Anamorphose, la création contemporaine moteur de réinsertion sociale au coeur de la Nuit Blanche 2013.

Large_image_titre

The project

Photographe plasticienne, je suis invitée par le CPHB* à créer une installation pour la Nuit Blanche 2013 à l’église Saint Merry. Pour la mise en œuvre de cette création, je me suis rapprochée de l’association "Aux captifs, la libération" qui intervient auprès des personnes de la rue.

 

 

 

Anamorphose est une vaste sculpture vivante, lumineuse et sonore : dans des poches luminescentes, poussent des boutures de tradescantia, plante modeste que l’on connaît mieux sous le nom de misère - plante porte bonheur en Amérique Latine en Espagne et où on l’appelle « amor de hombre » - amour de l’homme. Suspendues en grappes sous la voûte de St Merry, les boutures dessinent des volutes ascendantes. Musique chantée et voix créent une polyphonie dans laquelle chacun trouve son propre écho.

 

 

_mg_3540_small

 

Tel un jardin suspendu, l’installation Anamorphose est une invitation à la déambulation, l’exploration, la méditation.

 

 

_mg_3796_small

 

 

La préparation et le montage permettent de réunir des personnes de la rue et des bénévoles qui souhaitent s’investir dans ce projet. La dimension symbolique d’Anamorphose prend alors toute sa mesure, la création artistique devient passerelle, vecteur de réinsertion.

 

 

_mg_0348_courbe_small

 

Le 17 octobre, journée mondiale de lutte contre la misère, est l’occasion de créer un nouvel événement qui marquera le début de l’essaimage et de la dispersion de l’installation. Vous serez invités ainsi que les visiteurs de passage à St Merry à emporter, transmettre et prendre soin de ces boutures de amor del hombre.

 

La création artistique sous toutes ses formes est pour l'association "Aux captifs, la libération", un axe fort d'aide aux gens de la rue, personnes sans-abri et personnes en situation de prostitution. Grâce à vos dons, de nouveaux projets verront le jour et se multiplieront après Anamorphose

 

_mg_3806_small

 

*CPHB : Centre Pastoral Halles Beaubourg

Why fund it?

La collecte sera entièrement versée à l'association "Aux captifs, la libération".

Elle servira à la mise en place d'Anamorphose et à la création de nouveaux ateliers et projets pour réinsérer exclus, gens de la rue, personnes en situation de prostitution par l'art sous ses formes les plus variées.

 

_mg_0351_courbe_small

Thumb_pascale
"Aux captifs, la libération" & Pascale Peyret

Pascale Peyret, photographe et plasticienne vit et travaille à Paris. Elle a remporté remporté un IPA-Lucy award en 2008 pour son installation sur l’écologie industrielle publiée dans Le Monde 2. Elle a exposé au Dong Gang International Photo Festival, République de Corée du Sud (2009), à la Biennale Internationale de Photographie de Guangzhou,... See more

Newest comments

Thumb_default
Encore Bravo et Merci. Nous souhaitons bon succès à la collecte.
Thumb_default
Comme tjrs grand moment ; on fait le plein de paix et de sérénité
Thumb_default
Que l'aventure se poursuive, il y a de quoi Voir et Dire sur le sujet !