Un défi audacieux : Vélo le long de notre côte atlantique, ramassage de déchets et sensibilisation au programme !

Large_cycl_oceane-1423602033

Présentation détaillée du projet

Comment est née CYCL'OCEANE ?

 

Test2-1423690116

Phare de la Coubre

 

« Nous avons besoin de grands projets ayant pour but d'éveiller le plus grand nombre aux problèmes environnementaux et sociaux auxquels nous sommes tous confrontés. Seule une prise de conscience collective provoquera le changement vers un développement durable. » Yann Arthus-Bertrand

 

Test1-1423689743

De gauche à droite : Les tours de La Rochelle, Léo & Solène!

 

Pour partir du bon pied et comprendre l'histoire du projet, d'un coté il y a Léo, mordu chevronné du surf, passant la majeure partie de son temps libre à l'eau aux alentours de La Rochelle. De l'autre côté il y a Solène passionnée de la nature et de la voile, passant ses vacances à courir sur le pont des voiliers. Chacun de son coté animés d'abord par leurs passions, ils sont ensuite amenés à se préoccuper de l’environnement sans lequel les pratiques de leurs sports et de leurs loisirs seraient impossibles. L'équilibre de la nature mais surtout de l'environnement marin atteignant un seuil critique, ils décidèrent, chacun de leur coté, de participer à la préservation de ce milieu essentiel à leurs yeux.

 

Ainsi après le BAC ils décidèrent d'entamer leurs études supérieures à Intechmer, Cherbourg (50), en tant que technicien supérieur de la mer afin d'avoir la formation permettant d'atteindre leurs rêves. Léo commence sa première année à Intechmer en 2011 après son BAC S à la recherche des vagues normandes. Puis un an plus tard Solène, le BAC STAV en poche, arrive dans cette même école. Leur passion commune pour les sports aquatiques et nautiques les rapproche dans un premier temps. Ils emménagent ensemble et une première année passe. Un premier voyage en Nouvelle-Zélande, le pays de la culture et de la vie marine, les rapproche et les sensibilise encore plus, c'est ainsi que la recherche de projets communs débute. De retour en France ils finissent ensemble avec succès leurs formations : le Bachelor pour Léo et le BTS pour Solène. À la fin de ces années ils partent tous les deux en stage, séparés par l'atlantique, Solène vivant en Guyane pour la compréhension des échanges entre l’océan et l'estuaire tropicale, Léo en Angleterre dans le but de cartographier des coraux d'eaux froides grâce à des sondeurs multifaisceaux afin d’ouvrir un espace naturel protégé. Durant cette séparation à chaque rendez-vous Skype ils parlent de leurs engagements pour ces faunes et flores menacées par la pèche intensive ou bien simplement par les pressions anthropiques : les pressions de l'homme vivant sur le littoral. De ces discussions née petit à petit une idée afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes à ce problème mais aussi pour participer réellement et activement à la protection du milieu marin.

 

Img_0865-1423689538

Solène à la barre aux Glénans

Test3-1423690532

Léo sur une vague en Vendée

 

Cette idée prend de plus en plus d’ampleur dans l'esprit des deux jeunes océanographes. Mais pourquoi réaliser simplement une action ponctuelle de petite envergure ? Pourquoi ne pas se lancer dans un voyage « initiatique » ? De cette idée émerge donc l'envie de « redécouvrir » et de promouvoir un moyen de transport vert, aujourd'hui réservé aux courtes distances mais qui peut tout aussi bien être utilisé pour de longs trajets : LE VELO ! De plus le désir d'avoir un impact réel sur le public et l'environnement les a amené à étendre le projet sur une plus longue distance. Ainsi cette initiative leur permettrait de pédaler le long d'une partie des côtes de la Manche et des côtes Atlantiques françaises en partant de Cherbourg, l'origine de leur histoire, avec comme destination finale Biarritz.

