Un projet d'aquaponie au Laos alimenté par l'énergie solaire pour permettre une production autonome et durable de ressources alimentaires.

Large_couv_anoulak-1501835710-1501835735

Présentation détaillée du projet

A ban HatKiang, au Laos, les conditions climatiques et les périodes de sécheresses intenses qui précèdent la saison des pluies ne permettent pas autant de récoltes annuelles que les terres environnantes seraient en mesure de fournir. L'approvisionnement en eau que pourrait représenter la rivière Nam Ngun est compromis par le prix de l'électricité trop élevé pour les agriculteurs locaux qui ne peuvent pas toujours payer pour permettre la mise en fonction des pompes qui sont pourtant installées sur la rivière.

 

C'est sur ce constat qu' est née l'idée d'une ferme aquaponique.

 

Img_0846-1497254882Dans une ferme locale, les agriculteurs cultivent des citrons dans des bacs afin d'économiser l'eau

 

Ecologique, durable et autonome, l'aquaponie représente une réelle solution d'avenir permettant de grandes économies d'eau, et la production locale de fruits, légumes et de poissons consommables par l'homme. Cette technique respectueuse de l'environnement, n'implique aucun apport chimique. 

 

Les déjections des poissons sont riches en phosphore P , azote N, potassium K et dioxyde de carbone CO2. Mais ces déjections sont toxiques pour les poissons lorsqu'elles sont présentes en trop grande quantité. Pour éviter la mort des poissons, leur eau est alors pompée vers des bacs de culture contenant des plantes phytoépuratrices. L'eau saine et oxygènée par les plantes est ensuite renvoyée à l'aquarium. Les plantes se développent tout en recyclant l'eau des poissons. 

Shema_aquaponie_fr-1501835573

L'alimentation biologique pour poissons demeure cependant onéreuse et difficile à trouver (aussi bien au Laos qu'ailleurs), c'est pourquoi Papa Sage tient à produire lui-même la nourriture qui leur est destinée. Il a donc prévu l'espace nécessaire à l'élevage de mouches noires. En effet, leurs larves représentent un aliment complet pour les poissons : 100% biologique, elles sont riche en protéines, calcium, vitamines, acides amines et minéraux).

 

Ce projet de ferme aquaponique permettra de faire vivre une famille en autonomie alimentaire complète et les surplus de production seront destinés à la revente sur les marchés. Les bénéfices engendrés serviront à subventionner les projets locaux similaires afin de redynamiser l'économie locale de ce petit village.

Ce projet a en effet une vocation de sensibilisation aux questions de l'environnement et à la gestion de l'eau. L'idée est de montrer qu'avec un budget restreint et grâce à des techniques issues de la permaculture, la biodynamie et l'aquaponie, on peut facilement mettre en place un système autonome et durable.

 

Ainsi, la Ferme de Papa Sage a pour ambition de servir de modèle et d'aider les familles environnantes et les agriculteurs locaux à développer de projets semblables, afin de générer une abondance alimentaire locale, dans ce petit pays, qui figure parmi les plus pauvres de la planète.

 

Img_0912-1497253930Essai de culture aquaponique avec les moyens artisanaux. L'un des bac est rempli de sable, l'autre avec des pierres uniquement. Les bacs inferieurs servent d'aquarium pour 15 petits poissons et la pompe qui les alimente à été récupérée sur un réfrigirqteur hors fonction.

 

Img_0914-1497254331 Ketsana Boulom (surnommé Papa Sage), l'auteur du projet

 

Img_20170627_164612-1501165392 Patchan, le petit dernier de la famille aime jardiner après l'école

 

Img_20170624_123422-1501165456 Recyclage de centaines de bidons d'eau (le traitement des déchets plastiques demeure un problèmes à prendre en considération au Laos)

 

Famille_17-1501845361

Papa sage en compagnie de sa petite-fille et de 4 de ses 5 enfants 

À quoi servira la collecte ?

La collecte servira à acheter le matériel nécessaire à la mise en fonction de la ferme aquaponique.

 

Les_enfants_nettoient_le_bassin-1501832660

Sur place, il y a déjà les 2 bassins destinés à accueillir les poissons (sur une période de 6 mois à un ans)

 

1_laos_janvier_2014_034-1501832747

Il y a également 200 bidons de 20 litres qui serviront aux plantations (recyclés d'une usine de traitement de l'eau).

 

Détail du matériel nécéssaire à la mise en fonction de la ferme aquaponique:

- Achat de 2 pompes. L'une pour permettre la circulation d'eau dans le systeme, l'autre pour compenser les pertes d'eau (environ 20%), lors de la ciculation et réalimenter le bassin à poissons. 2 X 160€ = 320€

- Achat de 2 panneaux solaires pour faire fonctionner les pompes : 2 X 450€ = 900€

- Achat de 3000 alevins X 0.08€ = 240€

- Achat d'un équipement pour l'élevage de mouches noires et larves destinées à l'alimentation des poissons (grillage, bacs, tonneaux en plastic) : 210€

- Achat d'un malaxeur pour l'élevage de mouches : 70€

- Achat d'un broyeur pour les végétaux et la fabrication des la nourriture pour poissons : 210€

- Achat d'un réfrigérateur d'occasion pour la conservation des aliments : 50€

- Achat d' un moto-trycicle d'occasion, équipé d'une remorque pour permettre dans un premier temps le transport du matériel, puis par la suite, le transport des denrées alimentaires sur les marchés : 500€

Total : 2500€

 

1_laos_janvier_2014_061-1501845209

 

Je m'appelle Maï  Boulom et je suis la fille de Papa Sage (Ketsana Boulom). Je vis en France et c'est moi qui m'occupe de récolter les fonds de la collecte et de l'envoyer à mon père au Laos. L'ouverture d'un compte bancaire personnel n'étant pas conventionnelle là-bas, mon père n'en possède pas et ne souhaite pas en posséder pour l'instant. Par ailleurs, les régions reculées sont souvent privées d'internet, lors des intempéries, comme c'est le cas dans son village. C'est pourquoi je serai votre interlocutrice si vous avez des questions au sujet de ses projets (maiboulom@hotmail.fr)

 

Vous pouvez également suivre l'actualité de la ferme et poser toutes vos questions sur la page Facebook "En Visite Chez Papa Sage" 

Thumb_photo_papa-1501234206
Ketsana.Boulom

Ketsana Boulom est né au Laos. Pays qu'il a quitté à l'âge de 20 ans pour poursuivre des études de géologie. Touche à tout de talent, c'est en tant que mécnicien automobile qu' il a excercé en France pendant près de 20 ans. Il est retourné vivre au Laos où il s'est installé modestement avec sa femme et ses trois jeunes enfants. Créatif et souvent... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Je souhaite que ton beau projet se réalise.
Thumb_default
bravo pour votre énergie!
Thumb_default
Pour ce beau projet porteur d'avenir qui réveille une page de vie.