Aidez-nous à redémarrer l'aventure culturessud.com, notre richesse est ailleurs !

Large_image

Présentation détaillée du projet

 

Culturessud.com est un site qui a été créé en 2009 pour la promotion et l’actualité des littératures francophones du Sud (Afrique, Maghreb, Machrek, Caraïbe, océan Indien). Conçu à l’origine sous la bannière de l’Institut français, sous l’impulsion de sa rédactrice en chef Nathalie Philippe et de son coordinateur principal Yves Chemla, ce site, fort de plus de 700 contenus publiés à ce jour (chroniques littéraires, articles, entretiens, dossiers auteurs, inédits, etc.), de près de 5000 ouvrages et plus de 2000 auteurs référencés (base de données), est rapidement devenu l’un des sites de référence en matière de littérature mondiale en langue française.Tchichelle

 

 

 

Aujourd’hui, du fait du changement des orientations stratégiques de l’Institut français, culturessud.com est orphelin depuis mars 2014, réduisant au silence un réseau unique de rédacteurs francophones du monde entier (150 pigistes à ce jour, universitaires, journalistes et écrivains) qui rêve de continuer l’aventure éditoriale dans un esprit convivial et engagé.

Culturessud.com est en effet une tribune privilégiée de l’alter-édition, valorisant à parts égales le travail des majors comme celui des maisons d’édition indépendantes qui n’en sont pas moins militantes. Le credo de ce culturessud.com renouvelé est sans conteste celui d’une critique équitable, garantissant aux écrivains, débutants comme confirmés, aux éditeurs, incontournables comme émergents, l’originalité d’une approche critique de grande qualité, et sans parti-pris aucun, si ne n'est ne serait-ce que celui de la diversité.

Aujourd’hui, après de nombreuses tractations, il est question de racheter le site auprès de l’Institut français afin de le faire évoluer et perdurer.

Nathalie_c

 

La vocation du site, une fois repris par l’association Suds littéraires mise en place par Yves Chemla, Nathalie Carré et Nathalie Philippe, est de continuer à donner accès à des contenus de littérature et de critique littéraire gratuits et de qualité à un public aussi large que possible, de l’étudiant à l’universitaire pointilleux en passant par l’internaute curieux. Il est également question de développer l’aspect “ressources pédagogiques” à l’attention du monde enseignant auquel elles font encore assez largement défaut. Interroger le monde, aller à la rencontre de l’autre, donner des pistes pour la paix, faire rêver d’un monde meilleur. Mais aussi interroger ces littératures, les conceptualiser, les faire sortir de leur périphérie qui n’est par ailleurs pas une fatalité. Telle est la vocation d’un site aussi participatif qu’humaniste. Venez rejoindre l’aventure culturessud.com, participez à une expérience unique de critique équitable et de partage des savoirs, avec, pourquoi pas, à la clef, un laboratoire éditorial d’e-books pour les écrivains, essayistes et poètes en herbe des cinq continents, pourvu qu’ils écrivent en langue française.Img_0187

 

Il nous paraissait en effet inconcevable d’abandonner pour de bon un tel projet collaboratif, avec une base de données conséquente qui s’est enrichie au fil des jours et qui a besoin d’être nourrie au gré des publications, de plus en plus riches, sur le sujet.

 

 

Ils ont participé à l’aventure et témoignent :

 

"Savoir aimer,  c'est savoir partager.  Et la culture est le plus large des partages. Votre site est un élan généreux. Dire l'autre est la moitié de le comprendre, l'autre moitié est de le croire. Alors montrez l'étendue du talent des hommes, l'unique étendue qui rapproche ce que les frontières séparent.

Amitiés fraternelles".

Yasmina Khadra

 

"Culturessud.com est, à ma connaissance, l’un des principaux sites de renseignement sur les littératures d’expression française dans le monde. Il sait réagir à l’actualité littéraire la plus immédiate, tout en proposant des articles de fond et des dossiers de très grande qualité. C’est un important outil d’information aussi bien pour le lecteur curieux que pour l’universitaire, qui y trouvera des éléments de recherche tout à fait fiables. En tant qu’écrivain, j’apprécie toujours quand on y parle de mon travail, je sais qu’il sera abordé loin des stéréotypes et des lectures approximatives".

Louis-Philippe DalembertP1130338

 

 

"Le site Cultures Sud s'est révélé être, au cours des dernières années, un outil fondamental pour les chercheurs qui comme moi et bien d'autres de par le monde travaillent sur les littératures de langue française. La pertinence des choix thématiques affrontés et la qualité des travaux qui sont toujours confiés à de grands spécialistes des études francophones en font un instrument de recherche et de travail indispensable. Les nombreux comptes-rendus de lecture permettent de disposer d'un état des lieux exhaustifs des nouveautés véritablement intéressantes tant du point de vue des oeuvres que de la critique".

Alba Pessini

 

"La critique littéraire a pour moi au moins deux avantages : elle fait connaître et aimer (ou détester) les œuvres et  elle aide l’auteur(e) à… se lire autrement !

