DAISY DOLL: est une pièce ouverte à tout type de public. Partager entre rires, larmes, gènes,... la pièce vous transportera à travers un univers où une émulsion d'émotions vous traversera. Alors quelque soit votre âge, votre situation, vos origines, amoureux ou non du théâtre, cinéphiles,... Daisy Doll vous accueillera bras ouvert! "Il n'y a qu'un seul public: celui qui vient pour aimer. Si les gens viennent pour s'aimer eux-mêmes ou chercher le reflet d'anciennes amours, le contact n'a pas lieu." Maurice Béjart

Large_daisy_-_oscar_copyright

Présentation détaillée du projet

 

****************************************************************************************

 

MISE A JOUR IMPORTANTE : UN GRAND MERCI POUR TOUT LE MONDE QUI NOUS A SOUTENUE POUR DAISY DOLL !!!

 

 

******************************************************************************

 

 

                                                         DAISY DOLL

 

 

D'ABORD, il y a Daisy. Elle vient du Kansas et parle avec un fort accent régionnal. Elle est franche, caractérielle et un peu vulgaire. Daisy accompagne Lana Boy depuis son enfance, durant laquelle, elle invente ce personnage pour amuser son entourage.

 

Ensuite, il y a le ventriloquisme. Dans le cadre d'un exercice au Cours Florent, Lana Boy doit réaliser une « Scène Libre », cinq minutes de performance artistique où tout est permis. Elle choisit de mettre en scène un squetch où elle est la marionnette que le ventriloque fait parler.

 

Daisy sera cette poupée, trop revêche pour se laisser manipuler, et qui se rebellera contre Bill, le ventriloque.

 

Entre humour et poésie, la saynette accueille des retours très enthousiastes du public et du jury, qui encouragent Lana Boy à construire un projet plus étoffé à partir de ce premier travail. Lana demande alors à Marion Subtil, camarade de classe, d'écrire un texte dans l'esprit de la scène.

 

C'est ainsi que « Daisy Doll » naît. Le projet rassemble maintenant trois comédiens:

 

 Lana Boy interprétant Daisy Doll

 

 Aurélien Lucas, interprétant Bill Le Ventriloque

 

 Topi Pudas, interprétant Le Musicien

 

 

 

et un metteur en scène, Marion Subtil.

 

Il mélange théâtre, danse, claquettes et musique et balance entre ambiance loufoque et spectaculaire et atmosphère mystérieuse.

 

 

Grace a une artiste (Mae Ferron) de 17 ans, nous avons pu avoir des premier jets de l'affiche.

 

 

 

 

  NOTE D'INTENTION DE L'AUTEUR  

 

Bill le ventriloque s'épuise à jouer chaque soir, à croire que le spectacle va retrouver son public si enthousiaste d'autrefois. C'est inéluctable: le succès ne reviendra pas. Le Musicien l'a compris, lui. Il reste sans trop savoir pourquoi. Peut-être parce que rien ne l'attend ailleurs... 

 

Pendant que Bill s'obstine, Daisy la poupée s'éveille et n'aspire qu'à découvrir le monde. Deux personnages vont alors s'opposer: la poupée et son créateur vont s'affronter pour un objectif: leur bonheur. Qu'est-ce que le bonheur? Par quels moyens peut-on l'atteindre? Peut-il être partagé? Que sommes-nous prêts à faire pour être heureux?

 

Pour Daisy, le bonheur, c'est découvrir, c'est la connaissance. Plongée depuis toujours dans l'ignorance, elle aspire à voir le monde. Elle ne sait ce qu'est le Bien ou le Mal; elle n'a ni phobies, ni appréhensions: elle n'est guidée que par ses désirs; ses pensées et ses actions sont spontanées, immédiates. 

 

Contrairement à Bill, elle n'est pas abimée par la vie ou rongée par la névrose. Lui est figé dans une rumination quotidienne d'un bonheur passé- quand son spectacle attirait les foules- qui l'empêche d'envisager une autre direction pour être heureux. Deux points de vue qui les opposent, qui les rendent rivaux même: le bonheur de Bill dépend de Daisy, le bonheur de Daisy dépend de Bill. Anthagonistes, ils doivent lutter l'un contre l'autre. Et l'égoïsme et l'égocentrisme des deux aboutiront à l'anéantissement de leurs aspirations respectives. 

 

Un sujet grave que j'ai tenté de ponctuer d'humour et de poésie. En partant d'un début très rythmé et positif, j'ai voulu que la pièce prenne une tournure de plus en plus sombre au fur et à mesure de son avancée pour souligner le renforcement des obsessions des personnages.

 

Petit à petit, l'individualisme est évident et la cruauté se révèle: Bill et Daisy affichent les faiblesses de l'autre pour gagner en force. Et le Musicien, qui par sa distance et son détachement, décide de taire la violence et le mal-être quand il faudrait intervenir. 

