De la graine à l’assiette, il n'y a qu'un petit pas : la création d’une serre pour les semis de printemps et lieu de dégustation en été.

Large_image_projet_4-1425650632

Présentation détaillée du projet

LE PROJET (1)

 

Autoconstruction à Jenneret d'une serre associée à l'activité de maraîchage et de vente de produits de base locaux et bios.

 

(Financement des matériaux de construction de la serre et premiers aménagements.)

 

Une phase importante dans le travail dʼun maraîcher consiste à transformer, au printemps, les graines en semis qui seront ensuite placés en pleine terre dans le potager. Une serre offre le climat nécessaire à la germination et sa proximité à un espace hors gel permet, au quotidien, la manipulation des bacs à semis.

 

16467310550_bbd50e1707_o-1425126209

 

Après plusieurs années de maraîchage et de vente sur place de leur récolte, les jardiniers souhaitent transformer leurs produits, et proposer une petite restauration-dégustation sur le site. Ils espèrent ainsi valoriser leur travail et augmenter les revenus de l’asbl, qui pourra ainsi peu à peu financer leur emploi.

Actuellement la vente des légumes et autres produits bio est organisée dans « la boutique », dans le hall d'entrée de l'habitation.

La serre à proximité de l'habitation résout la question des semis de printemps et pourra accueillir, à la bonne saison et dans un cadre de qualité, les personnes désireuses de déguster les produits de notre terroir et aussi les ateliers et les animations musicales de l’ASBL.

 

UN PEU D'HISTOIRE

 

Le jardin Bio de Jenneret existe depuis 2009.

 

C'est un projet qui démarre de rien ou presque.

Mais presque, c'est beaucoup lorsqu'on se voit confier une terre pour y accueillir un jardin.

 

L1030787-1424861454

 

Dès le départ, plusieurs facettes se révèlent autour de ce jardin : le maraîchage, la production d’aliments de qualité accessible à tous, avec des techniques respectant la vie et la nature.

 

La créativité est  mise à l’honneur quotidiennement : dans la réalisation des aménagements des locaux, dans les projets d’autoconstruction (en matériaux de récupérations, en terre/paille, murs en argile), dans des concerts, des festivals, des expositions.

 

16032401134_5d277310b4_o-1425126246

 

Sur le terrain, des réalisations de cabanes et abris en auto/éco construction sont expérimentées.

                                       

Petit à petit, le jardin occupe la place, et l'idée fait son chemin.

 

Le jardin et ses alentours sont un lieu d’animation au cœur du village, outre notre jardin maraîcher, une petite boutique de produits bios et « en vrac » est créée, ainsi qu’un four à pizzas et une presse à fruits qui est mise à disposition des gens désireux de presser des pommes.

 

L'association sans but lucratif Pourquoi Pas ! continue de développer ses activités : la surface cultivée est doublée, des arbres fruitiers et des petits fruits sont plantés ; le jardin est reconnu comme « producteur local» par l’ADL de Durbuy; les techniques de buttes en permaculture sont utilisées et le calendrier lunaire rythme les travaux.

 

Au départ, le projet de Jardin a été parrainé et accompagné par l’asbl Socrates de Barvaux et ainsi mis en contact du réseau local de la Commune de Durbuy, le plan de Cohésion Sociale et le groupement d’achat RutabaGAC…

 

Après 6 années de culture, cette année, est celle des tout premiers contrats de travail en PTP pour deux des jardiniers. Les activités et animations étoffées permettront d’assumer ces salaires : outre le jardin et la boutique, la fabrication de spécialités, pestos et moutardes aromatisées … et aussi les fêtes, animations, ateliers et concerts ….

 

Potager_bio_2_niveaux_recnnadrage-1424862614

 

UN REBONDISSEMENT !

 

Et c'est à ce moment qu'entre dans l'histoire l'atelier D "Espace structures et expérimentations" de la Faculté d'architecture de l'Université de Liège, orientation Studio1/1.

Drôle de nom pour une fée.

 

LA FÉE

 

Dans le cadre de leur travail de fin d'études, l'atelier "Espace Structures et Expérimentations" propose de réunir les 45 étudiants de sa section et les membres de l'asbl, tous bénévoles afin der réaliser une serre en autoconstruction afin d'y préparer nos semis de printemps et des plants de légumes à repiquer, pour ensuite, permettre la dégustation / petite restauration des produits du jardin accessible aux promeneurs, aux villageois et aux membres adhérents de l'association.

