ANAC presents

D'être ici

Emmener D'être ici au Off de Charleville,où il est invité, devant les professionnels et lui offrir la visibilité et diffusion qu'il mérite.

Large_image4

The project

Il s'agit d'emmener à Charleville-Mézières dans le off du Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes qui l'a choisi et programmé dans trois salles, le spectacle "D'être ici" créé par "à nos alentours, compagnie".

 

                                                           Image6

 

Pourquoi faire appel à vous ? Tout simplement, parce qu'il est essentiel d'être à Charleville,qui est à la marionnette, depuis plus de 50 ans, ce qu'Avignon est au théâtre depuis Jean Villar, où les professionnels, les programmateurs du monde entier viennent faire leur marché.

 

L'opportunité d'y être aussi ne peut être que saisie.

 

La compagnie prend sur ses fonds propres les salaires des deux comédiennes, mais ne peut faire mieux.

 

Voilà pourquoi nous avons besoin de votre soutien : faites-nous partir à Charleville, que l'on ait une chance de vous revenir des contrats pleins les poches, et vous faire bénéficier de places pour  le découvrir !

 

"D'être ici" est un spectacle sur le double, la peur de se montrer aux autres, un jeu avec le langage, les mots, les situations. Il est question de jouer à jouer, et de ne plus se prendre au sérieux.

                                                                                                                                        

 

Notes d’intention

Nous voulons ici cheminer à travers les questions du double, de l’alter ego, du regard de l’autre et de la peur qu’il suscite, pour chacun d’entre nous comme pour le comédien. C’est pour cela que nous avons convoqué la marionnette : elle est ici à la fois la « poupée » dans laquelle l’enfant qui joue se projette, l’objet que le manipulateur fait vivre comme personnage autonome, et le double du comédien, mais affranchi du regard de l’autre.

Les rapports qui se tissent alors entre ces quatre-là, deux comédiennes et deux marionnettes, nous voulons qu’ils se déclinent de façon ludique, entre drôlerie, profondeur et tendresse, dans un chassé-croisé de la parole qui démystifie, pour l’enfant comme pour l’adulte, la peur d’être regardé, de s’offrir à être vu.

Il s’agit alors de parvenir à rire de soi, à rire de cette peur pour la dépasser, et ne plus considérer l’autre comme un danger. Parvenir, simplement, à généreusement goûter le plaisir d’être ici.

 

                               Image_12

 

La compagnie

Créée en 2009 et basée en milieu rural, à nos alentours, compagnie a pour vocation de faire découvrir des auteurs, des œuvres qui ne sont pas forcément issus du répertoire théâtral.  En 2012, Colette, notre administratrice et fervente muse/ inspiratrice/ commanditaire/ admiratrice/ supporter ...nous demande de créer un spectacle.

 

Le projet

Banco !

Ce sera "D'être ici",  spectacle théâtre et marionnettes; création complète, puisque Sarah et Valérie vont presque  tout fabriquer : le texte, les marionnettes, la mise en scène, le jeu.

 

                              Image4

 

Le spectacle s'élabore petit à petit au cours de 5 résidences entre Loire-Atlantique et Haute-Garonne.

 

En travail

 

En_travail

 

                                                                                     

                                                                                                             En_travail_2

 

 

                                                                                              

2013-04-05_19.06.05

 

 

La compagnie n'étant pas subventionnée, par choix et non par refus des institutions à nous soutenir, le spectacle arrive un an plus tard à sa forme définitive. Au gré des présentations publiques qu'il a connues, les échos sont très encourageants, voire enthousiastes :  Il faut le tourner !

Charleville-Mézières et son Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes s'impose.

 Magnifique ! Le off nous programme : 7 dates dans le saint des saints de la marionnette.

 

Y'a plus qu'à…

 

Alors, on y va. Et c'est là que nous avons besoin de votre soutien enthousiaste : financer les trajets, le logemenr, la nourriture, la communication (flyers, dossiers…). Pour ce qui est des salaires, c'est la compagnie qui en assume le coût sur ses fonds propres.

