Offrez la lumière aux 200 habitants du village de la vallée du Kou.

Large_carte_kisskissbankbank-1462220515-1462220543

Présentation détaillée du projet

Au Burkina Faso 50 % des urbains ont accès à l'électricité et seulement 5 % des ruraux.

Dans un pays où le soleil brille presque 8 h par jour, l'électrification de villages isolés par des panneaux solaires semble être une évidence en particulier dans un contexte d'épuisement des énergies fossiles et de réchauffement climatique.

 

Malheureusement, les investissements nécessaires pour mettre en place ces installations sont encore trop élevés pour des populations dont la principale préoccupation est de trouver quotidiennement les ressources pour se nourrir correctement.

 

Sam_0723-1461961704

 

UNE ASSOCIATION BÉNÉVOLE

L'ADPVK a été créée en 2014 à l'initiative de Philippe RACAUD qui a travaillé au Burkina Faso dans un projet de développement durant les années 90. De retour au Burkina Faso en 2013 et voyant que rien n'avait changé, il a entrepris avec ses amis d'enfance et ses amis Burkinabés de venir en aide au village de pêcheurs de la vallée du Kou avec qui il avait travaillé 15 ans plus tôt.

Fin 2014, un forage a permis d'alimenter le village en eau potable et d'améliorer sensiblement la santé générale des habitants et particulièrement des enfants. 

En 2015, des fournitures scolaires ont été offertes à l'école de Bama, du micro crédit a été initié avec l'association des femmes et des hommes du village.

Début 2016, le début des travaux de la salle de révision qui doit porter les panneaux photovoltaïques.

 

Sans_titre-1462218181

 

UN PROJET DURABLE ET VIABLE ÉCONOMIQUEMENT

L'ADPVK ambitionne de montrer que des installations photovoltaïques gérées en communauté à l'échelle d'un village, peut permettre au travers de la vente de services (recharges de portable, vente de glace, moulin à grain, ....) de générer les recettes suffisantes au financement de l'installation sur sa durée de vie (environ 15 ans pour les modules photovoltaïques, batteries 4 à 5 ans, onduleur 10 ans).

 

La construction d'un bâtiment sur lequel seront disposés les panneaux photovoltaïques est en cours. Cette construction sera constituée d'une salle de révision destinée aux élèves et d'un local technique qui abritera le matériel électrique (onduleur, batteries).

La spécificité de cette construction est son toit en béton sur lequel sera installé 30 cm de terre pour la culture d'un jardin potager mais surtout pour permettre une meilleure isolation et ainsi améliorer la durée de vie du matériel électrique stocké dans le local technique.

 

Mur_briques-1461612297

 

Dans la mesure du possible nous avons utilisé des matériaux locaux, comme les briques de grès rose extraites et taillées à proximité.

 

L'iINTÉGRALITÉ DES FONDS SONT DESTINÉS AU FINANCEMENT DES PROJETS

5 membres de l'association se rendent sur place en octobre 2016 pour installer les fournitures électriques (prises, interrupteurs), aménager la salle de révision (bureau, mini bibliothèque) et pour découvrir et partager une culture.

Les frais de transport, d'hébergement et de nourriture sont à la charge des participants.

 

À quoi servira la collecte ?

L'installation photovoltaïque est fournie par Sirea Afrique une entreprise spécialisée dans la gestion de l'énergie solaire.

Le coût de l'installation (3 modules solaires de 245 Wc, 1 onduleur , 2 batteries au plomb, les cables et une armoire de protection) est de 5 500 €.

Grâce à la mobilisation de ses membres, au travers de vide greniers, de vente de vin et de chocolats l'association a déjà récolté la somme nécessaire pour financer la construction (4 000 €) et une partie de la somme nécessaire au financement de l'installation photovoltaïque (3 000 €).

 

Graphique-1462025917

 

 

Enfants-1462293064

Thumb_logo-1461425258
ADPVK

L'ADPVK est une association loi 1901 créée en 2014. Son président Philippe RACAUD a travaillé au Burkina Faso de 1994 à 1997 dans un projet de développement. Revenu au Burkina en 2013 et constatant que les conditions de vie des habitants du village des pêcheurs de la vallée du Kou n'avaient pas changé, il a entrepris avec ses amis de mener des actions... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
bonne chance
Thumb_default
Merci tonton babouche, grâce à toi nous avons pu contribuer au projet avec plaisir... On croise les doigts....
Thumb_default
On y presque Philou... bon courage....