 

Et l'action de protection de l'environnement marin dans tout ça allez-vous dire ? Et bien justement l'envie que le projet soit connu et participatif commence à voir le jour. En effet ils désirent maintenant être rallier aux antennes régionales de l'association Surfrider Foundation Europe  afin d'organiser des ramassages de déchets sur la plage basés sur le volontariat : « les initiatives océanes ». Ainsi ces nettoyages pourraient être organisés et réalisés en partenariat avec les antennes régionales de la Surfrider Foundation Europe tous les week-end lors des grandes étapes de ce voyage. Mais comment sensibiliser un public plus large que les volontaires de l'association ? La motivation étant qu'un maximum de gens se sentent concernés ! Après réflexion, qui sont les acteurs de demain ? Les jeunes évidemment ! De là, naît l'idée qu'avant chaque ramassage de déchets, une présentation dans les écoles sera faite pour expliquer le but du projet mais surtout pour que tous comprennent à quel point notre environnement est fragile, pourquoi nous nous devons de le protéger, de le soigner et surtout quels sont les outils à leur disposition afin de le sauvegarder !

 

Wp_20150111_002-1423690644

Initiatives Océanes avec la Surfrider Foundation La Rochelle à Aytrée en Janvier 2015

 

Après que toutes ces idées aient germé et pris de l'ampleur dans leur esprit le plus dur restait a faire. Léo et Solène emménagent donc a La Rochelle afin de commencer les préparatifs. Mais dans un premier temps ils s'occupent surtout d'informer les antennes locales de la Surfrider Foundation Europe ainsi que les écoles qui accueilleront leur projet afin d'organiser le périple. Après de nombreuses conversations par e-mails et des échanges via Skype, le siège social de l'association basé à Biarritz décide de soutenir le projet des deux jeunes (un grand MERCI à Marion Baudet et à Magali Vergnaud)!!! Le planning du trajet est réalisé ! Le budget est calculé ! Ils sont presque prêts ! Mais comment se financer ? Il est envisageable qu'une partie des fonds puissent être personnels mais non l’entièreté ... C'est alors qu'une idée surgit ! Mais oui, souvenez-vous, c'est un projet participatif ! Comme nous l'avons déjà exposé, nous souhaitons que tout le monde se sente concerné, alors pourquoi ne pas mettre en avant le système des financements participatifs. Ce type de subventionnement n'est-il pas aussi un moyen de pouvoir créer et concrétiser des projets tous extrêmement différents mais hauts en couleurs ? C'est ainsi que le site KissKissBankBank a paru être la solution la plus adéquate au projet et que nous nous retrouvons à écrire ces lignes !

 

 

 

Les détails du projet

 

« Nul n'a reçu de la nature le droit de la détruire. » Nicolas Hulot

 

Le trajet serait réalisé à vélo avec une "carriole" chacun ou des systèmes de sacoches installées sur des portes-bagages à l'avant et à l'arrière, en suivant les pistes cyclables et routes aménagées qui longent la côte Atlantique sur sa quasi-totalité (exemple : la Vélodyssée). Le projet cycl'oceane se déroulera donc en plusieurs étapes du 30 avril 2015 au 21 juin 2015 sur un total d'environ 1 250 km. Les étapes seront les suivantes :

 

-de Cherbourg à Dinan du 4 au 7 mai ; 200 km

-de Dinan à Vannes du 11 au 14 mai ; 300 km

-de Vannes à Challans du 18 au 21 mai : 200 km

-de Challans à La Rochelle du 25 au 28 mai ; 150 km

-de La Rochelle à Lacanau du 1 au 4 juin ; 170 km

-de Lacanau à Mimizan du 8 au 11 juin ; 120 km

-de Mimizan à Biarritz du 15 au 18 juin ; 110km

 

 

Itin_raire-1423691218

Et voici notre itinéraire prévu !

 

A chacune de ses étapes un ramassage de déchets sur la plage sera organisé en partenariat avec la Surfrider Foundation Europe de l'antenne locale la plus proche et ainsi chacun sera en mesure de participer aux collectes de déchets, à la préservation du patrimoine littoral et à notre projet. De plus, une fois par étape une sensibilisation au sein d'une école de la commune permettra aux enfants de comprendre les enjeux de l'écologie et de la protection du littoral mais aussi du développement durable ! Ces interventions auront lieux le jeudi ou le vendredi suivant les jours férié qui sont nombreux à cette période.