 

Un petit monde toujours en mouvement, où le tumulte n'est présent que pour dissimuler le malheur et la folie.  

 

Marion Subtil  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'EQUIPE

 

 

 

COMEDIENNE PRINCIPALE 

DAISY DOLL: D'APPRES UNE IDEE ORIGINALE DE LANA BOY

 

 

 

 

Lana Boy, âgée de 20ans, fit ses premiers pas sur scène à l'age de 8 ans dans la pièce "Alice aux Pays des Merveilles" en interprétant le Chat de Chechire. Elle continua son travail à Bangkok (Thailande) ou elle joua dans 7 pièces differentes (Le Pelican de Strindberg, La Nuit des Rois de Shakespeare...). Etudes secondaires terminees avec option theatre, elle demenagea à Paris pour integrer les Cours Florent. C'est aisni qu'elle se trouva dans une position de monter une saynette de 7 minutes et son experience  lui permit de créer Daisy Doll.

 

 

 

ÉCRIVAIN / METTEUR EN SCÈNE

 

 

Depuis deux ans, Marion Subtil suit une formation de comédienne au Cours Florent et au conservatoire du 18ème arrondissement de Paris. Elle est aussi intéressée par la mise en scène et l'écriture, depuis ses études à l'université Michel de Montaigne, à Bordeaux, où elle a obtenu une licence d'Art du Spectacle en 2010. Auparavant, elle a co-écrit et co-mis en scène "La Folle au corbeaux", une pièce adaptée du roman de Jonathan Coe "Testament à l'anglaise", dans laquelle elle a aussi jouée.

 

 

 

AURELIEN LUCAS/ BILL

 

 

 

 

 

 

Aurélien Lucas débute sa formation théâtrale en août 2010 avec un stage aux Cours Florent, à Paris, sous la direction de Cyril Anrep. Il poursuit sa formation sur Lille puis sur Paris où il rentre en deuxième année chez Acte UN, école professionnelle de formation de l’acteur. Il passe, fin de l’année 2011, une audition pour rentrer aux Cours Florent. En septembre 2011, il y est accepté et entre en deuxième année dans la classe d’Antonia Malinova. Ayant passé une partie de sa scolarité dans l’enseignement Américain, il suit parallèlement les cours d’Acting in English. 

Aurélien Lucas, commence petit à petit à faire ses premiers pas dans le cinéma avec un rôle principal dans un court métrage, dont un réalisé par Anthony Taitusi qui va être présenté au festival de Deauville , et eu une expérience, à la télévision, sur France 2. 

Il fait ses débuts dans le théâtre, après avoir rencontré Lana Boy qui lui propose de passer de participer au projet de Daisy Doll, mis en scène par Marion Subtil.

 

 

 

 

LES PERSONNAGES

 

 

DAISY DOLL

 

 

 

 

 

Daisy est la poupée créée par Bill. Elle prend vie et veut se libérer de son emprise.

 

 

 

 

BILL, LE VENTRILOQUE

 

 

 

 

Bill est ventriloque. Son numéro perd de son succès et déçoit son public. Pourtant, Bill s'accroche et continue d'être optimiste.

 

 

 

LE MUSICIEN

 

 

 

 

 

Il fait partie du numéro. Il est désillusionné par la vie et erre dans le spectacle de Bill.

 

 

 

 

MISE EN SCENE

 

Deux personnages face à face.

 

Deux points de vue opposés.

 

Deux esthétiques.

 

D'abord, celle de Bill. Un air entraînant, de la danse, des claquettes. Peut-être y a-t-il un aspect « époque révolue »? Peut-être que son côté maladroit fait sourire? Tant mieux. Bill fait rire dans son costume trois pièces et son numéro ringard qu'il joue depuis toujours. Rire de lui mais rire avec lui aussi. Parce qu'il est quand même touchant à se démener comme ça pour plaire au public, dans ce tourbillon sonore et lumineux, musical et coloré.

 

Daisy, elle, ne se déplace pas. Pas d'elle même. Au début, en tout cas. Elle est là et ça suffit. La poupée d'un mètre soixante en robe vintage investit le plateau. Le numéro, c'est elle. Enfin, c'est Bill à travers elle. Alors quand elle se met à ouvrir les yeux, à bouger, à s'exprimer, c'est totalement différent de l'esthétique de Bill. Il y a une sorte de pesanteur, de mystère qui se créent: l'obscurité, des voix enregistrées comme des échos, de la musique électronique saccadée.

 

Les deux univers se succèdent, tentant de provoquer chez les spectateurs des émotions contraires qui pourraient peut-être l'emmener lui-aussi dans le tourbillon des personnages, lui faisant perdre le fil conducteur qui est de savoir qui contrôle qui: Bill ou Daisy..?