 

LE PROJET (2)

 

 

 

Le projet est à lʼinitiative de trois partenaires:

 

-Paul de Favereau, propriétaire, met les lieux à disposition pour la réalisation du projet.

 

-L'ASBL «Pourquoi pas ! », jardin bio-solidaire, dont la raison sociale est organisée autour du maraîchage en permaculture, de créations artisanales et artistiques et de l'insertion sociale. Elle développe à Jenneret un jardin maraîcher et petits fruits de plus ou moins un hectare, un point de vente de produits du jardin et diverses animations au fil de l’année.

 

-L'Atelier D «Espace, structures et expérimentation» de la faculté d'architecture de l'Ulg se met au service de la collectivité en participant à des projets à valeur sociale, créative, environnementale. Les enseignants proposent à leurs étudiants de sʼimpliquer dans toutes les étapes dʼun projet concret, réel, en articulant leurs réflexions autour de projets de construction de structures expérimentales et innovantes.

 

L'Atelier D est directement associé, pour ce projet, à l'atelier de soudage et mécanique de l'école technique St Laurent de Liège. Enseignants et étudiants des deux institutions se rencontrent et travaillent ensemble autour du projet.

 

LE TRAVAIL DES ARCHITECTES : PÉDAGOGIE PARTICIPATIVE

 

Ce projet interdisciplinaire met les étudiants-architectes et les étudiants-artisans en relation. Ils se mettent au service d'un projet de vie particulier-maraîchage et insertion sociale.

Par la conception et la réalisation d'un chantier ils sont confrontés à ce qui caractérise leur futur métier: leur responsabilité de constructeurs, l'écoute du maître d'ouvrage, leur faculté de proposition, l'inventivité, la mise en œuvre d'une architecture contemporaine.

 

La réalisation en vraie grandeur, pérenne, valorise leur mission et leur investissement et participe à la promotion de leur futur métier.

 

Structure:

 

Le plan sʼinscrit entre une légère courbe tendue parallèle à la façade de l'habitation et une limite sinueuse qui prolonge le contour de la terrasse dʼaccueil existant.

Une toiture aérienne exprimée comme flottante couvre l'espace sans que ses limites soient calquées sur celle du plan. Le système de la structure permet un doux frémissement de la surface. Les traverses ou génératrices fixées sur un axe principal adoptent des légères variations d'inclinaisons qui créent l'ondulation subtile de la toiture.

 

20150227_110603-142529465420150227_110550-142529467420150227_110528-1425294663

 

Les vitrages glissés entre les traverses assurent l'effet de serre attendu. L'axe de support

porté par trois colonnes est situé entre l'espace réservé aux semis et celui destiné à la restauration. Sa position contribue à l'effet de fuyante vers la vallée. Il est positionné en oblique descendante parallèle à la pente naturelle du terrain.

 

Des châssis vitrés ferment lʼespace entre allège et toiture.

 

Matériaux:

 

-Structure générale en pin douglas issu des forêts du propriétaire.

-Châssis verticaux et couverture en verre

-Soubassement dʼallège en pierre calcaire et béton

 

Processus:

 

==> 45 étudiants ont proposé 14 visions du projet aux maîtres dʼouvrage.

 

==> Après différentes rencontres et remarques, chaque projet a fait lʼobjet de corrections.

 

==> Un projet a été retenu à lʼissue de ces corrections.

 

==> Il a été développé par l'ensemble des étudiants réunis en atelier.

 

==> Un avant-projet définitif a été présenté au Collège des bourgmestre et échevins de la ville de Durbuy ainsi quʼà Monsieur Schwanen de la DGO4 Arlon.

 

==> Les deux autorités administratives ont donné le même avis favorable sur le projet.

 

Le début des travaux est prévu dès la fin février et lʼachèvement du chantier au mois de mai 2015.

 

16447385407_643c4f8ae0_o-1425217466

 

16628740746_84bbdb311f_o-1425217518

 

16628733076_796616b668_o-1425217565

 

16468511639_7bf785c04b_o-1425217583

 

Estimatif-financement:

 

Seuls les matériaux sont à financer ainsi que certaines interventions d'entreprises spécialisées.

Un premier estimatif général des matériaux et interventions particulières sʼélève à 16 000 € Htva.