 

Mais ce projet est PARTICIPATIF et vous êtes donc tous et toutes invités bien sur à nous rejoindre lors des ramassages de déchets mais aussi à nous suivre en vélo (ou autre, attention transport vert/éco-responsable uniquement) si le cœur vous en dis ! Sur une petite portion ou même plusieurs étapes !!!

 

Test4-1423691385

On ne souhaiterait voir plus que ça sur nos belles plages : des grains de sables et de "déchets organiques naturels" !

À quoi servira la collecte ?

Cette aventure mérite d'exister mais surtout d’être partagée. Nous voulons donc que les gens concernés par cette aventure, que les personnes y contribuant et que nos proches puissent la suivre grâce a notre page Facebook car tous n'auront malheureusement pas l'occasion d'y participer. Cette page permettra de vous faire découvrir étape par étape le déroulement de l'aventure et les moments les plus importants en photos et en mini reportages. Plus vous serez nombreux à nous soutenir plus le projet pourra prendre de l'ampleur quelque soit le montant !!!

 

Chaque centimes à déjà sa valeur ! Les différentes catégories sont listées ci-dessous avec leur budget prévisionnel.

 

Matériels sportifs :

-2 Vélos avec porte-bagages arrières (Kalkhoff Voyager HS) = 1200€

-2 paires de sacoches arrières = 300€

-2 portes-bagages avants avec sacoches ou une remorque de vélo = 300€

-2 kits d'éclairage pour le vélo (reelight set clignotant SL 120) = 100€

-2 kits de matériels de réparation et 1 pompe à vélo = 35€

-Matériels de camping (1 tente, 1 matelas, 1 pompe à matelas, 1 gazinière, 1 chargeur solaire, 2 sacs à eau...) = 215€

Budget prévisionnel = 2 150 €

 

Vie et nourriture :

-Camping occasionnel pour recharger les batteries (il en faudra de temps en temps !... )

-Nourriture (riz et pâtes...)

-transport (ferry estuaire de la Charente et ferry bassin d'Arcachon)

Budget prévisionnel = 500 €

 

Ainsi le calcul du budget total pour les deux personne atteint 2 650 euros.

 

Le budget a été calculé à la baisse. Nous avons donc décidé d'utiliser une partie de nos petites économies et nous allons essayer d'obtenir des subventions (publics ou privées) pour arrondir le budget matériels sportifs, vie et nourriture ainsi que l'achat de nos outils pédagogiques (non spécifiés dans le détail du budget ci-dessus) !

 

Test5-1423691563

Comment voulez-vous que nous relevions notre défi avec ce matériel ?? C'est pour ça que nous avons besoin de vos dons !!

 

Une collecte dépassée servira à :

 

Dans le cas ou notre projet plairait à un grand nombre de personnes, et dans le cas ou le budget prévu serait dépassé, l'argent excédant sera reversé à la Surfrider Foundation Europe et d'autres associations environnementales. De même si nous obtenons de l'argent grâce à d'autres subventionnements, nous ne ferions pas de profits avec les dons ou les subventions évidements ! Tous l'excédent sera redistribué à nos associations préférées qui nous auront soutenu le plus !

 

Merci de votre intérêt et de votre participation !!! En espérant pouvoir vous croiser un jour sur les plages ou en vélo !!! Bon vent à tous !

 

Test6-1423691723

Thumb_test1-1423695714
Solène & Léo

Les deux acteurs Solène Giraudeau-Potel passionnée de voile et Léo Chaumillon passionné de surf, ont 21 ans chacun. « Vivre simplement pour que simplement les autres puissent vivre. » Gandhi Tous les deux issus du monde de l'océanographie et souhaitant voué nos connaissances à la préservation de ce milieu, nous avons entrepris depuis septembre... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Et que ça roule !
Thumb_default
Vous y êtes presque! bon courage :) Nina
Thumb_default
On vous attend de pied ferme à Lacanau !! C'est vraiment un chouette projet :) N'hésitez pas à nous solliciter à l'antenne Gironde de Surfrider !! Cath