"D'autres vies que la mienne" : l'adaptation au théâtre du roman d'Emmanuel Carrère par l'équipe du "Nazi et le Barbier".

Large_sans_titre-1426189800

Présentation détaillée du projet

Mise en scène : Tatiana Werner

Avec : David Nathanson

Adaptation : Tatiana Werner et David Nathanson

Lumières : Mathieu Courtaillier

 

 

J'ai lu "D'autres vies que la mienne" quand le livre est sorti en 2009. Comme la plupart des lecteurs, j'en ai été bouleversé. Mais rien ne me laissait penser à ce moment-là que j'avais sous les yeux un matériau théâtral. Et puis ces dernières années, j'y revenais régulièrement, attiré par cette tristesse insondable qui, contre toute attente, me permettait d'avoir foi en l'avenir. Je repensais à cette phrase de Tchekhov qui clôt Platonov "il faut enterrer les morts et réparer les vivants".

Dans notre précédent spectacle "Le Nazi et le Barbier", c'est exactement l'ambition que nous avions eue : "enterrer les morts et réparer les vivants"... avec l'humour féroce propre au style d'Hilsenrath. D'Emmanuel Carrère je pensais (et je pense toujours) qu'il est un guérisseur, alors petit à petit, j'ai commencé à envisager de faire de ces récits magnifiques une pièce, un moment de théâtre d'une infinie tristesse mais aussi d'une beauté sans faille. Avec Tatiana Werner, nous avons imaginé donner corps à ces personnages héroïques et bouleversants et ensemble nous avons adapté le roman. Pour raconter - à partir du 17 mai à la Manufacture des Abbesses - d'autres vies que les nôtres.

David Nathanson

 

 

Affiche_basse_de_f-1428338561

 

 

A quelques mois d'intervalle, la vie m'a rendu témoin de deux

événements qui me font le plus peur au monde : la mort d'un enfant pour ses parents, celle d'une jeune femme pour ses enfants et son mari. C'est ainsi que je me suis retrouvé à raconter l'amitié entre un homme et une femme, tous deux rescapés d'un cancer, tous deux boiteux et tous deux juges, qui s'occupaient d'affaires de surendettement au tribunal d'instance de Vienne. Il est question ici de vie et de mort, de maladie, d'extrême pauvreté, de justice et surtout d'amour. Tout y est vrai.

Emmanuel Carrère

 

Notre projet précédent :

 

1234882_10201882919785436_251682375_n-1426541169

 

L'équipe :

 

Tatiana Werner (Metteuse en scène) :

 

Tatiana-werner-1426599827

 

David Nathanson (Acteur) :

 

David_nathanson-1-1426541274

 

Mathieu Courtaillier (Lumières) :

 

Stagespot-1000frlarge-1426541490

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

• Affichage de rue : 500 € (1000 affiches)

• Affichage dans le Métro : 3.500 € (trois semaines)

• Publicité sur internet : 1000 € (Ticketac, Billetreduc, FNAC, …)

 

Pour donner de la visibilité au spectacle, il faut un budget pour la communication. Or s'afficher à Paris coûte cher.

 

Il nous faut donc réunir ces quelques milliers d'euros pour pouvoir payer des espaces publicitaires dans le métro, mais également sur internet.

 

Si la somme récoltée est supérieure à celle espérée, elle permettra d'envisager une communication plus importante à Paris mais également au Festival d'Avignon pendant lequel le spectacle se jouera tout le mois de juillet.

Thumb_14914647_1151130841631107_566107971_n-1477922523
Les Ailes de Clarence

Les Ailes de Clarence, c'est la compagnie créée par David Nathanson. En 2013, il s'associe à Tatiana Werner qui le met en scène dans "Le Nazi et le Barbier" adapté du roman d'Edgar Hilsenrath. La pièce s'est déjà jouée plus de 200 fois à Paris, en province et à l'étranger. En 2015, ils adaptent le bouleversant récit d'Emmanuel Carrère "D'autres vies... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour ! Si je ne peux venir à Paris, j'espère que je pourrai voir la pièce à Avignon! J'avais beaucoup aimé le nazi et le barbier. Bon courage pour ces semaines de préparation ! Amicalement marie-Hélène Muller (amie et ancienne collègue de Mireille à Jean Verdier :) )
Thumb_default
Hâte de pouvoir assister à cette nouvelle pièce !
Thumb_default
avec toute ma confiance et tous mes espoirs !