sur la vitrine de la galerie à chaque exposition. Nous avons aussi besoin d'un budget "timbres" afin d'envoyer nos invitations par courrier aux visiteurs habitués de la galerie. La lettre en version papier a toujours plus de charme, et nos cartons d'invitation se collectionnent - 600€

 

-Au rafraîchissement de notre espace d'accueil pour toute l’année à venir( murs et sol). Notre moquette ne survivra pas à une saison de plus, il nous faudrait environ 200 euros pour la remplacer par du parquet flottant ainsi qu'une peinture blanche de très bonne qualité pour repeindre entre chaque exposition les murs de la galerie (100 euros). Il reste alors 200 euros qui partiront dans la vérification et la restauration du système d'éclairage, car oui il semblerai que ce soit un peu le bazar dans les fils au dessus du faux plafond - 500€

 

- A l'optimisation de l'espace de travail (rangements et bureaux). Pour cette somme, un artisan passe bénévolement nous créer un espace de travail optimisé et sur mesure, avec bureaux et étagères murales pour le stockage dans 9m2. Le montant demandé correspond aux matériaux nécessaire, 300 euros de bois, 100 euros de peinture, 100 euros pour deux sièges de bureau, 20 euros pour les vis en tout genre, et 80 euros pour le système d'éclairage intégré au meuble - 600€

 

- A la mise en place de notre espace boutique dans la galerie. Nous souhaitons proposer un espace "Shop" au sein de la galerie, nous avons besoin de 250 euros pour acheter des étagères basses sur mesure (afin de ne pas trop envahir l'espace d'exposition) et de 50 euros pour acheter un porte cartes mural afin de mettre en avant les éditions en dépôt 300€

 

- Nous aider à continuer à financer les loyers de la galerie, Septembre 2014 à Mars 2015. Un mois de loyer équivaut à 250 euros, tout compris! - 1750 €

 

-Nous aider à mettre en place notre nouveau site internet et sa boutique en ligne (frais d’hébergement du domaine et d'utilisation du logiciel d'e-boutique pour un an sur Wix). 250 €

 

 

Si la collecte dépasse le montant demandé, nous pourrons avoir un peu de trésorerie pour les mois suivant ( à partir de Mars 2016). Ceci nous permettra de payer les loyers et la communication des exposition, principale source de dépenses. 

Thumb_avatar-1432585392
Association Antimatières

La Crash Gallery est un lieu associatif et indépendant d'exposition pour les artistes émergents et les outsiders de l'art actuel, ouvert depuis Avril 2014 dans le quartier de Moulins à Lille.

Derniers commentaires

Thumb_default
Bon courage pour la suite..
Thumb_image-1426618857
Bon courage pour la collecte.
Thumb_default
Bon courage pour la galerie ! J'espère que tu atteindras ton objectif ! Good luck !