Candide est en Avignon, mais ce n’est pas fini ! A vos banques … ! Kiss kiss les amis !

Large_dsc_0123-1467919611-1467919629

Présentation détaillée du projet

La compagnie Mirandole, rondement menée par son cher metteur en scène Alberto Nason, a choisi en août dernier d’adapter les aventures de Candide en une farce masquée et chantée. 6 comédiens prennent en charge une vingtaine de personnages tout aussi extravagants mais sincères les uns que les autres.

Une épopée à travers le monde, un regard sur les peuples et leurs différences, une comédie loufoque mais engagée dans un contexte mondiale chaotique.

 

   Dsc_0161-1467920271

 

 

Pourquoi Candide ?

 

Parce que Voltaire! Parce que Voltaire est ironique, léger, effronté, impudent, éhonté, frôlant le cynisme et l’anormalité. Les personnages de Candide présentent tous les caractéristiques des archétypes, ils sont tous fixés dans l’exagération de leur caractère, exactement comme pour les « masques ». A l’insolence de Voltaire nous ajoutons l’insolence de la Commedia dell'Arte.

 

Ci-dessous les soldats du Grand roi des Bulgares

20150808_192607-1-1461075367

 

L'histoire ...

 

Chassé du château du Baron Thunder-ten-tronckh (le plus beau des châteaux dans le meilleur des mondes possibles) pour avoir cédé au charme de Cunégonde, fille du même baron, Candide se retrouve emporté par une mer d’aventures qui lui feront faire le tour du monde. Et comme dans une mer déchaînée, il apercevra au sommet de la vague la belle Cunégonde, pour la perdre aussitôt de vue au moment du creux.

Le fil de la chance et de la malchance vont s’entremêler au fil des pays ; notre héros sera fouetté à Lisbonne, honoré à Cadix, dépouillé à Buenos Aires, enrichi en Eldorado, arnaqué par le capitaine d’un bateau, dépucelé par une marquise à Paris ; dans ses péripéties il rencontrera des personnages extraordinaires dont les aventures n’auront rien à envier aux siennes : de son ex professeur de philo syphilitique à la vieille princesse déchue et sans une fesse, du généreux anabaptiste au cruel inquisiteur. Et ce n’est pas fini : même les morts reviennent en très bonne santé pour répondre « présent » aux nécessités de la dramaturgie.

 

 

Mais pourquoi Avignon ?

 

Après une tournée, très bien reçue dans le sud de la France, la compagnie a décidé de participer au festival d’Avignon 2016 pour donner à notre comédie, l'opportunité d’être vue et appréciée des festivaliers et programmateurs.

 

Le festival d’Avignon est en effet un évenement unique pour développer et vendre ses créations.

 

Où et quand ?

 

Pour Candide, la compagnie a souhaité jouer en extérieur, à la Cour du Barouf, pour la convivialité du lieu et la qualité de sa programmation tournée essentiellement vers de la Commedia dell'Arte.

 

C'est à 9h55 précise que nous lancerons le clairon tous les matins du 7 au 30 juillet.

 

Une heure matinale pour pouvoir accueillir les petits et les grands.

 

lien vers la cour du Barouf

 

À quoi servira la collecte ?

La Collecte va nous servir à alimenter la partie du budget prévisionnel liée à la réservation de l'hébergement et aux déplacements des comédiens indispensable pour finaliser notre participation au festival : 

 

- soit  2000 euros pour la location de la maison

          300 euros pour les transports

          184 euros pour les frais de service

 

 

Sur un budget total de 18 000 euros comprenant la location de la salle, les costumes, la technique et les comédiens, nous couvrons : 

20 % de la somme en auto-financement

12 % grâce à votre contribution  

et les 68 % restant seront absorbés grâce aux entrées durant le festival; car " Il est démontré que les choses ne peuvent être autrement de celles qu'elles sont, dans le meilleur des mondes possibles !!! "

 

Si la collecte dépasse la somme souhaitée, la différence sera utilisée pour contribuer au financement de la nouvelle création de Mirandole et Cie : "Figaro" d'après Beaumarchais.

 

 

Thumb_logo_mirandole_-_copie-1461233999
Mirandole et Cie

Mirandole est née dans un lieu insolite: Arlempdes, un rocher “lunaire” surplombant la Loire; au sommet du rocher, les ruines d’un château; au milieu de ces ruines: un festival de théâtre, le “Festival d’Arlempdes”. Créée par Emmanuel Ducasse en 2003 à l’occasion du spectacle « La Reine Morte » de Montherlant, la compagnie a depuis produit d’autres... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
BRAVO POUR VOTRE CREATIVITE A BIENTOT DE VOUS RETROUVER
Thumb_default
SUPER PROGETTO BRAVI
Thumb_default
Il ne reste plus qu'à vous souhaiter le plein de public et de programmateurs! Belle campagne avignonnaise et des bises à toute l'équipe!