Soutenez la création du spectacle jeune public DANS LA BOÎTE par Mirlitoons Compagnie, théâtre et marionnettes à partir de 2 ans !

Large_entete

Présentation détaillée du projet

Ce spectacle est coproduit par L'Annexe-Cie Songes de Bourg Les Valence. Nous serons en résidence à L'Annexe du 27 novembre au 5 décembre. Le 3 décembre, notre cher petit Pioui sortira enfin de sa boîte pour 3 représentations à 14h30, 16h et 17h30!!!!

 

Lepropos

Dans la boîte de Dorothy Kunhardt est un album jeunesse d’une grande poésie qui raconte l’histoire du petit Pioui, chien de cirque minuscule et qui ne sait rien faire, pas même donner la patte… Un beau jour, brusquement, le petit Pioui se met à grandir jusqu’à atteindre la taille normale d’un chien. N’ayant plus la particularité d’être minuscule, il ne pourra pas rester au cirque... Heureusement, le petit Pioui va continuer sa croissance extraordinaire pour finalement devenir un très grand chien ... qui ne sait rien faire, pas même donner la patte ! Mais il pourra rester au sein de sa famille de cœur, heureux d’avoir pour amis un géant maladroit et un âne difforme : éloge de la différence.

 

L__auteur_et_illustratrice

Dorothy Kunhardt (1901-1979) est l’un de ces auteurs américains de livres pour la jeunesse de la première moitié du XXème siècle qui ont marqué leur époque et l’histoire du livre.

Particulièrement intéressée par le jeune public, elle lui propose des ouvrages totalement inattendus, burlesques et éloignés de toute démarche moralisatrice. Elle est pourtant presque inconnue en France. Now open the box est publié dès 1934 chez Harcourt, Brace et Company. C’est l’histoire, simple et très efficace, d’un minuscule chien de cirque qui ne peut s’empêcher de grandir.

Ce livre touche profondément les jeunes enfants à qui il s’adresse et qui, justement, passent leur temps à grandir …

L’album a été traduit et édité par les éditions MeMo en 2012.

 

Le_spectacle

D’emblée, nous avons choisi la manipulation de marionnettes pour mettre en jeu ce texte. Les illustrations de Dorothy Kunhardt sont tellement lumineuses qu’il nous fallait trouver un univers visuel aussi fort. Nous avons demandé à deux artistes de créer les personnages à manipuler. L’univers poétique et ludique de Gaëlle Pinard, fait de fil de fer, perles de verre, verres colorés, ombres et lumières, et celui de Régine Cellier créatrice textile, se mêlent et correspondent parfaitement à la scénographie souhaitée.

 

P1090800_copie

 

La comédienne et manipulatrice incarne l’homme du cirque, Mr Loyal. Devant elle, à jardin, une caisse. À cour, le carrousel (carcasse de parapluie sur un pilier, qui évoque l’univers fil de fer, brut et sobre) sur lequel seront accrochés les personnages en fil de fer après la présentation de leur numéro. Les jeux d’ombres font partie intégrantes du spectacle car c’est ainsi que Gaëlle Pinard conçoit ses figurines. Un fond blanc est donc indispensable pour créer ce double univers. Lorsque la comédienne manipule les personnages devant elle, les ombres existent aussi sur son costume, blanc lui aussi. Devant la scène, trois blocs en demi-cercle délimitent la piste du cirque. Les animaux, conçus comme des « peluches » mais fabriqués en textile brut, y font leur numéro et y restent présents tout comme les figurines en fil de fer. Les uns sont aériens, suspendus, et les autres terriens, en volume.

Pioui, le personnage principal de cette histoire fait le lien entre les deux univers fil de fer / tissu : quand il est petit et qu’il commence à grandir, Pioui est en fil de fer ; à la fin, le dernier grand Pioui est en tissu. La couleur rouge, évoquant le chapiteau à l’intérieur duquel Mr Loyal installe le public, sera présente par les lumières et par un rideau posé en fond de scène.

La musique est également présente afin de parfaire l’univers du cirque dans lequel les enfants (et leurs parents !) plongeront avec délice.

La boîte de Pioui, chien de cirque, s’ouvrira donc dans une première adaptation française, 80 ans exactement après son écriture !

 

Photo_serpent

 

Giraphe16x10_1_1__copie-1408617069

 

Pour_qui_pourquoi_copie

« Dans la boîte » s’adresse aux enfants dès 2 ans.

Le cirque est un univers tout à la fois magique, poétique et rassurant car bien connu des  enfants et des adultes et ce, quelles que soient leurs origines sociale et culturelle.

