Briser l'isolement par un espace informatisé et connecté dans les bibliothèques de brousse à Madagascar.

Large_child002_logo-1437134476-1437134496

Présentation détaillée du projet

Clic-01-1437126344

 

Centre de Lecture, d’Information et de Culture

 

Le réseau des CLIC ou « Centre de Lecture, d’Information et de Culture » a été créé à l’initiative d’une association, nommée Trait d’union France-Madagascar.

 

Actuellement, le réseau compte 24 centres, implantés en brousse et recouvrant les 22 régions à Madagascar et a eu un impact remarquable sur le taux de réussite scolaire dans les régions où il a été implanté. Mais le monde vit maintenant à l'ère du numérique...

 

Notre projet vise à installer, en complément de l'espace bibliothèque, un espace informatique avec 5 postes de travail, permettant aux adhérents d'accéder aux moyens modernes de communication et d'information (internet, email, le web..).

 

Carte-madagascarm2-1436947892

 

 

Pourquoi ce projet ?

 

Madagascar est un grand pays francophone. Le français est la deuxième langue nationale et s’utilise comme langue d’enseignement dans les écoles. Cependant la plupart des enfants effectuent toute leur scolarité sans jamais avoir un livre entre les mains ni avoir les outils d’apprentissage nécessaires.

 

Le revenu moyen des Malgaches est de 70 centimes d’euros par jour, soit 20 euros par mois. Madagascar est l’un des pays les plus pauvres de la planète. Les Malgaches n’ont pas le pouvoir d’achat nécessaire à l’acquisition de livres et d'ordinateurs.

 

Le potentiel intellectuel et culturel est très élevé. Le désir de Madagascar de se développer et de s'ouvrir sur le monde mobilise son énergie et ses capacités.

 

Les enfants de moins de 14 ans représentent 47% d’une population de 23 millions d’habitants. 60% d’entre eux sont scolarisés mais 10% seulement passent du primaire au secondaire. Bien qu’avides de connaissances, ils n’ont pas les moyens d’accéder aux instruments nécessaires d’apprentissage. Les 24 bibliothèques améliorent nettement les résultats scolaires dans les villages de brousse. Les adhérents aux bibliothèques réussissent, en grand nombre, leur BEPC et leur Baccalauréat. De nouvelles classes de secondaire sont créées grâce à la présence des bibliothèques.

 

 

Par ce réseau de 24 bibliothèques, nous contribuons à

 

Aider à la scolarité des enfants durant leur parcours scolaire en mettant à disposition des supports et des activités adaptées.

 

Informer la communauté par le biais de tous les moyens de communication possibles : TV, radio, presse écrite, internet…

 

Constituer un foyer de vie culturelle à partir des animations socioculturelles (activités autour du livre et de la lecture, théâtre, ...) pour la communauté.

 

 

En 2014, les 24 bibliothèques ont accueilli 250 000 visiteurs et 75 000 adhérents; 23 000 prêts ont été réalisés et 1 800 examens réussis. Un projet pilote de 7 CyberCLIC est en cours depuis 1 an. Une formation d'initiation à l'informatique a été donnée aux animateurs-bibliothécaires.

 

 

Le projet «  Les bibliothèques de brousse se mettent au numérique » ou "CyberCLIC"

 

 

Le projet CyberCLIC ouvre une nouvelle ère au sein des 24 CLIC. Ce projet vise à mettre en place un espace informatisé et connecté  au sein de chaque bibliothèque ainsi qu'une plateforme de communication entre les 24 bibliothèques.

 

La plateforme de communication s’adresse surtout aux animateurs des CLIC, afin de partager les bonnes pratiques de gestion, d'administration et d'animation du centre. Elle permet aussi de briser l'isolement en créant un  réseau au sein de ces 24 bibliothèques dispersées dans tout Madagascar.

 

1410_clic_bemanonga_cyber_et_10_me_anniversaire__55_-1436957539

 

 

Expérience dans les 7 CyberCLIC lors de la phase pilote :

 

Lors de la phase pilote, nous avons constaté une hausse sensible de la fréquentation au sein des bibliothèques équipées de postes informatiques (en moyenne, une fréquentation doublée et jusqu'à 7 fois pour certains CyberCLIC) et une amélioration des résultats scolaires des adhérents. Internet est utilisé dans un début de communication (mail, facebook, ...) et de recherches. Des cours d'informatique commencent à être organisés pour les adhérents.