Elle donne à l’auteur(e) une vision de ce que recèle son travail et que lui ou elle-même  ne soupçonnait pas et peut-être bien la critique concourt-elle, de ce fait, à faire naître de nouveaux développements dans la vision qu’a l’auteur de ce qu’il ou elle construit.

À deux reprises, Yves Chemla a écrit à propos de mes ouvrages – Mélancolie et les Rétifs – et sa critique a été particulièrement enrichissante pour moi.

Je crois même que je me suis sentie consolée de l’indifférence qui semble accompagner mes publications non théâtrales qui, elles, de par le fait qu’elles sont jouées rencontrent immédiatement leur public et leurs critiques.

Pour cette raison, je souhaite chaleureusement que le site Culturessud puisse se poursuivre et je suis même assez heureuse qu’il puisse se détacher de la tutelle de la Francophonie car les études qui y sont produites me paraissent précisément concourir à inscrire les œuvres critiquées dans un environnement littéraire large et non dans la seule cour fermée des écrivains d’une francophonie de seconde zone".

Gerty Dambury

 

Mamadou"Littératures Suds (Cultures Sud), un atout majeur tant pour les professionnels que les étudiants, un lieu à fois d’éclectisme, d'esthétismes de toutes les littératures, ou on découvre des auteurs qu'on pensait pourtant connaître ! à titre d'exemple après avoir lu les articles qu'on m'avait consacré je me suis découvert !"

Mamadou Mahmoud N’Dongo

 

“En tant que poète et dramaturge mauricien, je suis bien placé pour témoigner de l’engagement total de Nathalie Philippe, de Nathalie Carré et d’Yves Chemla en faveur des lettres du Sud, engagement dont des auteurs aussi nombreux que talentueux ont pu bénéficier. Je me félicite donc de savoir cette « Dream Team » à la tête de Culturessud. Bonne chance à tous les trois !”

Yusuf Kadel

 

"Le monde a besoin de culture, de littérature, pour respirer et vivre. Le Sud autant que tout autre horizon. Cela veut dire passion, conviction, consécration et professionnalisme.  C’est ce que www.culturessud.com  représente pour tant de pays, tant d’auteurs, tant de critiques littéraires et tant d’œuvres de qualité qui seraient passées inaperçues sans le site. Je salue avec reconnaissance ce haut-lieu des belles lettres et d'agréables échanges culturels."

Jean-Robert Léonidas

 

Img_1096"Cultures Sud a ouvert une trace littéraire qui nous unit entre continents dans cette alchimie des mots qui brandit les drapeaux des imaginaires dans un grand vent de liberté.

Nous devons tous ensemble gonfler les flots et continuer le sillon des flots. Pendant des années, Nathalie Carré, Nathalie Philippe et Yves Chemla se sont donnés à fond, disponibles, ouverts et généreux pour que chaque édition de Cultures Sud se nourrisse de nos écrits venus des quatre coins du monde, honorant toujours la langue française dans toutes ses résonances francophones.

Cette aventure doit continuer et s’enrichir de nouvelles écritures, de jeunesse et de la sagesse et de la sagesse de tous ceux qui resteront fidèles. Nathalie Carré, Nathalie Philippe et Yves Chemla sauront y faire. Ils ont la passion des mots, des écrivains et de la diversité des cultures, et surtout l’expérience et l’ouverture. Cultures Sud, grâce à nous tous, a été un lien qui ne peut disparaître".

Delia Blanco

 

 

"Merci à Cultures Sud pour votre passion avec laquelle vous présentez aux lecteurs le travail des écrivains du Sud. Vous mettez en lumière leurs créativités de façon talentueuse et sensible".

Joseph Ndwaniye

 

Img_0774

À quoi servira la collecte ?

 

Aujourd’hui, après de nombreuses tractations, il est question de racheter le site auprès de l’Institut français afin de le faire évoluer et perdurer. À des fins de redémarrage du projet, nous avons besoin en toute urgence :

 

- de 1000 Euros pour couvrir à la fois les frais de rachat du site (termes fixés dans le contrat de cession établi entre les deux parties)

 

- de 2000 Euros pour reconduire la maintenance et l’hébergement pour une année (selon devis)

 

- de 2000 Euros pour faire apporter des modifications sur la homepage et retravailler l’ergonomie ( par notre talentueux webmaster, lui aussi à l’origine du projet, j’ai nommé Arnaud Fleurent-Didier).Arnaud-fleurent-didier_image_on_video

 

Thumb_image
Cultures Sud

Auparavant placé sous une bannière institutionnelle, le site Culturessud.com est à présent en cours de reprise par une association littéraire, "Suds littéraires" sous l'impulsion de ses principaux acteurs et consultants que sont Nathalie Carré, Nathalie Philippe et Yves Chemla, entourés d'une équipe de plus de 150 collaborateurs francophones résidant de...