Grâce à vous les enfants des écoles vont bénéficier de sortie dans la Nature à la Découverte des Secrets de la Garrigue.

Large_de-la-vall_e-de-la-c_ze-en-terre-mapuche_4--1421762000

Présentation détaillée du projet

.Description du projet:

 

Nous voulons faire découvrir aux enfants de l'école de Goudargues, les usages et les secrets des plantes de la Garrigue. Dans un second temps nous réaliserons des herbiers en Français/ Occitan et en Espagnol/ Mapudungun. Nous allons  réaliser un échange avec une école du Sud Chili en Terre Mapuche.

Les écoles  n'ayant pas de moyens financier, nous voulons offrir les sorties gratuitement ainsi que le matériel pour la réalisation de l'herbier et l'exposition.

 

 

Comment est né le projet

 

Je m’appelle  Isabelle, j’ai 48 ans, je suis éducatrice à l'environnement dans une association qui se nomme Itinéraire Cèze. Cela fait 3 ans que je parle du Chili dans les écoles ainsi que de la culture Mapuche.

C’est lors d’un  voyage que le président de notre association est parti au Chili en 2010, je lui avais demandé de me photographier la faune, la flore, les maisons ainsi que les personnes qu'il rencontrait pendant son voyage, afin de pouvoir le partager avec les enfants des écoles. A l'époque je travaillais  sur le thème des maisons du monde et les jardins du monde. Au retour de son voyage, Antoine m'a fabriqué un petit documentaire afin de le projeter dans mes classes. Par le plus grand des hasards en juin 2014 lors d'une conférence de Pierre Rabhi en Avignon, au milieu de 1500 personnes j'ai rencontré Carlos en vacance en France. Je l’ai reconnu tout de suite, je me suis présentée et nous avons échangé nos numéros de téléphone. Quelque temps plus tard, Carlos et Marta sont venus parler de leur culture  aux enfants lors d'une rencontre à Goudargues.

 Parce que nous avions beaucoup de pensées communes et un grand respect pour la nature j’ai demandé à Carlos et Marta de parrainer notre association. Nous avons donc décidé de continuer cet échange en 2015 avec l'école de leur village  à  Mellipeuco au Chili.

 

Vallée de la Cèze 

 

https://www.youtube.com/watch?v=wjnQ8UchNTM

 

 

 

 

 

L’association porteuse du projet :

 

Itinéraire Cèze est une association loi 1901 à but non lucratif

Elle fait partie du réseau d’Education à l’Environnement et Développement Durable du Gard. Elle adhère à la Fédération des Clubs CPN (Connaître et Protéger la Nature).  

 

 

 

 

Dsc0460_modif__1_-1421245892

    

Isabelle Éducatrice à l'environnement Et Magali Arnal Enseignante (lors de la remise du trophée des têtes vertes, à Paris)

 

Les écoles

 

L'école  Gardoise  retenu est celle de Goudargues classe de CE1/CE2 de Magali Arnal

Pourquoi cette classe ? Car l’année dernière l’enseignante a pu rencontrer Carlos et Marta lors d’une sortie avec les élèves au jardin Pédagogique de Goudargues.

 

 

Dscn7245-1421245033

 

 

L’école Chilienne est une école privée qui se nomme PALIHUE PILLAN » lugar donde los espritus se divierten » (là ou les esprits s’amusent) l’école est situé à Mellipeuco au sud du Chili.

Cette classe a été choisi par Carlos et Marat lors de leur retour au Chili.L'enseignante de l'école a répondu favorablement a cette échange avec la France.

 

 

 

 

 

Carte_melipeuco-1420371110

 

 

 

179973_388707164526266_1210698169_n-1421245102

 

Carlos et Marta

 

Carlos et Marta sont des indiens Mapuche qui ont du s’exiler en France pour fuir la dictature de Pinochet en 1973. En septembre 73 Carlos et Marta,  jeunes étudiants, travaillent pour la communauté d’Emmaüs à Temuco. Quelques jours après le coup d’état un pique nique était prévu  Ce jour là tous les participants furent arrêtés (Marta enceinte de sa fille, échappe à la rafle). Ils furent relâchés peu après sauf Carlos et un autre homme qui vont « disparaître » pendant 1 mois (Ils seront torturés).