Celui que nous proposons est un « grand-petit monde », de plusieurs points de vue :

Celui du monde animal tour à tour proche et familier avec le chien Pioui notre « petit-grand héros », ou exotique et fantasmatique avec l’éléphant, la girafe, le phoque, le serpent … Celui des petites formes en ombres portées, projections délicates qui susciteront la capacité d’émerveillement ; Celui des personnages et de leurs prouesses littéralement incroyables, qui fascineront ou étonneront.

Les tout-petits se reconnaîtront dans le monde de Dorothy Kunhardt, où les circassiens aiment, rient, pleurent mais ne parlent pas.

L'enfant qui a soif de grandir sera touché par l’expérience du petit « Pioui ». Il grandit, inéluctablement, et se pose(ra) implicitement la même question de comment grandir et rester soi-même ?

La réponse ici, se trouve dans chacun des personnages de l’histoire : dans leur différence, dans l’acceptation de soi et de la diversité des autres, êtres vivants semblables et uniques à la fois. Ainsi nous espérons contribuer à l’estime de soi qui « comporte une dimension essentielle : la croyance dans la possibilité d’être aimé » *

* Jeanne Siaud-Facchin

 

Equipe_art

Christelle_rondredimChristelle Gault, comédienne. Formée de 1990 à 1997 au Conservatoire d’Art Dramatique de Montpellier puis à l’ECAT Paris. C’est là qu’elle mettra en scène sa première pièce, Chez Pierrot de Jean-Claude Grumberg. Christelle décide alors de revenir vivre en milieu rural, en Ardèche, où elle créée en 2000 la Cie du Passage. S’en suivront six années de créations où elle sera tout autant comédienne que metteur en scène : Castagnades (2001), Petites Eaux (2001), Le Diable n’est pas encore mort (2003), Pierre (2004), Reconstitutions (2005), … Elle participe aussi à l’animation d’un café lecture, rendez-vous mensuel avec un auteur et création de lectures. Elle collabore en tant que comédienne avec la Compagnie Les Affamés (L’île des Esclaves de Marivaux en 2012, L’Ogrelet en 2013, L’enfant cachée dans l’encrier de Joël Jouanneau en 2013). Actuellement, elle travaille avec une compagnie de danse contemporaine, Yéraz Cie (Humain en 2009, Petites coupures en 2010, Désaxés en 2012 et Infance en 2015) et Mirlitoons compagnie en théâtre et lecture à haute voix (Comment gratter des miettes d’amour sur le dos des rêves ? en 2013, Dans la Boîte en 2014). Parallèlement à son travail de création, elle intervient en milieu scolaire (agréée par l’Éducation Nationale) et anime des ateliers pour enfants et adultes. Elle a découvert ce magnifique texte au Salon du livre et de la jeunesse de Saint-Paul-Trois-Château en 2013. Elle l’a lu et relu à sa fille alors âgée de 2 ans. Lorsqu’il s’est agit de créer un spectacle pour les petits, c’est tout naturellement qu’elle a eu envie de monter ce texte si touchant.

Dom_rondDominique Mercier, comédienne, metteure en scène et formatrice. Après une formation initiale au Théâtre du Mantois avec Ahmed Madani, son premier spectacle, une création burlesque pour le jeune public, est mis en scène par Guy Pannequin - Clowns Macloma Paris. Elle crée sa propre compagnie : La Lermuze, avec son compagnon Stephan Parmeggiani, scénographe et  éclairagiste. Elle travaille ensuite sur des textes du répertoire, des créations à partir de textes littéraires et poétiques, des lectures … Sur commande, elle met en scène des opéras (Pergolèse, Telemann, Purcell, …), des chorales (festivals Ardèche à Tout Chœur). Elle est assistante de Laurent Fréchuret - Théâtre de l’Incendie et CDN de Sartrouville, pour Alices une adaptation d’Alice au pays des merveilles, et de Jean-Louis Estany - Théâtre de Clermont l’Hérault conventionné pour la poésie, pour La Prose du Transsibérien et autres montages sur la poésie du XXème siècle. Actuellement, personne ressource pour les formations au sein de Lire et Faire Lire, THEA et pour le plan départemental des pratiques en amateur, en Ardèche. Son engagement personnel pour le théâtre et la présence des artistes à l’école l’a conduite à devenir administratrice de l’ANRAT (Association Nationale pour la Recherche et l’Action Théâtrale, en milieu scolaire et universitaire), présidée par Emmanuel Demarcy-Motta.