 

Marion Subtil

 

 

 

 

CONSTRUCTION DE LA BOITE DE DAISY DOLL

 

 

 

 

Vous voyez ici le travaille de Maé Ferron, jeune artiste de 17 ans. Pendant 6 jours maintenant, nous travaillions sur la construction de la boite de Daisy Doll.  

 

Bill l'enfermera a plusieurs reprises dans cette armoire asiatique, mais Daisy ne se laissera pas faire pour autant..

 

 

 

 

 

NOUVELLE CAMPAGNE PUBLICITAIRE

 

 

 

 

         

 

 

 

Une nouvelle campagne publicitaire pour "Daisy Doll" a été lancée!  

 

Cacher nos maux, taire nos peines... On essaye tous de faire bonne figure. Où s'arrête la pudeur et quand commence le leurre? Et si les masques ne tombaient plus?  

 

 

A l'occasion de la promotion du spectacle "Daisy Doll", obtenez votre tirage photo en faisant une contribution de 50 Euros ou plus.

 

À quoi servira la collecte ?

 

Monter une pièce à 4, çà coûte un max !

 

Grâce à votre aide, nous pourrons réaliser notre projet dans de bonnes conditions et le donner au public au mois de novembre 2012. 

 

C’est dans notre dernière ligne droite que nous avons le plus besoin de vous ! L'argent de la collecte nous sera utile pour :

 

 

 

Se qui nous fait un total de 10 047 Euro ! Si tout le monde met 5 euros, nous arriverons à atteindre notre but !

 

EN AVANT AVIGNON !

 

 

Bonjour,

 

Je me présente, je suis Judicaël Vattier, jeune comédien sur Paris et je me permets de poster ce petit message pour vous parler de Daisy.

 

En effet, j'ai découvert cet été le projet "Daisy Doll" en rencontrant Lana Boy et Marion Subtil, et j'ai été aussitôt séduit par ce travail. Les personnages sont remarquables, touchants, captivants ; et l'univers de Daisy est juste hors du commun, prenant, magique ! Cette idée est tout simplement géniale, et j'espère que cette pièce ira très loin car elle le mérite vraiment !

 

En discutant avec Lana et Marion, je leur ai parlé du festival d'Avignon. J'ai cet été joué sur le festival chaque jour de juillet pour la Compagnie des Langages avec "Dissident, il va sans dire" de Michel Vinaver à l'Albatros théâtre, rue de Teinturiers ; et en repensant à cette aventure, je me disais que Daisy Doll aurait toute sa place à Avignon et pourrait vraiment marcher et attirer tant le public que les professionnels venus pour choisir des spectacles et les faire tourner.

 

Etant à mon quatrième festival d'Avignon, je commence à connaître le fonctionnement et l'organisation de cet évènement, et je suis vraiment motivé à aider l'équipe de Daisy Doll à faire le festival d'Avignon 2013 et les faisant bénificier de mes contacts et de mon aide dans leur organisation...

 

Ce spectacle à vraiment toutes ses chances à Avignon, cependant cette aventure à un coût : location du théâtre, hébergement, frais de transport, affiches, flyers, etc... Sans une certaine somme d'argent, l'aventure Avignon ne peut exister...

 

Mon petit message est donc à deux objectifs : vous dire tout le bien de ce projet, et vous inviter à le soutenir, à en parler autour de vous, à faire un don, pour permettre sa réalisation entre autre au festival d'Avignon 2013, baptisé le plus grand théâtre du monde, et permettre à Daisy de connaître cette aventure hors du commun qui sera, je n'en doute même pas, un grand succès !!!

 

Merci !

 

Judicaël

 

Dessin de: Mae Ferron

 

 

 

 

Thumb_daisy_-_oscar_copyright
daisydoll

Daisy Doll is a theatre performance that was first initiated in the month of March 2012. It started off as a 7 minute sketch that quickly got a lot of attention. During a exam at the Cours Florent, Daisy was first shown to the students of the Second year, with Antonia Malinova in the audience. The little sketch had done its effect. A great success... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_daisy_-_oscar_copyright
Merci à tous de nous avoir aidés. Sachez que toutes vos contributions ont été très appréciées et que nous les mettons à profit pour faire avancer Daisy le plus vite possible. En effet, on n'a pas perdu de temps puisqu'une générale a lieu au début du mois de novembre hihi! Nous aimerions aussi que vous nous communiquiez vos e-mail afin que nous puissions vous contacter pour que vous obteniiez vos tant attendues contreparties :) Pour cela, écrivez-nous à daisydollgang@gmail.com s'il vous plait. Encore un grand MERCI à tous. Vraiment. La Daisy Doll Dream Team hun hun!
Thumb_default
Bonne chance pour le super projet Daisy!
Thumb_default
"J'adore Daisy Doll !" *Brian's voice*