 

Ces résultats sont encourageants ! Nous sollicitons votre soutien pour pérenniser et développer ce projet : brisons l'isolement en offrant une éducation pour tous et une ouverture sur le monde.

 

11746405_909725429084615_1774089456_o-1437041160                   1504-comedie-musicale-diego2-1437041115

 

 

« Tout groupe humain prend sa richesse dans la communication, l’entraide et la solidarité visant à un but commun : l’épanouissement de chacun dans le respect des différences. » Françoise Dolto

À quoi servira la collecte ?

Le collecte nous servira à implanter l'espace numérique dans un CyberCLIC supplémentaire.

 

Pour un CyberCLIC, il nous faut 5 ordinateurs (2 500 euros), une imprimante et des UPS (500 euros), une connexion à Internet (750 euros pour 1 an) et la formation et le suivi des animateurs (800 euros pour 1 an).

 

Soit au total 5 000 euros pour le démarrage et la vie d’un CyberCLIC pendant un an.

Grâce à vous, 20 000 personnes s'ouvriront au monde.

 

Au-delà de la première année, 2 000 euros assurent la vie d’un CyberCLIC pendant un an.

 

Chaque euro nous est utile et précieux. Et si votre générosité nous permet de dépasser l'objectif des 5 000 euros, nous aurons le grand bonheur de mettre en place encore un plus grand nombre d'espaces numériques !

 

 

Cédric Donck (investisseur et entrepreneur en Belgique et à Madagascar) a commencé à nous soutenir  : « Njaka et Tojo ont entrepris d'ouvrir une fenêtre sur le monde dans les villages retranchés de la Grande Ile. A cette fin, ils recherchent des fonds pour ouvrir des espaces cyber dans les bibliothèques de brousse. Magnifique projet que je soutiens entièrement. »

 

 

1410_clic_bemanonga_cyber_et_10_me_anniversaire__48_-1436950816

 

En 2015, dans le cadre du Forum mondial de la langue française, NEST’up by Creative Wallonia a orchestré une session d’accélération de deux semaines. L'équipe du projet CyberCLIC a pu bénéficier l'encadrement et le coaching des experts. Cet évènement intense constitue une opportunité unique pour tous les participants de faire décoller leur projet.   Banner_kkbb-01-1437128539

NEST'up est le premier accélérateur de start-up inspiré par TechStars en Belgique. Il s'agit d'un programme d’accompagnement, créé par Creative Wallonia, qui réunit 6 à 9 équipes d’entrepreneurs pendant 12 semaines, encadrées par plus de 50 coaches, experts et mentors.

 

Thumb_dsc04784__1__1-1437135240
CyberCLIC

Nous sommes deux jeunes malgaches, Njaka et Tojo, engagés dans le développement communautaire et l'éducation. Notre projet CyberCLIC vise à mettre en place un espace informatisé et connecté au sein des 24 bibliothèques de brousse CLIC ainsi qu’une plateforme de communication. L’objectif est de briser l'isolement des communautés rurales.

Derniers commentaires

Thumb_default
slt, je voulais vous dire merci au 2 créateurs du projet, merci pour les enfant ainsi a toutes les personnes qui auront droits a cette éducation multimédia a travers ses lieu et que je n’hésiterai pas a revenir vers vous si toute fois vous aurez besoin d'une aide supplémentaire, quelque soit l'aide "financier, matériel ou autre.." je suis moi même métissé malgache et ça me touche beaucoup ce genre de projet d'aide. cependant je serai a Madagascar en décembre et j'aimerai visiter l'un de vos nombreux ciber clic avec plaisir, n’hésitez pas de me contacter par le biais de fb ou par mail. félicitation pour ce beau projet et bon courage !!
Thumb_dsc04784__1__1-1437135240
Misaotra ! Vos soutiens nous encouragent à continuer et à développer nos activités ! merci pour vos contributions et déjà, merci pour la diffusion !
Thumb_default
Njaka et Tojo sont devenus mes amis au cours des deux semaines d'accompagnement à Louvain-la-neuve. Ils sont des acteurs de changement dans leur grande île. Dynamiques et volontaires, ils ont besoin de soutien financier pour créer un nouveau cyber-clic, et s'ils reçoivent plus que leur objectif, ils pourront agrandir leur zone d'influence ! Je suis heureuse de pouvoir les soutenir !