GaellerondGaëlle Pinard : "Un mobile : une petite fête locale, une fleur qui se fane dès qu'elle s'arrête."  Jean-Paul Sartre, 1942. C'est la petite phrase que Gaëlle Pinard souhaite citer lorsqu'on l'interroge sur son travail. Une pirouette, légère, aérienne, pour s'effacer derrière ses œuvres, et laisser à chacun le loisir de faire son propre voyage sur ses mobiles. Comment cette jeune femme est-elle passée d'études d'archéologie à cette aspiration vers le ciel, de la terre grattée, couche après couche à l'air et la lumière ? Mystère d'une vocation ... Elle se lance dans l'apprentissage du verre, et poursuit avec une formation dans le cadre d'un dispositif de sauvegarde des métiers d'art de la région Rhône-Alpes. Elle se passionne pour les techniques liées au vitrail, la grisaille, le fusain, le thermoformage, la peinture sur verre. Dans le même temps, elle retravaille les chutes de verre de son travail de vitrailliste et tout un monde s'épanouit dans son imaginaire, un monde fait de petits personnages et de petites histoires,  mi-conte pour enfant, mi-bande dessinée, et beaucoup, beaucoup de poésie. Installé en équilibre dans le ciel et dans la vie, comme le Petit Prince ...

RegirondRégine Cellier: Costumes et création des marionnettes en tissus.

Enseignante dans le premier degré, de 1972 à 2009, après un baccalauréat section Arts Plastiques, Régine Cellier a, tout au long de sa carrière, réalisé des créations avec ses élèves.

En 1989, après un travail de création qui a duré deux années scolaires, sa classe unique participe aux Rencontres jeunes Théâtre à La Voulte.. En 1998, elle réalise l’adaptation d’un conte africain avec la classe de CM1/CM2 d’Ucel en fabricant des masques-casquettes, une mise en scène avec la participation de Dominique Mercier et mise en musique sur les conseils de Nikolaus Hatzl.

De 2000 à 2009, elle réalise de nombreux spectacles de danse menant un travail créatif sur les costumes et présente des lectures scénarisées avec un travail sur les décors. Couturière autodidacte passionnée, elle coud notamment des costumes pour les enfants, des doudous malicieux, elle fabrique des mobiles, pratique la broderie haute couture et traditionnelle ainsi que la peinture murale.

 

Stephan_rond_copienb-1412774457Stephan PARMEGGIANI, Scénographe, décorateur et éclairagiste.

Il a commencé au Théâtre du Mantois (Jean-Charles Lenoir, Ahmed Madani), puis a notamment travaillé au CDNJ «La Pomme verte» (Catherine Dasté, Françoise Pillet), au Théâtre Déjazet à Paris avec Les Clowns Macloma (9 ans au Cirque du Soleil...). ll réalise les scénographies pour « Alices », « Ici Apparitions »,  « Snarks », mis en Scène par Laurent Fréchuret, au Théatre de l’Incendie, au CDN de Sartrouville …

Il crée en 1987 avec Dominique Mercier, La Lermuze Compagnie, en Ardèche méridionale. Depuis 2005 il s’est converti à la ferronnerie d’art (travaux traditionnels et sculptures personnelles) à « La clef des songes » en Ardèche. Il collabore occasionnellement à des projets artistiques qui le séduisent !

À quoi servira la collecte ?

DE LA RÉUSSITE DE CETTE COLLECTE DÉPENDRA LA 

POSSIBILITÉ POUR NOUS DE RÉALISER CE SPECTACLE !

 

Pour le spectacle Dans la boîte, nous atteignons un budget global d’environ 14 000 €, nous avons fait des demandes de subvention mais il nous manque encore 6 000 € pour boucler notre budget.

 

LA COLLECTE SERVIRA A FINANCER UNE PARTIE DE NOTRE BUDGET, afin d’être certains de pouvoir réaliser les marionnettes (en fils de fer : 2 500 €), les costumes et marionnettes en tissus (1 000€) et les décors (1 000€) ainsi que la fameuse boîte, axe central du décor.

 

Si l'on dépasse notre objectif, pour quelques euros de plus… nous pourrions aussi engager un photographe (500 €), faire réaliser un teaser  du spectacle (1100 €) ainsi qu’un site.

 

Tous ces supports de communication nous aideront pour la future diffusion du spectacle !

 

Ce spectacle est prévu pour être prêt au mois de décembre 2014.

Thumb_mirli_carr_
Militoons Cie

Implantée en Ardèche méridionale, aux Vans, compagnie professionnelle des arts vivants, Mirlitoons mène depuis sa naissance, en juin 1996, des actions de création, de diffusion et de sensibilisation au théâtre et aux arts vivants, sous diverses formes : création théâtrale contemporaine, lecture à haute voix, clown au théâtre, clown acteur social,... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Bonjour, Je sais que cette page n'est pas faite pour cela mais je ne sais pas comment vous joindre :-( Je regrette de n'avoir pu me libérer hier soir, j'ai récupéré mon petit dans une toute petite forme. A très bientôt pour la suite de l'aventure Karine