Jouer à Charleville est par essence profondément excitant, mais aussi enrichissant, formateur. C'est un festival professionnel incontournable dans le monde de la marionnette depuis plus de 50 ans. 

 

Merci à vous de partager notre excitation, et de participer à l'aventure, pour que "D'être ici" puisse vivre sa vie et partager avec le plus grand nombre ses questions ludiques : comment on fait quand on a la trouille?

 

                                                   Image_50

 

L'équipe

 

                                         Image_62

 

Sarah Darnault

Comédienne et marionnettiste, elle partage son travail, entre écritures contemporaines, théâtre gestuel et marionnettes, avec plusieurs compagnies toulousaines : Créatures (dir.art. famille Broquin), Pupella-Nogues (dir. art. J. Nogues), Nelson Dumont (dir. art. H. Bornstein), Beaudrain de Paroi (dir. art. JP Beauredon), . Elle a créé avec le Lutin théâtre d'image "Poisson Pêcheur" (quelques 300 dates en France et à l'étranger), et collabore depuis 6 ans avec la Cie Jean Séraphin (dir. art. A.Piallat), notamment pour le solo "Re

 

quiem pour Camille Claudel", d'Anne Delbée. Elle rejoint en 2012 à nos alentours Cie pour créer "D'être ici", et le Tara Théâtre (dir. art. G.Touzet) pour "Pars de là!".

 

Valérie Mornet

Comédienne, elle a travaillé plusieurs années avec le Théâtre du Galion (dir. art. A. Sabaud), puis avec L’Arène Théâtre (dir. art. E. Sanjou) dans Tartuffe, L’Heure Exquise, La Nuit des Rois, Marat-Sade, Sans Titre, Fin de programme, Fin de Partie.

Avec le Théâtre de la Gouttière (dir art C Gaudeau) dans Tectonique des corps, et en 2012 dans l’Essoufflement du grand singe.

Avec à nos alentours, compagnie, elle crée Jours fragiles d’après Ph. Besson, J’habite une seule maison d’après V. Linder, et en 2012 D’être ici.

 

Richard Cousseau

Styliste, designer, il a travaillé plusieurs années pour des marques prestigieuses (Hugo Boss, Burberry notamment). Il se consacre désormais davantage à la création de costumes de scène, avec et pour l’Arène Théâtre pour les spectacles Le Public, créé en 2011, Pour Louis de Funès créé en 2012, pour à nos alentours, compagnie pour D’être ici.

 

Patrick Cunha

Créateur  lumières depuis de nombreuses années, il travaille régulièrement à la Scène Nationale d'Annecy, et pour plusieurs compagnies de théâtre, de danse et de marionnettes en Région Midi-Pyrénées et en Catalogne. Il est également clown.

 

Why fund it?

La collecte correspond aux frais autres que les salaires des comédiennes.

 

Transport aller-retour de Toulouse à Charleville :             370 €

Hébergement pour 3 personnes pendant 11 jours :         660 €

Nourriture pour 3 sur 11 jours :                                        640 €

Communication, édition flyers :                                         600 €

Réédition de dossiers de com                                          250 €

 

Total                                                                                2520 €

 

Si l'objectif est dépassé, cela nous permettra de rémunérer  correctement le technicien créateur de la lumière, Patrick Cunha, qui nous suit dans l'aventure, qui pour l'instant est dans la générosité totale.

Qu'il en soit ici publiquement remercié, et qu'il sache à quel point ce soutien-là nous touche profondément.

Thumb_image_5
ANAC

Créée en 2009 et basée en milieu rural, la compagnie a pour vocation de faire découvrir des auteurs, des œuvres qui ne sont pas forcément issus du répertoire théâtral. A son actif, trois créations professionnelles Jours Fragiles d’après un roman de Philippe Besson, J’habite une seule maison d’après une œuvre de Valérie Linder D’être ici co-écrit... See more

Newest comments

Thumb_default
Si c'est pas beau, ça... Encore trois jours? On y va!!!
Thumb_default
et de deux pour Sabine
Thumb_default
ça va le faire...