 

==========================================================

 

Faculté d'architecture Ulg- Atelier D - Espace, structures et expérimentation

Enseignants: Henriette Michaux - Henri Chaumont - Vincent Servais

 

==========================================================

 

PLUS D'IMAGES DU PROJET PAR ICI

 

==========================================================

 

LE BLOG DU JARDIN DE JENNERET

 

==========================================================

À quoi servira la collecte ?

L'asbl dispose de peu de moyens financiers ... Sa richesse est dans l'enthousiasme et la créativité de ses membres !

Ainsi, a-t-elle décidé de lancer cet appel à la coproduction de cette 'serre-bar-à-tapas'

 

Cette levée de fond va servir essentiellement à co-financer l'achat des matériaux nécessaires à la construction de la serre à hauteur de 10000€ sur un montant estimé en février 2015 à 16000€ HTVA 21%.

Le travail étant totalement pris en charge bénévolement par les différents intervenants.

 

BUDGET

 

Projet de construction d’une serre pour l’ASBL «Pourquoi Pas ! » Jardin bio-solidaire

Place Isabeau Madame - 6940 Jenneret-Durbuy.

 

Les fournitures sont payées par l’ASBL, les travaux sont réalisés bénévolement, en auto-construction par les membres de l’ASBL.

Les étudiants de l’Atelier D de la faculté d’architecture participent au chantier en tant que stagiaires.

 

Estimatif de la valeur des fournitures

 

Terrassement....350€

 

Semelles de fondations coffrage, armatures,

sable et ciment pour béton....1 230€

 

Blocs pour maçonnerie armée, armatures,

sable et ciment pour béton de remplissage....300€

 

Planches et chevrons pour coffrage, armatures,

sable et ciment pour béton de remplissage....1000€

 

Béton pour bac à semis coffrages, armatures et béton....120€

 

Béton de sol armatures et béton....450€

 

Empierrement fond de coffre et sous-fondations....250€

 

Drain, étanchéité, membrane drainante....350€

 

Empierrement de couverture de drainage....350€

 

Bois pour la charpente et les châssis....2 900€

 

Vitrage....5 000€

 

Fixations, ligatures, scellement, fourniture pour éclairage....2 000€

 

Frais atelier (mécanisation)....700€

 

WC secs....1 000€

                                                                                                                              

TOTAL ESTIMATIF FOURNITURES :   16 000€ Htva (21%)

 

==============================================

 

l'an dernier à Jenneret:

 

Unnamkoked-1425127987

 

Unnajmed-1425223171

 

Illustrations affiches : Marie Denoël

illustration joyeux légumes : Caroline Goffinet

video : "Espace structures et expérimentations"

 

L’ Asbl Pourquoi Pas ! est accompagnée par NGE Agence de Développement Territorial avec le soutien de la Province de Luxembourg

 

cid:image001.png@01CE8149.11FAD510      cid:image006.png@01CEBDE3.1ABF3ED0

Thumb_mains-1424714763
Pourquoi pas ! A.S.B.L.

Le jardin Bio de Jenneret existe depuis 2009. Dès le départ, plusieurs facettes se révèlent autour du jardin : le maraîchage, la production d’aliments de qualité accessible à tous, avec des techniques respectant la vie et la nature. La créativité est mise à l’honneur quotidiennement : dans la réalisation des aménagements des locaux, dans les projets... Voir la suite

FAQ Questions les plus fréquentes concernant le projet

+ Où se trouve le village de Jenneret ?

http://fr.wikipedia.org/wiki/Jenneret

+ Que ferez-vous si votre collecte dépasse le montant indiqué ?

Ce que nous ferons si par bonheur la somme dépasse les 10000€ recherchés :
Tout d'abord, nous payons les matériaux de construction (le total s'élève à 20000 € TVA comprise), ensuite les aménagements (matériel et mobilier pour le bar à Tapas et les espaces pour les semis, finitions du coin cuisine et achat d'un frigo congélateur performant pour la boutique et la cuisine, aménagement intérieur et finition du Ker-terre), invitation d'un groupe de musiciens le jour de l'inauguration de la serre / ou lors de la fête au village ...

Derniers commentaires

Thumb_default
Troooooop contente que vous ayez réussi le pari ! À samedi pour découvrir ce joli bébé ;-))
Thumb_default
Bravo! Belle et longue route sur le chemin de Dame Nature.
Thumb_default
Pour Pascale qui voulait arriver à 10500€!!! Merci Pascale!