Tsentsem, jeune indienne d'Amazonie, perd la vue... Offrons-lui un diagnostic médical et aidons-la à découvrir la vie en-dehors de sa tribu !

Large_titre_tsentsem_2-1497120801-1497121262

Présentation détaillée du projet

Le début de l'histoire :

Il y a un an, à l'occasion d'un reportage sur les tribus indiennes d'Amazonie, je suis parti à la rencontre de la communauté Shuar, les anciens réducteurs de têtes et sorciers. Une tribu qui vit isolée en pleine forêt située entre l'Equateur et le Pérou. Warush, le chef, m'a accueilli à bras ouverts pendant plusieurs semaines. 

2690-1496092916

Ce court séjour au milieu de la jungle, a suffi pour nous unir à jamais. Lors d’une cérémonie sa famille m’a attribué un nouveau nom Shuar, celui de Warush !

Avant de nous quitter, nous nous sommes fait la promesse, de veiller l'un sur l'autre, comme des frères.

G_raud_et_warush__rassembl_s_comme_deux_fr_res-1496092982

Tsentsem :

Elle a  vingt-huit ans. C'est l'une des filles de Warush que j'ai pu rencontrer au cours de mon voyage. Malheureusement, elle est atteinte d'une maladie des yeux. Si rien n’est fait, dans 4 ans elle sera aveugle, comme sa petite sœur. Or il lui était jusque-là impensable de quitter sa forêt. Faute d'argent, elle n'a aucun moyen de se soigner. 

2705-1496093028

Il y a trois ans, selon Warush, un médecin de Puyo (Equateur) a émis l'hypothèse d'une retinosis pigmentaire, une maladie génétique qui détruit progressivement la vueDe mois en mois sa vue se dégrade, son champ de vision rétrécit. En l'absence d'un vrai diagnostic qui nécessite des équipements lourds et onéreux, Tsentsem n'a aucune chance que sa situation s'améliore.

Mon projet :

Aujourd'hui, j'ai besoin de vous pour faire venir Warush et sa fille Tsentsem en France.

Très intrigués par cette aventure, qu’ils acceptent comme le rêve d’une vie, ils savent néanmoins qu’ils devront faire preuve de courage et dépasser leurs peurs. Ils n’ont jamais pris l’avion, ne sont jamais allés dans une grande ville. Ne connaissent rien de la civilisation moderne, et pas du tout la France.

Je souhaiterais faire venir Tsentsem en France pour qu’elle rencontre les meilleurs médecins spécialistes. Permettre à Tsentsem d'obtenir un diagnostic complet au Centre Hospitalier National  d'Ophtalmologie des Quinze-Vingts. Lui donner une chance de savoir, de guérir ou d'être correctement orientée, serait merveilleux.

Les formalités d’accueil pour les faire venir ont été très longues. Cela fait 6 mois qu’avec mon ami Alexandro, anthropologue, nous avons lancé les opérations pour leur obtenir un visa.

Si tout se passe bien, Warush et sa fille vont quitter prochainement à pieds leur forêt pour rejoindre la capitale Quito, puis Paris.

Pendant trois semaines je vais m’occuper d’eux, accompagner Tsentsem chez les médecins et leur faire découvrir la France. Je veux les accueillir du mieux que je peux et leur faire vivre à ma façon une aventure exceptionnelle, avec la même hospitalité que celle qu'ils m'ont offerte. 

Pour réaliser ce projet j’ai besoin de votre soutien. Je suis persuadé que vous saurez répondre à cette initiative qui vient du coeur, qui vise à sauver les yeux de Tsentsem ou du moins, lui permettre de se préparer à affronter sa maladie.

Je suis ouvert à toutes vos propositions, ou initiatives, pour m’aider à faire de leur voyage un souvenir inoubliable. J’ai  besoin de financer les dépenses liées au transport de Warush et de sa fille. J'ai besoin de couvrir les frais de prise en charge des examens médicaux/soins de Tsentsem et l'achat de futurs équipements comme des lunettes.

2939-1496093129

De la part de Warush, pour sa fille Tsentsem, merci du fond du coeur !

À quoi servira la collecte ?

L'argent collecté servira à :

- Transports forêt Shuar - Puyo - Quito : 150 € x 2 = 300 €

- Formalités administratives = 55 € 

- Location de voiture en France pendant 16 jours (du 9 au 25 août 2017)= 845 €

- Carburant et péages = 500 €

- Assurance rapatriement : 80 € (Tsentsem) + 100 € (Warush) = 180 €

-  7 nuits d'hôtel pour Warush et Tsentsem  (le reste du temps Géraud prend en charge tous les frais d'hébergement) = 1200 €

- Examens médicaux Tsentsem (Estimation) : 1000 €

- Commission Kisskissbankbank (5%) + frais techniques (3%) = 8% x 4080 € = 326,4 €

TOTAL = 4406,40 €

Les fonds collectés sur cette plateforme seront reversés sur le compte de Géraud Burin des Roziers.

Une promesse d'achat a été faite pour financer les billets d'avion de Warush et Tsentsem, évalués pour le moment à 1700 € AR par personne, soit 3400 €.

Dans le cas où l'argent récolté serait supérieur à celui que nous fixons pour la collecte, la somme sera intégralement reversée à Warush et sa famille. 

 

 

Thumb_g_raud_crw-1497107607
Géraud

Je m'appelle Géraud Burin des Roziers, j'ai 53 ans. Depuis 30 ans je couvre l'actualité dans les pays en guerre en tant que reporter. J'ai effectué une première carrière d'officier de chasseurs alpins pendant 21 ans, dont 14 ans à l'ECPAD comme reporter pour les armées. J'ai terminé ma carrière en tant que Lieutenant-Colonel, officier de l'Ordre National... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
Y-a tu - il des nouvelles du visa de tsentsem ? Bon courage Luise
Thumb_default
Que cette action porte de beaux fruits! Philippe et Cecilia
Thumb_default
Bravo pour ce beau et courageux projet❤️ J'espère de tout Coeur qu'il aboutira!!!! Caroline