L’abbé Pierre alerté va lancer une action urgente à la manière d’Amnesty : il alerte ses contacts internationaux et leurs demande d’inonder le gouvernement chilien de lettres et lui-même va ses déplacer au Chili 2 fois pour négocier les libérations contre l’exil. C’est ainsi que Marta et Carlos vont être littéralement arrachés à leur pays et se retrouver dans un centre d’Emmaüs en Normandie avec la famille de l’autre ex détenu. Par la suite de nombreux Chiliens vont arriver là. L’adaptation sera difficile, 

Marta et Carlos décident de repartir vivre dans leur région natale en 1999  pour y construire une Ruka et accueillir des touristes afin de faire connaitre la culture Mapuche ainsi que l’agro écologie

Carlos et Marta sont très sensibles à l’avenir des futurs générations, l’éducation et la sensibilisation à l’environnement des enfants et des adultes font partie de leurs préoccupations  

 

 

 

 

Marta_et_carlos_1-1421245167

 

A la découverte de Melipeuco ( petite ville avec laquelle nous allons correspondre sur les plantes médicinales)

 

L’objectif général du projet : L’objectif général est un échange de pratique Culturel et Environnemental. Nous allons faire un herbier de plantes médicinales de la garrigue ( noms des plantes en Occitan et en Français et Espagnol et Mapuche en France  que j ' offrirai aux enfants de Mellipeuco lors de mon séjour. Sur place je ferais de même avec les enfants de Méllipeuco pour les enfants de Goudargues. Cet échange permettra aux enfants de chaque école de mieux connaitre  leur environnement , les langues locales, et le savoir des anciens..

 

 

 La communication

                              

 Elle se fera  par la page Facebook de l'association ainsi que le site internet  suivront le déroulement du projet par une Communication régulière, accessible à tous décrivant par des articles, des photos le déroulement du projet.                  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

À quoi servira la collecte ?

 

 

 

 

 

La Collecte

 

Nous avons choisi un financement participatif, notre association n’a pas les moyens financiers pour mener à bien ce projet et aussi je crois à la participation citoyenne car elle donne le choix aux personnes de participer ou pas à des projets comme le notre.

Grâce au financement communautaire (les petits ruisseaux font de grandes rivières) N’importe quel internaute séduit par le projet peut ainsi y participer en contribuant financièrement. Les participations peuvent démarrer dès 5 ou 10 € car c’est la capacité à mobiliser un maximum de personnes qui permettra le succès du projet.

 

 

Que ferons-nous avec les sommes collectées ?

 

Nous avons besoin de votre aide pour réunir les 1800€

 

1300 € financeront les interventions de l’Éducatrice à l'Environnement ainsi que l'achat du matériel pédagogique pour réaliser les herbiers et l'exposition.

Journées  de préparations et d’interventions de l’Educatrice à l’Environnement

Achat de papier pour l’herbier.

Frais de matériel, impression, et communication pour l’exposition.

 

500€ financeront une partie du billet d'avion pour aller et revenir  du Chili

 

Thumb_10405229_371663246344917_5262626144534349126_n-1421093614
Isabel

Je m'appelle Isabelle je suis éducatrice à l'environnement depuis plus de 15 ans. Je suis passionnées par mon travaille. J'adore faire découvrir la nature aux les enfants ainsi qu' au grand public Chaque année j'essaye de créer des nouveaux projets pour que les enfants soient acteurs et qu'ils s'impliquent avec passion dans la découverte de leur... Voir la suite

Derniers commentaires

Thumb_default
très beau projet , le partage est le savoir des hommes !
Thumb_default
Une belle initiative et la perspective d'échanges enrichissants pour tous! Bonne continuation!